Acheter d'occasion
EUR 14,17
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Comme neuf
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Mozart : The Weber Sisters Edition limitée

4.8 étoiles sur 5 20 commentaires client

3 neufs à partir de EUR 38,67 5 d'occasion à partir de EUR 11,99

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Sabine Devieilhe


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Interprète: Sabine Devieilhe
  • Orchestre: Pygmalion
  • Chef d'orchestre: Raphaël Pichon
  • Compositeur: Wolfgang Amadeus Mozart
  • CD (6 novembre 2015)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Edition limitée
  • Label: Warner Classics
  • ASIN : B014E89PS6
  • Autres versions : CD
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5 20 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 17.909 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Les petits riens k 299b overture
  2. Ah vous dirais-je maman k 265
  3. Dans un bois solitaire k 308
  4. Musik for the pantomime pantalon and columbine k 4
  5. Alcandro lo confesso non so d'onde viene k 294
  6. Vorrei spiegarvi oh dio k 418
  7. Popoli di tessaglia io non chiedo eterni dei k 316
  8. Nehmt meinen dank k 383
  9. Kanonisches adagio k 410
  10. Schon lacht der holde fruhling k 580
  11. Die zauberflote act 2 k 620 der holle rache konigi
  12. Thamos konig in aegypten k 345 no 5 entr'acte
  13. Die zauberflote act 2 k 620 march of the priests
  14. Solfeggio k 393 no 2 in f major
  15. Mass in c minor k 427 et incarnatus est

Description du produit

Description du produit

Mozart fut amoureux des 3 soeurs de la famille Weber au sein de laquelle il vécut longtemps. Véritables symboles de l éveil amoureux du compositeur, Josepha, Aloysia et Konstanze furent ainsi présentes dans toutes les étapes des quatorze années restantes de sa courte vie. Trois femmes, trois muses, trois voix, comme autant de visages de Mozart trouvant sa liberté dans l inspiration de l être aimé, et nous permettant un voyage au coeur de certaines pages vocales les plus bouleversantes, hardies et périlleuses, naïves ou tourmentées : La Reine de la Nuit de La flûte enchantée, la Messe en Ut, ah ! Vous dirais-je maman... Le tout transcendé par la voix de cristal de Sabine Devieilhe.

Critique

Il aimait Aloysia, qui en choisit un autre, et fut marié à Constance, qui deviendra son inconsolable veuve, tandis qu'il offrira à Josepha la création du rôle de la Reine de la Nuit dans La Flûte enchantée, deux mois avant sa mort en 1791. Quinze ans auparavant, c'est à Mannheim que W. A. Mozart fait la connaissance des trois soeurs Weber et tombe tour à tour sous le charme de chacune.

Il déploie pour ces muses taquines une série de partitions affolantes qu'il dédicace à l'une, à l'autre ou à la troisième, des pages concertantes comme l'ouverture du ballet Les Petits riens (KV 299b) ou l'air de pantomime de Pantalon et Colombine (KV 446), des airs de concert tels la mignardise enfantine « Ah, vous dirai-je maman » (KV 265) et le délicat « Dans un bois solitaire » (KV 308), une magnifique étude de solfège (KV 393 n° 2) ou, en vue de son mariage, la Messe en ut mineur (KV 427, 1782) dont est tiré le credo Et incarnatus est.

La voix cristalline de Sabine Devieilhe se pose à merveille sur cet air pour soprano solo, accompagnée par l'ensemble Pygmalion dirigé par Raphaël Pichon, qui a eu l'idée de ce programme très original. Révélation des Victoires de la musique classique en 2013, consacrée artiste lyrique de l'année 2015, la jeune cantatrice normande ne cesse de surprendre et d'émerveiller depuis son premier récital consacré à Rameau (Le Grand Théâtre de l'Amour, 2013). Notamment dans « Der Hölle Rache » de La Flûte enchantée à l'Opéra de Lyon comme de Paris, et dans cet ouvrage.

D'autres airs de concert, sublimes comme « Alcandro, lo confesso... Non so d'onde viene » (KV 294) et « Popoli di Tessaglia... Io non chiedo, eterni dei » (KV 316) que l'amoureux composa instamment pour Aloysia, ou acrobatique tel « Nehmt meinen Dank » (KV 383). Il lui offrit par la suite, à Vienne, le petit bijou qu'est « Vorrei spiegarvi, oh Dio » (KV 418), rendu d'une manière éblouissante, et « Mia speranza adorata - Ah non sai » (KV 416), absent d'un programme qui n'en est pas moins remarquable. - Copyright 2017 Music Story

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Album au programme très original. Je pense toutefois que le dernier titre n'a pas dû être souvent interprété en concert.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Sabine Devielhe a une très belle voix souple, agile, aérienne et expressive. Son chant sert remarquablement ce répertoire aussi magnifique que difficile.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
L'écoute de l'enregistrement, qui certes n'est plus une nouveauté, de Sabine Davieilhe accompagnées par l'orchestre Pygmalion dirigé par Raphaël Pichon est tout simplement magnifique et surtout, entre la très haute qualité de l'interprétation de ces œuvres de Mozart et celle de la présentation que nous offre ERATO, il nous est prouvé qu'il existe une jeune génération de musiciens et des éditeurs respectueux. Ici sans revenir sur les autres commentaires nous sommes dans l'idéal" tel que j'entends les airs de ce géni. Finir par "incarnatus est" de la messe en UT mineur peut sembler surprenant, mais quelle beauté qui me tire toujours les larmes !
C'est la grande classe avec une maîtrise de ligne mélodique, une voix parfaitement portée, une aisance dans les aigues sans faiblesse et un beau timbre (c'est une chance pour S D). Et comme elle est intelligemment "portée" par les couleurs d'un orchestre, que demander de mieux. Pour finir belle qualité pour l'enregistrement, les ingénieurs du son on fait parfaitement leur travail.
La classe, la vraie …
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Ecrire que Sabine Devieilhe est une grande cantatrice est un euphémisme. Elle est LA cantatrice de sa génération. Voix somptueuse, diction parfaite, interprétation de grande qualité.
Cet enregistrement est un bijou.
1 commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par M. Girardin TOP 1000 COMMENTATEURS le 12 janvier 2016
Format: CD
Ce deuxième album solo de Sabine Devieilhe confirme toute l'intelligence de la musicienne, bien au-delà de ses talents vocaux (que l'on connaissait déjà par ailleurs). Là où ses consoeurs se contentent d'enfiler les airs comme des perles selon une thématique-prétexte plus ou moins bien défendue, Sabine Devieilhe conçoit son disque comme un concert complet, presque une oeuvre à part entière, sorte de pasticcio sur Mozart.
Ici, Sabine et Raphaël (Pichon, chef de l'ensemble instrumental Pygmalion) nous proposent un aperçu de l'intimité de la famille Weber, famille musicienne amie de Mozart dont 3 des 4 filles, toutes chanteuses, ont noué avec Wolfgang des relations amoureuses plus ou moins fortes : Aloysia sera adulée, Josepha admirée et Constanze...épousée. Un programme en 4 parties, allant des innocents jeux amoureux préliminaires aux portraits musicaux des 3 soeurs, si magnifiquement dépeints par Mozart.

Au delà du concept, c'est un programme musical remarquablement interprétée qui est servi ici, variant les genres : airs d'opéras, airs de concerts, lieder, exercices vocaux mais aussi intermèdes orchestraux, tous enchaînés dans une cohérence musicale parfaitement aboutie. L'exercice est poussé jusqu'à l'adaptation de certaines pages, d'après des fragments laissés par Mozart : comme si, dans l'intimité de la famille Weber, l'exécution musicale laissait place l'improvisation sur certains airs bien connus.
Lire la suite ›
1 commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Amazon clientèle TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 12 novembre 2015
Format: CD Achat vérifié
Quelle voix! D'une pureté cristalline qui monte avec une aisance confondante, qui coule, qui s'envole. C'est superbe, sublime et plus encore. S. Devieilhe trouve même le moyen de nuancer les vocalises redoutables de la "Reine de la nuit" en les chantant sur "é" comme l'a écrit Mozart et pas sur "a". Elle a elle-même expliqué cela sur France Musique il y a peu de temps. Beaucoup d'airs peu connus que j'ai découverts et qui font de ce cd outre la voix exceptionnelle, une rareté. Pour ma part j'ai été transportée bien loin. Pour les amateurs ce serait un beau cadeau de Noël.
Remarque sur ce commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Disque qu'on vient de m'offrir!

Je dirai leur prénom, même si je n'ai pas le privilège de les connaître, tant je me suis senti humainement proche en écoutant Sabine, Raphaël et "Pygmalion".

Un mélange de jubilation, d'émerveillement, d'émotion, de perfection, de lisibilité absolue, de compréhension, de naturel, de jeunesse et de force rarement rencontrés en même temps sur un seul récital, qui est aussi ici un très beau disque et un superbe petit livre.

Aux heures terribles que nous vivons depuis Vendredi 13 novembre, c'est ici de la vie, de l'espoir indestructible qui réconfortent nos vies, nos âmes et nos cœurs.
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Cette cantatrice est une pure merveille. Elle possède une technique incroyable tout en ayant une voix d'une pureté exceptionnelle, et interprète divinement Mozart.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique