• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Mes monstres : Mémoires a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Mes monstres : Mémoires Broché – 8 janvier 2014

Envie d'offrir un livre ? Découvrez les succès de l'année 2017, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !

3.6 étoiles sur 5 5 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 19,50
EUR 19,50 EUR 6,90
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Idées cadeaux livres 2017 Idées cadeaux livres 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

LE CHIEN DE BUCHENWALD

Le cinéma, c'est le plus beau métier du monde. Voilà ce que pensent tous ceux qui l'exercent (ou presque tous). Machinistes et électriciens compris. Pendant la guerre, Venanzio Barabini fut interné dans le camp d'extermination de Buchenwald. Il se lia d'amitié avec le chien-loup du commandant. Il entrait dans la guérite où était enfermé l'animal, jouait avec lui et se blottissait à ses côtés, en attendant qu'un sergent des SS vînt remplir sa gamelle, puis il partageait sa généreuse ration. Ce fut ainsi qu'il parvint à survivre.
De retour à Rome, après la guerre, il reprit quelques kilos. Le cinéma l'attira. Il était électricien et avec sa moustache de brigand, il plaisait aux dames. Il se maria, eut deux enfants. Une actrice française, Michèle Mercier, tomba amoureuse de lui.
Quand vint l'été de 1966, il n'avait pas de travail. Il reçut un coup de téléphone : «Tu es libre ? - Oui. -Tu as envie d'aller à Tahiti ? - C'est où ? - C'est très loin. Dans les mers du Sud.» Il partit six mois dans le plus bel archipel du monde, où il se fiança avec une de ces beautés couleur de miel qui passent des guirlandes de fleurs au cou des touristes. On l'arrêta pour bigamie. Il prit la fuite, rentra à Rome et fit deux autres enfants. Un jour, il reçut un autre coup de téléphone : «Tu es libre ? - Oui. -Tu parles chinois ? -Je me débrouille.» Six mois en Chine. Une équipe américaine tournait un documentaire sur la Grande Muraille. On leur tira dessus. Il faillit perdre une jambe.
Il rentra en Italie. Fit encore un enfant, le dernier. Il trouva du boulot chez Sgaravatti, comme jardinier. Il est mort il y a deux ans, du sida.

LE PETIT TRAIN DE MAUTHAUSEN

Le camp de concentration de Mauthausen, la nuit. Dans le baraquement numéro 11, les lumières s'allumèrent. Un sergent allemand appela un nom : Nocita, Gennaro. Il prononçait «Guénaro», avec un g dur. Gennaro Nocita descendit du «château», enfila ses chaussures et le suivit.
Dehors, la Mercedes du commandant du camp attendait. On y fit monter Gennaro. La voiture traversa silencieusement le village désert, plongé dans le sommeil. Pas une lumière ne filtrait des fenêtres fermées.
L'automobile s'immobilisa devant une maison de deux étages. Il était neuf heures du soir. La campagne était blanche, sous la neige. La demeure était celle du colonel Kurzen, commandant du camp de concentration et d'extermination de Mauthausen.
Une dame blonde d'une cinquantaine d'années, encore belle, vint ouvrir la porte. Elle parlait un peu l'italien. Elle pria Gennaro de bien vouloir entrer. Il aperçut au mur une vue de Venise. Il suivit la dame dans un petit salon.
Dans un fauteuil, sous un lampadaire, était assis le colonel Kurzen. Il lisait un journal allemand. Il ne leva pas les yeux de son article. Un peu plus loin, sur une table basse, Gennaro remarqua un arbre de Noël miniature dont les lumières s'allumaient et s'éteignaient. Sous l'arbre, une petite locomotive et trois wagons étaient arrêtés sur des rails. Dans la pénombre, Gennaro distingua deux jeunes enfants blonds, immobiles, le visage tourné contre le mur.
(...)

Revue de presse

Dans Mes monstres, le réalisateur italien, mort en 2008, raconte, grâce à des anecdotes, ses digressions et ses regrets. Des Mémoires en forme de conte...
Ses souvenirs jouent à saute-mouton. Ils ressuscitent sur le clavier de son Olivetti Studio 46. Risi pensait ne pas survivre à l'an 2000. Il est parti en 2008, à 92 ans, a rédigé ces pages en 2004. On y découvrira son don de conteur, son goût de la digression, sa modestie et ses regrets...
Des remords ? «J'aurais voulu être irrésistible comme Cary Grant, intelligent comme Einstein et j'aurais aimé danser comme Fred Astaire.» Au lieu de ça, il a fait rire l'Europe entière. L'humour continuait à rafler la mise : «L'unique gymnastique à laquelle je m'adonne, c'est de presser mon jus d'orange à la main.»...
Nous vous avons tant aimé, Dino Risi. Ciao. (Eric Neuhoff - Le Figaro du 9 janvier 2014)

Lisez avec délectation les mémoires du plus grand auteur des trois décennies magiques du cinéma italien. On a l'impression d'être assis dans une trattoria romaine, devant des tagliatelles à la Tognazzi. Si j'étais tout seul, je lui donnerai illico le Goncourt de la biographie. Il est mort ? Justement, ça lui ferait une surprise. (Patrick Rambaud - Le Monde du 13 février 2014)

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 8 avril 2015
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 17 mars 2014
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 29 juillet 2014
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 25 février 2014
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 11 avril 2014
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?