• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Metaleurop : Paroles ouvr... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Metaleurop : Paroles ouvrières Broché – 5 novembre 2003

5.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 5 novembre 2003
"Veuillez réessayer"
EUR 14,00
EUR 14,00 EUR 0,88
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Fête des Mères Fête des Mères

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Metaleurop : Paroles ouvrières
  • +
  • Avoir 20 ans en politique : Les enfants du désenchantement
  • +
  • Refaire société
Prix total: EUR 45,60
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Présentation de l'éditeur

" Premier mai 2003, sur le site de Metaleurop ex-Penarroya, ex-première usine en Europe pour le traitement du plomb, ex-légende ouvrière. Le ciel est bas, plutôt changeant. (...) Je me tiens un peu à l'écart. C'est sans doute la dernière fois que je viens ici. Tout se fige déjà en cet endroit que j'ai connu voici peu si agité, si bouillonnant, lorsque plusieurs centaines d'ouvriers s'y réunissaient avant de se lancer dans l'une de leurs actions exemplaires qui donnaient le vertige aux masses et des vapeurs aux patrons. J'ai vu brûler les chariots élévateurs et la fièvre qui prenait chacun (...). Quand pour leurs seuls profits les financiers mènent une population au chômage et au malheur, il s'agit seulement d'une logique économique. Qu'ils ne s'étonnent donc pas de soulever une véritable colère chez ceux qu'ils exploitent et qu'ils se désolent en constatant que cette colère individuelle peut se muer en haine de classe et en révolte organisée chez ces travailleurs qu'ils traitent avec un tel mépris. (...) Metaleurop-Nord devait disparaître, on y était trop dignes, on donnait le mauvais exemple. Ici, nul ne songeait à se prostituer dans les reality-shows d'une télé pourrie, on était simplement fier d'appartenir à la classe ouvrière, de travailler dans une usine d'élite, de produire de la richesse en espérant quelle serait un jour répartie avec davantage de justice. (...) Les ouvriers, dont certains connaissaient mes livres, m'ont fait venir sur le site de Metaleurop-Nord, m'ont parlé et m'ont choisi pour donner une forme écrite à leur mémoire. C'est ma seule légitimité, elle vient d'eux.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Un livre "Coup de Poing", qui se lit très facilement, avec une très bonne introduction et conclusion de l'écrivain Frédéric H. Fajardie. Le reste du livre sont des entretiens avec des ouvriers de l'entreprise Metaleurop qui nous racontent tout , notamment leur combat pour sauver leurs emplois. Ce livre vous plonge dans une dure réalité (conditions de travail, l'avenir de certain qui s'annonce difficile pour retrouver un emploi du fait de leur age...) et êtes mit au courant de tous les evenements (parfois douteux) qui ont pu arriver ces 20 dernières années autour de l'entreprise et qui ont amené cette entreprise à une fermeture sans retour (organisée, cachée et devoilée au dernier moment à ses employés). Les ravages du capitalmisme... Des témoignages à lire ABSOLUMENT. A.B.S.O.L.U.M.E.N.T.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Voilà un livre rare, écrit pour sauver tant qu'il en était encore temps une mémoire qui allait fatalement s'évanouir. Quand une usine ferme, et qu'elle est promise à la démolition, ce sont des années (ici, plus de cent) de dur et noble labeur des hommes qui partent en poussière. Les litres de sueur qui auront été déversés sur la terre de Noyelles-Godault, face à la cupidité de ceux qui tirent les ficelles du capitalisme, en l'occurrence depuis une petite ville au bord d'un lac des Alpes... il y avait de quoi tomber dans le pathos. Pour couper court à cette tentation, Fajardie a choisi la plus simple et la plus adaptée des formes: des témoignages bruts, qui touchent droit au coeur. Des ouvriers, des employés, des cadres, tous bafoués par la mise à mort de leur entreprise, sans que les tueurs se soient donné la peine de concevoir un plan social.

Oui on a lu ces témoignages à l'époque dans la presse, on les a entendus à la radio et à la télévision. Mais quand les journaux partent à la poubelle les livres restent dans les bibliothèques. Alors on ouvre celui-là, on écoute et on se tait.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus