EUR 5,40
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par dodax-online-fr.
Quantité :1
EUR 5,40 + EUR 2,49 Livraison
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 5,39
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : moviemars-amerique
Ajouter au panier
EUR 5,46
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : marvelio-france
Ajouter au panier
EUR 5,46
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : nagiry
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Mr Bungle CD, Réservé à un public averti, Import

4.5 étoiles sur 5 12 commentaires client

24 neufs à partir de EUR 5,39 17 d'occasion à partir de EUR 6,37 1 de collection à partir de EUR 13,77
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Mr. Bungle


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Mr Bungle
  • +
  • Disco Volante
  • +
  • California
Prix total: EUR 21,73
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (8 novembre 1999)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : CD, Réservé à un public averti, Import
  • Label: Sba
  • ASIN : B000002LPW
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 12 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 18.618 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
6:56
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
2
30
6:59
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
3
30
5:38
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
4
30
5:13
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
5
30
Egg
Egg
10:40
Album uniquement
6
30
7:19
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
7
30
7:47
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
8
30
6:42
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
9
30
6:00
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
10
30
10:02
Album uniquement

Descriptions du produit

Descriptions du produit

Mindblowing 1991 debut album from Mike Patton & co.Produced by John Zorn!

Critique

Fureur et délire ! Bouffonnerie exultante ! Voici les rejetons déglingo-métalliques de Queen et de Frank Zappa, partageant avec les premiers le goût pour la grandiloquence et le kitsch, avec le second celui pour la bizarrerie expérimentale la plus dégingandée.

Mr. Bungle, éponyme premier album (officiel, en tout cas) de ces délirants Californiens est un fatras édifiant. Un pays étrange, un îlot musical, où leur metal décomplexé s’abreuve de rasades de rap, funk et easy-listening (« Slowly Growing Deaf » ou « Squeeze Me Macaroni »), où il s’acoquine avec le ska (« Carousel », « Egg »), ou bien se gonfle jusqu’à la parodie en riffs et chœurs pompiers (« The Girls Of Porn », « Love Is A Fist »). Décousu et fier de l’être, Mr. Bungle a tout – insolence, aplomb, nature changeante – d’un adolescent capricieux. Assumant pleinement ses folies et incohérences, c’est sans gêne ni complexe que le sextuor jubilant enguirlande son metal avec tout ce qui lui passe sous la main ou par la tête : choeurs rock’n’roll (« Shoo-be-doo-wap », sur « Squeeze Growing Deaf »), jazz, pop, musiques de cartoon (« Stubb (A Dub) »), de cirque (« Dead Goon ») ou interludes synthétiques kitsch ou expérimentaux. Mr. Bungle, c’est l’adolescence bébête et décomplexée – avec ses parodies idiotes, ses évocations de la masturbation et du porno (« The Girls Of Porn »), ses relents d’enfance (la musique de cartoon ou la comptine « Knick Knack Paddiwack » chantée sur le refrain de « Squeeze Me Macaroni »*), ses références au metal eighties, aux jeux vidéos, à la pop culture (télévision, cinéma d’horreur, cartoons ou BD, à l’image de la pochette). Tour à tour féroce, insolent, pulsionnel, parodique, idiot, bouffon, drôle, ce disque est un premier album parmi les plus influents de l’histoire du metal, à l’égal des Black Sabbath, Kill’em All ou Korn. Aboutissement de plusieurs demo-tapes sorties à l’adolescence, Mr. Bungle est un concentré de la première période du groupe.    * Jonathan Davis, chanteur de Korn, reprendra d’ailleurs à son compte, peut-être en clin d’œil, cette comptine dans une chanson du premier album éponyme, en 1994. - Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Le clown pyromane en couverture semble nous inviter à le suivre pour éclairer notre chemin au travers du musée des horreurs musicales qu'est ce premier album éponyme de Mr Bungle ( ce qui signifie bâclé en anglais ). En effet, cet hybride mutant de ska, metal et musique foraine ( entre autres ) aurait tout à fait sa place dans la foire aux monstres de Barnum. On éprouve un plaisir non dissimulé à écouter leur musique et les gars de Mr Bungle montrent un joie tout aussi malsaine à nous exhiber le fruit exotique de leurs entrailles. Mike Patton, alias Vlad Drac, en monsieur loyal déjanté semble d'ailleurs éprouvé une jubilation si grande à mener ce bal des vampires qu'à côté, Faith No More, groupe qu'il vient d'intégrer à peu près à la même époque, à l'air d'un B-side ! Speedé, sinistre et excitant, cet album touche la partie perverse de notre âme qui nous fait ralentir pour contempler les accidents au bord de la route ou nous rend simplement supportable les horreurs quotidiennes aux informations télévisées. Avec en prime John Zorn en bonne fée marraine sous acide.
1 commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 29 avril 2004
Format: CD
Mr bungle qualifié ici de groupe pop métal. Moi je qualifie cet album dans le style fusion rock... c'est tout simplement excellent. Mike patton (chanteur de faith no more, fantomas et tomahawk) nous montre encore une de ses nombreuses facettes.
Pour faire une rencontre d'un rock puissant mélangé à des cuivres festifs et un chant qui passe du chanté au braillé et une rythmique qui change toutes les 4 mesures, hésitez pas!
Cet album est frais, original et à mon gout le meilleur de Mr bungle!
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par megaotal TOP 1000 COMMENTATEURS le 12 août 2014
Format: CD Achat vérifié
Surfant sur le succés de "the real thing" de FAITH NO MORE,mike patton sort en 1991(red hot,metallica,guns,nirvana...quelle année!)le premier "MR BUNGLE" son groupe pré-fnm.Et que dire d'un album aussi dingue?Juste qu'il est énorme!Allant encore plus loin dans l'expérimentation qu'avec son autre groupe (oui c'est dingue,mais c'est possible!),mike offre à l'auditeur un voyage dans un cirque psychiatrique ou le protagoniste du disque (mr bungle!) se méle à 10 titres ou se marient metal,ska,musique de cirque,jazz et chants à la fois doux ou totalements barrés de la part du monsieur loyal de la fusion rock.Resté un peu dans l'ombre du succés des groupes cités plus haut,ce disque cinglé mérite d'étre rétablit pour son authenticité et son caractére unique et décalé.73 minutes de musiques qui défilent sans s'en apercevoir et qui vous sort immédiatement la téte de l'eau en cas de problémes divers(c'est mon cas.je l'ai découvert durant une période sombre et il m'a tout de suite redonné le sourire).Ami(e)s fans du grand mike:N'hésitez pas!Une oeuvre pareille ne se rencontre pas deux fois dans une vie,car en ce qui me concerne c'est le disque le plus crazy (comme dirait ozzy) que je posséde dans ma collect'.En bref:bienvenue chez les clowns détraqués!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
Parler de Bungle c'est trop intime, c'est l'album de ma vie. Presque 25 ans que je me le fade encore et encore et ça reste culminant déroutant...
Ce mélange de thrash, de ska, de fête foraine, de pop, de funk, de hardcore et de tous les styles exixtant purée qu'est ce qu'ils avaient dans la tête quand ils ont concocté cet opus.
Je ne m'en suis jamais remis, ils ont contribué à la fondation de ma personnalité (comme FNM d'ailleurs).
Grand très grand je pourrais vous parler de ce groupe de ce disque pendant des heures mais mon vocabulaire est trop limité et je ne lui rendrais pas justice alors de grâce : écoutez le
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mélomania COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 28 mai 2011
Format: CD
Rares sont les albums et les groupes qui auront aussi bien réussi la synthèse entre metal extrême (death et thrash en l'occurrence), le ska, le jazz et bien d'autres choses encore...

Formé en 1985, il aura fallu attendre 1991 et le succès de son vocaliste au sein de Faith No More pour qu'enfin Mr. Bungle décroche le contrat qui lui permettrait de cracher à la face du monde son plus complet irrespect de l'écriture pop et du conformisme. Et c'est très bien comme ça tant ces 70 minutes de pure folie sont un régal de tous les instants.

Si, évidemment, cette musique chaotique ne se digère pas aisément, elle sait - une fois qu'on l'a correctement domestiquée - se faire ludique et même étonnamment mélodique. Cette impression de bordel absolu qui ne manquera pas d'atteindre l'auditeur novice à sa première écoute fait ainsi, petit à petit, place à une admirative sidération devant des compositions qui, au final, s'avèrent beaucoup plus structurées et mélodiques qu'il n'y avait paru à l'origine. Et c'est bien là que réside tout le talent de Mr. Bungle sur cet éponyme tour de force : si la folie de l'entreprise ne sera jamais démentie au fil des écoutes les chansons, elles, se révèlent dans toute leur grâce bizarroïde pour ne plus vous quitter. Car oui, addictif, cet album l'est indéniablement.

Rajoutons que sans cet album et la rencontre (au sommet) entre Mike Patton et Trevor Dunn (respectivement chanteur et bassiste du groupe) et un chantre de l'avant-garde new-yorkaise venu ici produire (John Zorn) ne se serait peut-être jamais produite.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?