• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Vendu par DiscountMediaStoreFR et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

The Mediator Between the Head and Hands Must Be the Heart (Edition Limitée) CD+DVD

4.2 étoiles sur 5 6 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
22 neufs à partir de EUR 7,06 2 d'occasion à partir de EUR 6,10
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Sepultura


Produits fréquemment achetés ensemble

  • The Mediator Between the Head and Hands Must Be the Heart (Edition Limitée)
  • +
  • Machine Messiah
Prix total: EUR 30,69
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (28 octobre 2013)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : CD+DVD
  • Label: Nuclear Blast Records
  • ASIN : B00ETTTISI
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 53.769 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Trauma of war
  2. The vatican
  3. Impending doom
  4. Manipulation of tragedy
  5. Tsunami
  6. The bliss of ignorants
  7. Grief
  8. The age of the atheist
  9. Obsessed
  10. Da lama ao caos
  11. Making of "the mediator"

Description du produit

Description du produit

Edition limitée en Digipack contenant 1DVD bonus (making of album)

Critique

En dépit de son titre à rallonge, The Mediator Between Head and Hands Must Be the Heart n'est pas un album concept. Il est par contre le treizième album de Sepultura et marque le retour à la production de Ross Robinson présent sur l'inoubliable Roots de 1996. Est-ce le chiffre 13 ou une sortie à l'approche d'Halloween, ou bien encore les inquiétants soubresauts politiques qui agitent le Brésil ? En tous cas, The Mediator Between Head and Hands Must Be the Heart est d'une violence inouïe.

Tout le monde en prend pour son grade, à commencer par l'Église avec « The Vatican » qui débute par des chants célestes avant de se muer en rouleau compresseur des légions de l'Antechrist. « Tsunami » engloutit aussi tout sur son passage avec la guitare d'Andreas Kisser, transformée en lame de fond. Sans faire l'objet d'une thèse sur le sujet, « Trauma of War » est également un régal de thrash metal sans pitié, aux accélérations fulgurantes.

Certes Sepultura sans Max Cavalera ne sera jamais plus le même - et le dernier album de Soulfly bien supérieur à ce The Mediator Between Head and Hands Must Be the Heart est là pour le prouver -, ce qui ne l'interdit pas de faire preuve de personnalité. La preuve en est donnée avec la reprise de « Da Lama Ao Caos » de Chico Science, ou comment le metal et le hip-hop brésiliens trouvent un terrain d'entente. Les plus patients, qui iront au bout du long blanc qui clôt la chanson, auront droit à une démonstration de batucada de la part d'Eloy Casgrande, dont c'est le premier album avec Sepultura. The Mediator Between Head and Hands Must Be the Heart tient largement son rang, celui de disque d'un groupe qui sait faire mal quand il faut, là où il faut.

Francois Alvarez - Copyright 2017 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par papabordg TOP 1000 COMMENTATEURS le 2 janvier 2017
Format: CD
SEPULTURA nous avez piégé par la force de frappe considérable de son KAIROS (2011), avec un son énorme et puissant délivré par le producteur ROY ZERIMAR, des chansons inspirés, puissantes, honorant la nouvelle signature du groupe chez les mythiques NUCLEAR BLAST. Ils nous tarder donc d'entendre leur nouveau méfait en cette année 2013, pour savoir si nos brésiliens étaient capable de rééditer leur exploit ou si finalement ce ne fut qu'un coup d'épée dans l'eau inutile pour le futur du groupe. Déjà quelques petits changements au programme apparaissent pour ce treizième skeuds de SEPULTURA, le septième avec DERRICK GREEN (chant, guitare). Une nouvelle prise de son élaborée par ROSS ROBINSON officiant déjà sur le cultissime ROOTS (1996), et l'apport salvateur d'un nouveau membre ELOY CASAGRANDE officiant au poste de batteur. Quant à l'artwork sombre et lugubre, elle est l'esquisse d'un monstre affreux, hargneux et diabolique qui inspire sueurs froides et dégoût. Entre de belles idées artisques et rouleau compresseur ("the bliss of ignorants", "obsessed"), SEPULTURA interpelle comme sur le terrible "the vatican" à l'intro symphonique magnifique et flippante pour s'emballer sur des riffs saignants et destructeurs, ANDREAS KISSER étant des plus inspiré sur toutes ses interventions ("tsunami") bien épaulé par tous dont ce petit nouveau dépotant comme un grand malade derrière ses futs ("the age of the atheist").Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
J'avai adoré "a-lex" et "kairos" pour le retour à un pur thrash de la part de sepultura,mais ce nouveau pavé est énorme!D'entrée vous étes mis dans l'ambiance du disque et il y'a bien longhtemps que les brésiliens n'avaient pas commencés un album d'une maniére aussi brutale.La grosse claque dure durant tout le temps de l'album et ne désemplit que pour laisser place à quelques ambiances atmosphériques chéres aux groupes...mais ils sonts rares ces moments!Les fans de thrash ne peuvent qu'adorer cet album rapide,brutal et véritablement intense.J'adore le mixage de la voie de derrick"predator"greene et quelques solos de andreas rappelent vaguement l'époque "beneath the remains"ou "arise",c'est dire si cet album est excéllent.Les thémes abordés sur notre société de consommation rajoute un petit esprit punk à l'ensemble ce qui fait également de cet album l'un des meilleurs disques de sepultura depuis la période max.Pas linéaire malgré sa violence,ce disque se laisse écouter du début à la fin avec une envie irrésistible de "headbanging" qui se concrétise trés vite!Pour conclure,fans de soulfly arrétez de bouder sepultura car à l'évidence le gagnant de la partie est bien ce groupe, et j'éspére que cette bombe fera taire les mauvaises langues considérant que le géant black est le nouveau hurleur du combo...ça fait 16ans que mr greene à intégré le groupe,réveillez vous!!!Une vraie tuerie et un régal pour les fans de thrash pur et (trés)dur.4étoiles pour la pochette pas vraiment top,sans quoi les 5étoiles étaient plus que méritées."thrash em'all"!!!
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Vincent VZT MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 3 décembre 2013
Format: CD Achat vérifié
autant j'avais vraiment adoré kairos, l'album précédent, qui signifiait pour moi la fin de la traversée du désert pour sepultura, autant je suis déçu par ce The Mediator Between the Head and Hands Must Be the Heart (Edition Limitée). je m'explique: je ne vibre pas du tout à l'écoute de cet album, je m'ennuie. il y a quelques bons passages çà et là, mais pas de morceaux qui retiennent vraiment l'attention, et en plus il y a des longueurs. il faut dire que le chant et le traitement de la voix de derrick green est insupportable sur ce disque.
alors, plutôt que de viser des chanson au rendu immédiat, le groupe aurait opté pour un disque qui se révèle au fur et à mesure? j'écrit ce commentaires après plusieurs dizaines d'écoute sur deux mois environ et c'est pour cela que j'affirme que je ne trouve pas grand chose d'intéressant sur ce disque qui, à mon avis, enterre encore un peu plus sepultura.
par contre, j'ai beaucoup aime savages de soulfly...
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique