Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 12,99
TVA incluse
logo kindle unlimited
Empruntez ce titre et accédez à plus d'un million d'ebooks. 14 jours d'essai gratuit. En savoir plus
Emprunter
OU

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Mes chères études: Etudiante, 19 ans, job alimentaire, prostituée - Essais - documents (Témoignage) par [D., Laura]
Publicité sur l'appli Kindle

Mes chères études: Etudiante, 19 ans, job alimentaire, prostituée - Essais - documents (Témoignage) Format Kindle

3.0 étoiles sur 5 26 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 12,99

Longueur : 273 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé
  • Livres similaires à Mes chères études: Etudiante, 19 ans, job alimentaire, prostituée - Essais - documents (Témoignage)

Description du produit

Présentation de l'éditeur

Je m’appelle Laura, j’ai 19 ans. Je suis étudiante et je me prostitue pour payer mes études. Je ne suis pas toute seule dans ce cas. Il paraît que beaucoup d’autres étudiantes font comme moi. Tout s’est enchaîné dans une logique bizarre, sans que je me sois vraiment rendu compte que je tombais. Je ne suis pas née avec une petite cuillère en argent dans la bouche. Je n’ai jamais connu le luxe et l’aisance, mais jusqu’à cette année, je n’ai jamais manqué de rien. Ma soif d’apprendre, mes convictions m’ont toujours fait penser que mes années étudiantes seraient les plus belles, les plus insouciantes. Je n’aurais jamais pensé que ma première année à l’université se transformerait en un véritable cauchemar.

Un témoignage inédit sur un phénomène contemporain qui ne fait que s’accentuer depuis la généralisation d’Internet et des portables. Avec, en postface, un éclairage sociologique par Eva Clouet, auteur de la première enquête sur La prostitution étudiante à l’heure des nouvelles technologies de communication, qui sort en même temps aux éditions Max Milo.

