Acheter d'occasion
EUR 2,85
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le Moine et la psychanalyste Broché – 31 août 2005

3.9 étoiles sur 5 7 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 63,00 EUR 2,85

Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Lorsqu'un moine et une psychanalyste - juive et agnostique - s'interrogent ensemble non pas tant sur ce qui guérit mais sur ce qui pourrait " sauver ", que peut-il naître de cette rencontre ? Une parole libre dans laquelle le verbe " croire " se passe de complément, et qui exprime une autre idée du désir, pour la psychanalyse comme pour la religion. Parole tendue, confrontation parfois, au sujet de l'Eglise et de ce Dieu demandeur de sacrifices que la psychanalyste compare à un ogre mangeur d'âmes. Parole heureuse, qui conduira les deux interlocuteurs vers des rendez-vous avec Abraham, le Psalmiste et Jésus, mais aussi avec Mozart, Rimbaud mourant auprès de sa sœur, ou Montaigne au chevet de La Boétie.

Biographie de l'auteur

Marie Balmary, psychanalyste et auteur d'essais qui ont marqué de très nombreux lecteurs, choisit ici pour la première fois la voie de la parabole, s'inspirant, entre autres, du dialogue réel qu'elle eut avec le moine Marc-François, frère de Jacques Lacan. Avec ce récit atypique et passionnant, elle nous introduit dans un monde de relations libératrices, autre nom du " ciel ".

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
Je n'ai reçu aucune éducation religieuse étant jeune , et alors que j'ai commencé à approcher le christianisme par le protestantisme voilà trois ans, sans réelle foi mais avec énormément de préjugés, j'ai rencontré un pasteur qui , comme Marie Balmary , s'emploie à montrer à quel point la Bible est une parole de VIE qui n'a rien à voir avec la culpabilisation mortifère assénée par l'Eglise depuis des siècles ... à cause d'un manque d'effort de traduction précise de l'hébreu et du grec , langues de la Bible.
Quand en plus c'est une psychanalyste , pas elle-même très croyante et en butte à son catéchisme d'enfance, qui nous révèle que la Bible et la psychanalyse, n'en déplaise à Sigmund Freud, sont deux voies de salut par la parole (et la Parole), alors là, c'est un monde nouveau qui s'ouvre à nous .

Essayez , vous ne serez pas déçu-e.

PS : Le "moine" du titre n'est autre que Marc-François Lacan , frère de Jacques Lacan , notre post-Freud national ...
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Un roman en écho à une rencontre entre deux êtres qui cherchent comment vivre "spirituellement". Un livre que l'on peut relire... une écriture sobre et exigeante, la justesse d'un dialogue éprouvé ...
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
J'ai eu du mal à m'accrocher mais le commentaire du sacrifice d'Isaac qui termine presque l'ouvrage est un morceau de choix, à la fois subtil et très éclairant. J'ai l'intention de relire le livre.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 11 février 2007
Format: Broché
Intéressant dialogue entre un moine bénédictin Marc-François Lacan, petit frère du psychanalyste Jacques Lacan et une psychanalyste, Marie Balmary - juive et agnostique - non pas tant sur ce qui guérit mais sur ce qui pourrait "sauver", le désir, le croire.

Extrait (page 67) :

" - Pourtant, si je me souviens bien, les psaumes que vous chantez nuit et jour dans les monastères ne contiennent-ils pas seulement des louanges, n'est-ce pas ?

- Certes non, il y a aussi des plaintes de toutes sortes et de très vives protestations portées devant Dieu de ce que les conditions de la vie ici-bas soient si dures, et les relations entres les humains si violentes. On y trouve également le désir autorisé d'"être plus"...jusqu'à prêter à Dieu ce "Vous êtes des dieux, des fils du Très-Haut". Nous les humains, des dieux ? Mais qui prend au sérieux cette parole ? Et même, combien de personnes savent que ces mots figurent dans la Bible ? D'ailleurs, dans ce psaume 82, il est expressément prévu que les hommes n'y croiront pas. A mon avis, le psalmiste - qu'il s'agisse du roi David ou d'un autre - était en tout cas spirituellement royal, car il ne s'interdit aucune exagération. Les désirs les plus démesurés, les plus inavouables des sentiments et les projets les plus condamnables - vengeance, meurtre -, il a tout osé dire. Et tellement fort que dans les monastères de nos sociétés policées, on n'ose parfois plus chanter certains versets."
4 commentaires 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?