undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles
14
3,6 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:13,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

A l'évidence, on a ici affaire à un tribute « à la mode » comme le prouvent les quelques noms particulièrement ronflants d'artistes y participant. La qualité - si on reste dans la bonne moyenne des albums tribute - n'est hélas pas aussi constante qu'on eût pu le souhaiter.

L'introductif Sorry Angel par Franz Ferdinand et Jane Birkin est particulièrement satisfaisant avec ses lourdes guitares tout comme le Lola Rastacouère avec une Marianne Faithful parfaite et Sly & Robbie en mode recréation puisqu'ils étaient déjà de la session de Serge. Encore meilleure, la relecture du frontman de R.E.M. de L'Hôtel Particulier est la grande réussite ici. Non seulement elle recrée l'ambiance de l'originale mais colle particulièrement, dans cet arrangement plus electro, à l'interprète qui l'a choisi. Forcément, le reste peine en comparaison mais - hormis le duo Karen Elson/Cat Power sur Je T'aime Moi Non Plus, particulièrement fade, Portishead qu'on a connu plus inspiré ou Tricky ennuyeux et presque hors-sujet - rien n'est indigne.

Un bon tribute donc, avec une petite moitié de très belle facture - ce qui n'est déjà pas si mal pour ce genre d'exercice souvent bien crapoteux- où ceux qui sont resté près du sujet réussirent le mieux.

C'est un peu scolaire, mais ces notes résument bien ma pensée :

- Franz Ferdinand & Jane Birkin 8/10
- Cat Power & Karen Elson 3/10
- Jarvis Cocker & Kid Loco 4/10
- Portishead 2/10
- Faultline, Brian Molko & Francoise Hardy 7/10
- Michael Stipe 10/10
- Tricky 2/10
- Marianne Faithful & Sly & Robbie 9/10
- Gonzales, Feist & Dani 7/10
- Marc Almond & Trash Palace 6/10
- Placebo 4/10
- The Rakes 4/10
- The Kills 6/10
- Carla Bruni 3/10
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mars 2006
Tout n'est pas excellent evidemment mais le plaisir est là. Particulièrement les reprises de Molko/ Faultline (requiem for a jerk), Michael Stipe (L'hotel), The kills (I call it art)mais à part Carla Bruni qui massacre un des plus beau titre de Gainsbourg (ces petits riens) l'album se tient.
La vie ne vaut d'être vécue sans Gainsbourg
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 août 2010
J'adore S Gainsbourg, mais, là, je suis un peu déçu par les reprises de ses meilleures chansons,en anglais.
Sans le descriptif du CD, je n'aurais pas reconnu certains titres, comme Requiem pour un c..
Je l'ai acheté car j'aime Gainsbourg et voulais voir le résultat, je suis resté sur ma faim. Dommage, il aurait mérité
mieux.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 avril 2006
Cette compile regroupe des morceaux de notre cher Gainsbar repris par des groupes internationaux. Dans l'ordre, cela donne:

01 Franz Ferdinand (très bonne reprise et très bon morceau, très Franz Ferdinand)

02 Cat Power et Karen Olson (très proche de l'original Je t'aime moi non plus)

03 Jarvis Cocket et Kid Loco (reprise "ambiance la croisière s'amuse", sympa)

04 Portishead (moyen)

05 Fautline, Brian Molko et Françoise Hardy (très bonne reprise avec la voix dark et robotique du chanteur de Placebo et la voix plus chaude de madame Hardy)

06 Michael Stipe (reprise ne portant à mon sens que très peu d'intérêt)

07 Tricky (très moyen)

08 Marianne Faithfull & Sly and Robbie (assez proche de l'original mais en anglais et féminin)

09 Gonzales, Feist et Dani (reprise très cool et très actuel avec une sorte de rappeur qui vient faire des breaks avant les refrains, mais ça passe bien)

10 Marc Almond et Trash Palace (on reconnait la touch Trash Palace et on a là une version très dancefloor et de quoi le rendre chaud-bouillant)

11 Placebo (reprise déjà présente sur un CD de reprises de Placebo en bonus de Sleeping With Ghosts)

12 The Rakes (une reprise réalisée par un excellent groupe ne peut être qu'une excellente reprise, et pour le coup, ça se vérifie: épique, rock, génial, et fidèle à l'original)

13 The Kills (reprise très douce et pas assez rock de la part des Kills selon moi)

14 Carla Bruni (reprise en anglais et fidèle à celle-ci)

Finalement, une compile de reprises tout en anglais qui rassemble pas mal de bons morceaux, avec néanmoins un petit ralentissement vers le milieu au niveau de la qualité, mais dans l'ensemble, c'est pas mal, et voir des artistes de classe mondiale comme Franz Ferdinand, Portishead, Tricky, Placebo, The Rakes, The Kills, Carla Bruni.... se préter au jeu de la reprise, C'EST QUE DU BONHEUR!!!
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2011
"Monsieur Gainsbourg revisited" : locution franglaise que n'aurait pas renié ce cher Ginzburg. Et bien cet album s'avère de haut niveau pour un disque "tribute", ceux-ci étant généralement bas de gamme et pauvrement caritatifs.

Une chanson mérite à elle toute seule la découverte de cet album disparate : Boomerang 2005, signée du multi-intrumentiste Gonzales et réinterprétée par Dani. Un pur bijou tout en syncopes et revu de fond en comble, dépoussiéré, sur lequel viennent même s'ajouter quelques moment rapés un peu râpés.

"I love you (Me either)", dans laquelle officient Jane Birkin et surtout la délicieuse voix de Cat Power vaut également le détour. On regrettera par contre les interventions plombantes de ces gros ploucs de Placebo et de Carla Bruni-Sarkozy.

Pour le reste, pas mal les mecs !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 avril 2015
je déplore le manque du lexique contenant les paroles à la personne qui me l'a vendu (acheté d'occasion) bien dommage
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mai 2006
Le "Tribute" est un exercice difficile.

Placebo s'y était bien mieux illustré avec "Bigmouth strikes again" des Smiths. Ici, c'est le minimum syndical : exit les harmonies somptueuses de "Melody Nelson"... et le résultat est tout simplement raté.

Le reste est à l'avenant : c'est souvent très scolaire et sans un pouce d'originalité. Quel est l'intérêt de ce "Je t'aime moi non plus" à l'identique ? A quoi bon nous infliger encore Dani qui nous ressert à nouveau son boomerang (pas assez de royalties avec Daho sans doute).

Restent The Rakes, mais surtout Franz Ferdinand et leur interprétation terrifiante de "Sorry Angel" (chanson bien fade au demeurant dans le répertoire du grand Serge). Ce morceau me colle des frissons, mais il ne suffit pas à sauver du marasme un disque bien ennuyeux.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2006
Evidemment, ce n'est pas Gainsbourg mais il continue à vivre au travers des autres. Que demander de plus. Ce n'est pas pcq ces autres l'interprètent autrement qu'il faut leur jeter la pierre.
Si UN Corse ne le comprend pas, tant pis pour lui.
Gainsbourg continue à inspirer et c'est tant mieux.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2006
Rien de plus casse gueule qu'un CD tribute. on remet un catalogue au goût du jour et le résultat est généralement écoeurant. Mais ce n'est pas le cas ici. Les interprétations, arrangements et les versions en anglais sont très réussis. rien de moins évident quand on sait combien Gainsbourg savait écrire des textes "chiadés". La version de Franz Ferdinand et Jane Birkin est anthologique, rien à redire non plus de Requiem for a jerk avec Mr. Molko. l'Hotel avec Michael Stripe est superbe.
Bref, une excellente relecture du grand Gainsbourg.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mars 2008
vous comprendrez ce que hommage, remixes et respect de l'oeuvre signifient : Attention bombe atomique assez peu connu avec les plus grands de la scène l'électro internationale aux manettes, tout simplement ENORME, quant à ce "revisited" passé votre chemin cela n'apporte rien ni à Serge ni a ses admirateurs...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €
7,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)