Biographie de l'auteur

Laura D est une étudiante ordinaire dont la vie a pris un virage inattendu. Elle tente aujourd hui de reprendre le cours d'une existence normale. Marion Kirat, 23 ans, étudiante, est l'auteure d'un article sur la prostitution étudiante réalisée pour le journal Contrepoint en février 2007. Sa rencontre avec Laura D. et sa participation à l'écriture du récit ont permis la publication d'un témoignage édifiant.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 504 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 273 pages
  • Editeur : Max Milo Editions (10 janvier 2008)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B007V5B1UA
  • Word Wise: Non activé
  • Lecteur d’écran : Pris en charge
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5 26 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°4.709 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par j-l B TOP 500 COMMENTATEURS le 21 juin 2008
Format: Broché Achat vérifié
En refermant ce livre, cette question m'est de suite venue à l'esprit: récit ou roman?
Je n'ai pas accroché à cette suite ininterrompue de lamentations de cette "pauvre petite oie blanche". Pour se payer un "petit appartement", pour s'éviter des allers et retours qui nuiraient à ses études, elle décide de se prostituer et tombe dans uun engrenage malsain où l'argent est très vite et très "facilement" gagné. D'une famille moyenne- maman infirmière, papa ouvrier- je ne comprends pas trop ses soucis financiers qui l'empêchent de mener des études universitaires. De nombreux jeunes prennent des places de jobs de vacances et de ce fait, plus les aides de l'état, s'en sortent assez bien. Cette lecture m'a laissé dubitatif!
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Envoi impeccable et rapide. Ce livre nous plonge dans la réalité de ce que vivent certaines étudiantes, que ce soit par plaisir ou par obligation. Il nous ouvre les yeux sur ce qui nous entoure et ne voyons pas toujours.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Lylou le 21 novembre 2013
Format: Poche Achat vérifié
Livre à lire !
Certains passages pas facile, mais ce bouquin nous fait ouvrir les yeux !
Je recommande !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
j'avais entendu parlé de ce probleme mais à ce point je ne pensais ; pas un ouvrage qui nous fait ouvrir les yeux !! mais quelle volonté de la part de ces filles avec surement un lourd fardeau à porter toute sa vie :-(
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Vraiment un bon livre, on ne décroche pas ! Certes la réalité est parfois cru même si je pense que l'auteur n'a pas été jusqu'au bout de ce qui a pu vraiment se passé, certainement pour ne pas choqué. Très bien
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par O.M le 4 août 2012
Format: Poche Achat vérifié
C'est un livre poignant que j'ai lu en très peu de temps. Il parle de choses tabous sans en faire trop ou pas assez. Il est tout simplement simple et sincère. Je le recommande a tous.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Quand on commence à lire Laura, on découvre une jeune étudiante d'à peine plus de 18 ans, toute fière d'être enfin une grande qui veut absolument se débrouiller toute seule dans la vie. Elle trouve un petit boulot à temps partiel qui lui apporte 400€/mois et vit avec Manu, son petit copain d'un milieu social aisé.
Jusqu'ici tout va bien.
Mais Manu lui demande la moitié du loyer, la moitié des factures et la moitié des courses en sachant qu'elle n'a que 400€. Il faut bien admettre que ça commence à être dur....
Elle sait pourtant très bien que ce sont les parents de Manu qui payent tout et que l'argent qu'il lui réclame part en fumette et en alcool. Mais, bonne poire, elle continue à lui donner...
Elle commence a crever de fin. Au bout de 2 mois...Elle a perdu 12kg. Alors franchement, là j'ai déjà du mal à y croire mais bon...
Quand elle va voir ses parents pour les vacances de la toussaint, sa mère avec qui elle est, parait-il très fusionnelle, va s'inquiéter, va lui demander si elle s'en sort, si elle mange à sa faim. "Mais oui maman, t'inquiète pas je m'en sors". Pas dupe la mère la laisse repartir avec tout plein de bouffe mais en 2 coups de cuillère à pot, elle n'a plus rien à manger et plus de sousous. Et elle recrève de faim.
Comme c'est une jeune fille responsable (elle le répète toutes les 2 pages...), elle prend son courage à 2 mains et va demander de l'aide au CROUS qui lui propose des tickets resto à 3€. Mais ça ne lui convient pas. Elle a besoin de manger midi ET soir.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ce livre se lit très rapidement. Moi qui aime lire lentement, je l'ai lu en 3 jours seulement.

Je ne pense pas, comme cela est sous-entendu dans d'autres commentaires, que ce livre est un "faux" écrit par un homme ou que l'histoire est inventée.

Cependant, j'ai plusieurs critiques pas très positives à faire envers ce livre:

1. Le style d'écriture n'est pas très plaisant. Je conviens que cela dépend des goûts. En tout cas sachez que l'on a en fait un "non-style", on croirait lire un article de blog ou un article écrit sur Facebook. Ce n'est pas que c'est mal écrit, c'est juste que c'est très banal, mais, et c'est le pire, que ça se veut percutant là où on a surtout un misérabilisme forcé. J'en viens à mon point 2.

2. Il est bien difficile de s'attacher à la protagoniste, pourtant avant de lire l'ouvrage je pensais vraiment que j'allais m'attacher à son histoire. Je trouve, pour résumer, qu'elle se plaint trop. Il est clair en lisant le livre que Laura avait d'autres choix que la prostitution. Elle pouvait rentrer dormir chez ses parents, ça faisait juste un peu de trajet, plutôt que de payer un appart en ville. Au début, avant la prostitution, elle va jusqu'à un foyer, puis fait demi-tour, ne pouvant se résigner à vivre là. Très peu de temps après elle en vient à se prostituer. C'est sûr que c'est plus digne...
Bref. Je n'ai rien contre la prostitution, et il faut savoir que de nombreux prostitué(e)s assument ce qu'ils font.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus