undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Metal
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Metal

16 avril 2007 | Format : MP3

EUR 5,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 16,18 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
5:14
30
2
3:54
30
3
6:01
30
4
5:13
30
5
5:09
30
6
5:16
30
7
8:05
30
8
5:56
30
9
3:54
30
10
6:16
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

3.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Blaster of Muppets TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 18 octobre 2011
Format: CD
"Metal" est le douzième album des excellents thrasheurs canadiens d'Annihilator. Fort d'une promo axée sur une liste d'invités prestigieux (Jeff Loomis de Nevermore, Alexi Laiho de Children Of Bodom, Corey Beaulieu de Trivium, Jesper Stromblad encore dans In Flames à l'époque, Michael Amott d'Arch Enemy et quelques autres) venus participer à l'effort de guerre, ce disque est bien sympathique mais pas tout à fait à la hauteur des attentes, et il n'égale pas les meilleures productions du groupe. On nous annonçait une tuerie, un hymne au metal, une galette remplie à rabord de parties de guitare de folie, et au final, on a un bon album... et rien de plus. Après l'excellent "Schizo Deluxe", autrement plus percutant, "Metal", aussi agréable soit-il, a du mal à soutenir la comparaison.

Certes, il y a de la technique, il y a du solo (vous avez vu la liste de guitaristes conviés ?) et les amateurs apprécieront. Mais tout cela ne saurait remplacer l'essentiel: l'écriture. Jeff Waters (que j'adore) tourne un peu en rond et fait dans le recyclage. "Clown Parade" ressemble à s'y méprendre (et en moins bien) à "King Of The Kill", et "Operation Annihilation" pille "Set The World On Fire". Ensuite, comme cela a été dit dans d'autres commentaires, la production est tout à fait honnête mais manque de puissance et de profondeur. C'est bien, mais un peu chiche. Et puis, il y a des compos qui sont bien faites mais qui ne laissent pas un souvenir impérissable non plus ("Army Of One", "Kicked", "Detonation").

Heureusement, il y a aussi de bonnes choses.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Annihilator sort un album intitulé sobrement "METAL" avec une floppée de guests (Nevermore, COB, Trivium, Arch Enemy...), et avec Dave Padden toujours au chant.
Sur le papier, j'étais tout excité, surtout après la qualité des deux précédents opus de la dream team.

Eh bien en pratique, on est loin de ce déferlement métallique promis.
- Tout d'abord "METAL" est beaucoup moins 'metal' justement que les deux précédents, un comble ! Ca cogne vraiment moins fort...
- Le son est moins bon. Plus sec, moins d'ampleur. Les deux précédents, sur ce point là aussi, faisaient bien plus fort.
- Les compos, car c'est là l'essentiel...Il y a du bon comme d'habitude, mais malgré les guests qui auraient du apporter du sang neuf, on sent un recul aussi de ce côté là !

Clown Parade, bon morceau en soi ne débute pas l'album de manière jubilatoire. Army of One, morceau en hommage aux grands groupes de metal, bien que sympa, est loin d'être un hymne.
Et ça continue comme ça, au fur et à mesure que les morceaux, bons mais pas géniaux s'égrennent.
Le morceau le plus réussi est probablement "Couple Suicide", qui apporte pas mal de fraicheur dans l'univers du destructeur.
Mais ça ne suffit pas à faire oublier le côté anecdotique de "Operation Annihilation" ou "Detonation".

Allez Jeff, recentre toi, et compose nous une tuerie digne de toi en 2009 !
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Monsieur Jeff Waters est de retour aprés un SCHIZO DELUXE pas piqué des hannetons.C'est toujours un réel plaisir de retrouver Annihilator tous les 2 ans.Ici on sent que le groupe à trouver ses marques,les morçeaux sont variés,on passe d'un riff bien thrashy à une envolée mélodique du plus bel effet.Ils ont le secret pour nous faire musher et taper du pied.De plus ,les invités sont prestigieux,que du beau monde.Personnellement ,j'ai tout de suite accroché sur Army of One (efficace),Haunted (surprenant) et Kicked (presque jazzy).En plus ils passent en France sur la tournée de Trivium,que demander de plus!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique