Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Mobile Suit Gundam - The origin Vol.17 Broché – 13 août 2014


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 34,37 EUR 12,89

Boutique Manga Boutique Manga

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Revue de presse

Suite à la bataille d’Odessa, le White Base a regagné l’Espace. Là, les flottes de Zeon attendent l’équipage, prêt à exterminer ce qui représente la plus grande menace pour le camp des spacenoïds. Le White Base décide alors de trouver un court répit sur Side-6, une colonie réputée neutre où bien des rencontres attendent nos fiers soldats…


Un nouveau cap est franchi dans la série puisque le White Base retourne dans l’Espace, qu’il ne quittera plus jusqu’à la fin de la série. Nous sommes presque dans la phase finale et, ceux qui ont vu les films le savent, beaucoup d’évènements marquants attendent nos héros.


Toutefois, ce tome n’est pas forcément celui des grandes batailles puisque nous n’en comptons que deux, assez mineures. Le volume fait la belle part au calme, et surtout aux rencontres puisqu’il en est truffé. Après Kai qui a su évoluer au contact de Miharu, c’est d’autres personnages comme Amuro ou Mirai qui vont rencontrer de vieilles connaissances. Le conflit universel ne tarde pas à laisser place à des rixes entre individus et contribue à développer grandement certains personnages restés en retrait jusqu’ici. Slegger, pour ne citer que lui, était jusqu’à présent introduit comme le séducteur du White Base, mais se construit une image plus sympathique dans ce tome. Mais surtout, Amuro est au centre du relationnel. D’une part, le héros perd davantage cette famille qui l’attache à un lieu précis, le forçant à combattre et trouvant du réconfort aux côtés de ses compagnons d’armes. Mais surtout, des rencontres que connaissent bien les fans vont marquer le héros, et l’une d’entre elles le hantera jusqu’à un chapitre clef de la saga, le film Gundam : Char contre-attaque. Plus que jamais, Gundam – The Origin traduit à merveille les qualités et les ambitions de la saga, celles d’une immense fresque narrant des drames humains et poignants par le biais de personnages complexes, et sur fond de conflit militaire et politique de grande envergure. On reste captivés par cette richesse et ces échanges, et ce d’un bout à l’autre du volume.


Le tome n’est pas non plus totalement avare en action puisqu’il propose deux affrontements. Si le premier n’apporte pas grand-chose au récit, si ce n’est la disparition d’un personnage plus que secondaire, la seconde fait le bilan du héros qu’est Amuro. Sans famille ni réel point d’attache, le voilà devenu un parfait soldat. Le plus intéressant ici, c’est bien cette mise en bouche en présentant Char et Lalah Sun, nouveau personnage intriguant par sa pureté qui n’a d’égale sa candeur, en tant que spectateurs des conflits. De manière inédite, le manga nous présente cette guerre qui est vue par les yeux du monde entier, et ce grâce aux médias. En sommes, de nombreux éléments importants sont implantés pour la suite de l’œuvre, et on se doute d’ores et déjà que la rivalité entre Amuro et Char prendra un tout autre tournant, lié évidemment à l’envoûtante Lalah qui donne son nom à cet arc narratif.


Saluons Pika qui, en moins d’un an, nous propose son troisième volume de la série. A ce rythme, on espère voir la fin de ce chef d’œuvre sans pas si longtemps que ça. Une chose est sûre, l’éditeur se fait pardonner de l’absence d’opus pendant plus de deux ans. Si on voulait faire un reproche à Pika, ce serait ce choix de ne pas incorporer au volume toutes les pages couleur. Ainsi, certaines planches prévues pour la colorisation se retrouvent en noir et blanc, et l’effet est particulièrement sombre et gâche parfois la lisibilité de l’œuvre. Ne chipotons toutefois pas, car le simple fait de voir les parutions d’œuvres Gundam maintenues en France est une victoire qui se savoure.


Intense, dramatique et développant des personnages complexes, ce dix-septième tome de la série fait entrer Gundam – The Origin dans sa phase finale. Si le tome se concentre sur des rencontres palpitantes, on déduit facilement qu’il s’agit du calme avant la tempête. Et forcément, nous n’avons qu’une hâte : lire le dix-huitième volet !

(Critique de www.manga-news.com)

Présentation de l'éditeur

Amuro et ses alliés ont déjoué tous les pronostics et sont sortis vivants de l’ensemble des pièges tendus par les forces Zeon. Mais les membres du White Base vont devoir également affronter les démons du passé. Tandis que Mirai croise l'homme avec qui elle devait se marier, Amuro retrouve son père. Mais comment le jeune et fragile héros supportera-t-il de le voir ainsi amoindri ? Plus que jamais, l'équipage du White Base va devoir prendre tous les risques pour rester en vie et essayer de connaître un lendemain.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients

Rechercher des articles similaires par rubrique