EUR 11,99
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Murena - tome 8 - Revanch... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 9 images

Murena - tome 8 - Revanche des cendres Album – 12 novembre 2010

3.8 étoiles sur 5 22 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 11,99
EUR 9,00 EUR 22,44
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique BD Boutique BD

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Murena - tome 8 - Revanche des cendres
  • +
  • Murena - tome 9 - Les épines
  • +
  • Murena - tome 7 - Vie des feux
Prix total: EUR 35,97
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Néron en a rêvé. Lucius Murena l'a fait: incendier Rome. Pourtant, en expiation de sa faute, le jeune patricien tentera de sauver un maximum de vies humaines. Chacun, nantis et plébéiens, cherche une issue. Tandis que certains se jettent dans le Tibre, d'autres atteindront non sans mal le Champ de Mars. Le quartier du Transtibérin est épargné par les flammes. C'est là que vivent Pierre et les chrétiens. Plus homme que dieu, l'empereur est en proie au doute. Mais si Rome dévastée attise la cupidité des uns, elle révèle aussi quelques belles âmes.

Biographie de l'auteur

Philippe Delaby est né à Tournai en 1961. Il entre à l'Ecole des Beaux Arts à 14 ans où il fait du dessin académique. Fasciné par Ingres et les peintres flamands, il entreprend aussi la peinture à l'huile. L'attirance de la BD est la plus forte et à 18 ans, la réussite d'un concours à Mons lui ouvrira les portes des Editions du Lombard. Ses premières planches paraissent en 1987 dans le Journal Tintin dans le genre qu'il apprécie le plus : l'histoire. Passion récompensée puisqu'il reçoit, avec Yves Duval, en mars 94, le prix « Clio » pour son album Richard Coeur de Lion, décerné par le Salon de l'Histoire de Paris. Avec la saga de l'Etoile polaire, sur scénario de Luc Delisse, qui compte déjà trois titres au Lombard, il impose un style et confirme sa maturité.


Jean Dufaux est l auteur d une uvre importante comptant plus de 150 titres, dont «Rapaces» (des. Marini), «Murena» (des. Delaby), «Giacomo C.» (des. Griffo), «Complainte des Landes perdues» (des. Rosinski Delaby), «Dixie Road» (des. Labiano) «Monsieur Noir» (des. Griffo), «Ombres» (des. Rollin), «Jessica Blandy» (des. Renaud), «Les Voleurs d Empires» (des. Jamar), «Niklos Koda» (des. Grenson). Original, à l écart des modes, plus complexe qu il n y paraît, l univers de Jean Dufaux s orchestre autour de quelques thèmes récurrents : le pouvoir et la folie, la solitude et ses miroirs, les égarements du temps, les blessures du passé. Cette mosaïque immense qui n exclut ni les jubilations du roman-feuilleton, ni les ellipses cinématographiques, se veut avant tout une uvre de plaisir, d enchantement aux sens féerique et occulte du terme.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit

Visualisez l'ex-libris à gagner en cliquant ici ! [PDF]

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Album
Voilà le 8e album d'une éblouissante série où se déchaînent passions humaines et aventures historiques. Cette fois, le duo Dufaux (scénario) et Delaby (aux pinceaux) s'attaquent à Rome en la faisant brûler.
Le défi était de taille : comment rendre la vérité tout à la fois simple (impact sur l'existence des protagonistes) mais aussi grandiose dans son gigantisme (puisqu'une capitale d'un immense Empire se consume sous nos yeux) ?
En refermant ce tome, C'est un sentiment de bonheur et de plaisir satisfait qui s'empare du lecteur.
Le défi est relevé haut la main tant les scènes de bravoure et de tueries à l'échelle humaine y côtoient les plans larges inspirés d'une vision cinématographique particulièrement enlevée. Au milieu de planches toujours aussi maîtrisées dans l'excellence du trait et l'expression des corps et des visages, les couleurs se déchaînent pour rendre compte de la folie qui s'empare des hommes confrontés à un cataclysme sans précédent. La dramaturgie se noue autour de Néron redevenu tout à coup plus humain devant le spectacle démesuré d'une ville livrée à la folie humaine.
Le scénario est exigeant dans sa construction et le dessin n'a jamais été aussi bon. Delaby est au sommet de son art, la représentation de Rome est pertinente et Dufaux, on le sent, a longuement pesé l'évolution de ses personnages à l'image de Lucius Murena, proche de la démence un instant avant de retrouver une humanité le poussant à offrir son aide à la reconstruction de la ville.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Jess Swann TOP 1000 COMMENTATEURS le 3 juillet 2016
Format: Album
Rome est en feu, l'intégralité du tome est consacrée à cet épisode, difficile à retranscrire en dessins et dialogues mais dont s'acquittent parfaitement les auteurs avec une mention spéciale pour la colorisation. J'ai beaucoup apprécié le parti pris de choisir de mettre en scène des tranches de vie (et parfois de mort) de certains des personnages mineurs (ou non) que l'on a croisé dans les épisodes précédents afin de décrire l'incendie. Parmi tous ces personnages, je confirme ma bonne opinion de Ruffalo et de sa fille, Claudia. Le fait que le quartier juif ne soit pas touché par les flammes ne va pas, , rendre service aux juifs même si Poppée fait ce qu'elle peut pour les protèger et que Néron semble favorablement impressionné par Pierre. Mais, avec la présence de Tigellin et du Besogneux et leur avidité, on se doute que ça va mal tourner. Les personnages principaux changent totalement par rapport à la perspective que l'on avait d'eux au début de la saga. Néron apparait bon, il vient en aide à son peuple... Muréna, quand à lui est presque totalement aveuglé par la haine avant de se rendre compte de l'énormité dont il est responsable et d'entamer un chemin d'expiation. Quand à Poppée, elle se révèle à ma grande surprise une compagne dévouée et amoureuse de Néron.

La fin laisse augurer d'un nouveau massacre, parce qu'après tout, il faut bien que quelqu'un soit responsable de l'incendie..
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hexagone MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 4 janvier 2011
Format: Album
Murena est une série phare de la bédé contemporaine. Les illustrations sont sublimes, les couleurs itou et le scénario est suffisament riche pour offrir de multiples rebondissements et interêts. Seulement voilà, depuis deux tomes l'essouflement guette les auteurs qui ne trouvent pas la parade. Les planches de ce huitième tome sont toujours aussi belles, mais l'histoire patine. Il ne se passe rien de vraiment passionant. De courtes tranches de vies, je devrai dire de mort, ponctuent le tome qui relate l'incendie de Rome. N'est ce pas inhérent à toute série que de s'éssoufler ? Les auteurs parviendront-ils à retrouver l'inspiration ? C'est tout le mal que je leur souhaite. Ils feraient fi de mes conseils, car Murena est lancée et assurée de son succès, comme 13 et Largo. Dommage. J'attends néanmoins le prochain opus pour vérifier qu'il ne s'agissait que d'un mauvais passage, un trou d'air sans conséquences.
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Encore des erreurs : les Sicaires ne sont pas un nom de peuple juif, mais une secte d assassins qui tuait les Romains ! Il serait bien étonnant que l impératrice les recoive !!

Et sous l empire, le Grand Pontife était ... l empereur , donc alors Neron !!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Atri TOP 100 COMMENTATEURS le 5 janvier 2012
Format: Album
baisse de régime pour Rome en feu, mais aussi pour la série ? en effet à l'instar d'autres avis, si le dessin est toujours bien à la hauteur, c'est de plus en plus vide niveau histoire, comme s'il fallait meubler.C'est dommage d'avoir si peu de contenu par rapport aux romans, comme si la bd s'interdisait la complexité.Pourtant il y a de quoi faire.en tout cas ici c'est palpable depuis deux tomes, en espérant que l'inspiration revienne.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?