undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Mozart: Die Zauberflöte (2 CDs)
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Mozart: Die Zauberflöte (2 CDs)

19 août 1991 | Format : MP3

EUR 14,29 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 20,81 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre Artiste
Durée
Popularité  
30
1
6:31
30
2
6:37
30
3
7:06
30
4
4:58
30
5
4:45
30
6
6:27
30
7
5:06
30
8
2:50
30
9
1:42
30
10
1:56
30
11
6:03
30
12
2:58
30
13
3:01
30
14
1:39
30
15
6:21
30
16
6:03
30
17
3:10
Disc 2
30
1
3:13
30
2
1:07
30
3
4:48
30
4
2:16
30
5
4:09
30
6
6:43
30
7
2:59
30
8
5:38
30
9
3:35
30
10
5:01
30
11
5:35
30
12
1:47
30
13
4:06
30
14
4:35
30
15
3:11
30
16
3:17
30
17
4:45
30
18
2:18
30
19
2:05
30
20
2:56
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 12 septembre 1991
  • Date de sortie: 19 août 1991
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Universal Music Division Decca Records France
  • Copyright: (C) 1991 Decca Music Group Limited
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 2:31:17
  • Genres:
  • ASIN: B0025GKPTI
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 11 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 263.533 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
J'ai eu cet enregistrement au début des années 1960,c'était merveilleux de son et d'équilibre (je ne parle même pas de l'interprétation, qui,elle, est parfaite).Il a dû se passer quelque chose lors du report sur C.D. car je ne retrouve plus ma Zauberflöte :les voix sont toujours là,mais l'orchestre a perdu sa présence et sa vigueur;on l'entend loin derrière les voix,ce qui est inacceptable quand on sait le soin et l'importance que Mozart donnait à son instrumentation (notamment dans l'utilisation des instruments à vent),et quand on sait aussi que la prise de son originale était excellente.Les techniciens d'aujourd'hui semblent moins compétents (ou moins musiciens ?) que ceux des années 1950-1970...
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par earthlingonfire TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 16 novembre 2005
Format: CD
Voici une intégrale de La Flûte enchantée qui cinquante ans après son enregistrement (1954), contemporain de celui de L'Enlèvement au sérail avec la même équipe, tient toujours le haut du pavé (comme L'Enlèvement au sérail, d'ailleurs). Grâce tout d'abord à la modernité de la direction de Fricsay, acérée, mais aussi émue jusqu'à l'élégie quand il le faut, tendue toujours. Le dégraissage de la masse orchestrale est radical, au moins pour l'époque. Le revers de la médaille, c'est le peu de plaisir sonore pur procuré par l'orchestre de la RIAS, formation incolore mais que Fricsay a dressé à répondre au quart de tour.
Dans la forêt discographique de la Flûte, on ne trouvera pratiquement aucune distribution parfaite, même en se limitant aux premiers rôles. Cette version est (avec Böhm DG, Marriner, Levine et surtout Solti 1969) une des rares à s'en approcher. Il y a d'abord Ernst Haefliger en Tamino, qui ne le cède en beauté, en lyrisme et en héroïsme qu'à Fritz Wunderlich. Il y a Dietrich Fischer-Dieskau, un peu grand monde pour Papageno, mais au-dessus de tout reproche (encore que son premier air ne soit qu'un brouillon de sa deuxième version, avec Böhm), et sa Papagena, une Lisa Otto savoureuse. Si un rôle de cet opéra a souffert au vingtième siècle, c'est celui de la Reine de la Nuit. Le style mozartien dans ce qu'il a de plus belcantiste n'est rené que tard et progressivement.
Lire la suite ›
1 commentaire 20 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Patrick Gdt TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 17 septembre 2012
Format: CD Achat vérifié
Il faut se replacer dans le contexte de ce Berlin encore en ruines des années 50, des cicatrices toujours béantes du chaos provoqué par la folie nazie, et des tensions majeures liées à cette guerre froide juste naissante.
De cette atmosphère pesante, peut être l'a t-elle permis, sont nés des chefs d'oeuvres absolus, sortes d'échappatoires à la dureté des temps. Ferenc Fricsay à la tête du RIAS orchester donne avec cette flûte ce qu'on dit être le premier enregistrement de cet opéra sur disque microsillon.
Pour cette grande affaire, on imagine l'excitation qui devait régner chez Deutsch Grammophon.... Fricsay réunit autour de lui ses chanteuses et chanteurs "maison". Ainsi c'est presque naturellement que Rita Streich est la reine de la nuit, Maria Stader une Pamina éblouissante, Joseph Greindl un Sarastro très convainquant. Seul Dietrich Fisher Dieskau fait une irruption tonitruante dans le rôle de Papageno. On dit que Fricsay lui réserva un accueil froid, et qu'il se ravisa bien vite en entendant ce "ténor italien".
Cet enregistrement est d'abord un monument historique, un monument musical, et bien sûr un monument de plaisirs pour l'auditeur. La remastérisation une fois encore fait des merveilles et les voix sont splendides. D'aucuns trouveront Maria Stader un peu "sèche" pour une Pamina, d'autres Rita Streich trop académique. Pour moi cela n'a que peu de sens. Cette version est moderne au sens où Fricsay emporte orchestre et chanteurs dans une lecture fragile, humaine, emportée, émouvante et généreuse de cet opéra si souvent abîmé par des interprétations fantasques.
Lire la suite ›
3 commentaires 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
En 2010, René JACOBS s'attaquait à Die Zauberflöte... Harmonia Mundi oblige, l'intégrale est coûteuse et l'on ne saurait sortir de l'expérience JACOBS sans s'interroger sur la relation que l'on entretient avec les chefs-d'œuvre. L'éditeur a eu la belle idée de proposer un CD d'extraits avec son catalogue 2015. Un CD de soixante-quinze minutes comportant quelques "famous scènes" (sic) assorti d'un synopsis trilingue permettant de situer chaque extrait dans un résumé de l'action. Le tout à prix discount. Les dialogues ayant été coupés, cela fait pas mal de musique. Suffisamment pour s'interroger sur les options du chef et, aussi, pour prendre beaucoup de plaisir car l'équipe de chanteurs est très convaincante. Au surplus, c'est un bon investissement pour initier les plus jeunes à moindre frais. La mise en place sonore est bourrée d'effets ludiques : l'entrée de la Reine de la nuit est tonitruante à faire peur, Papageno est accompagné par de mécaniques chants d'oiseaux... Tout ce qu'il faut pour retenir l'attention d'un enfant. L'on peut même chanter de conserve puisque la gratifiante petite chanson de Monostatos et des esclaves a été retenue. Ce passage, 'Das klinget so herrlich', est donné dans un tempo totalement inédit et l'on se complaît à le chanter ad libitum.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique