Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 8,99

Économisez
EUR 9,01 (50%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Musiques de films : nouveaux enjeux: Rencontre sensible entre deux arts par [ABHERVE, Séverine, BINH, N. T., MOURE, José]
Publicité sur l'appli Kindle

Musiques de films : nouveaux enjeux: Rencontre sensible entre deux arts Format Kindle

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
EUR 8,99

Longueur : 208 pages

Description du produit

Extrait

Extrait de l'introduction de N. T. Binh

La musique de cinéma semble en phase de mutation, et les questions qu'elle soulève passionnent autant les cinéphiles que les mélomanes. Doit-on préférer les partitions originales ou les musiques préexistantes, des chansons pour commenter l'action ou des scores pour se fondre dans les images ? Comment a évolué la musique filmée ? Qu'en est-il de ses réussites et de ses impasses, de ses conventions et de ses audaces ?
Pour y répondre, nous avons convoqué des spécialistes internationaux. Chercheurs infatigables, mais aussi amateurs passionnés, ils ouvrent de nouvelles perspectives en interrogeant les oeuvres elles-mêmes, anciennes ou récentes, pour qu'elles livrent leurs secrets musicaux. Du cinéma populaire américain ou de l'industrie hollywoodienne jusqu'aux exemples plus cinéphiliques de Leos Carax ou de Pedro Almodovar, du rock à la musique dite minimaliste en passant par les personnalités fondatrices de Nino Rota ou d'Elvis Presley, le tour d'horizon se veut à la fois éclectique et précis, tout en menant une réflexion avancée sur le sujet. Ces recherches sont complétées par une fructueuse discussion où interviennent des professionnels français, sur l'évolution actuelle de la musique pour l'écran.
Un ouvrage brassant un champ aussi large ne peut prétendre épuiser le sujet. L'un des risques encourus est celui de la généralisation abusive de prétendues «tendances». Nous avons préféré donner la parole à des chercheurs qui circonscrivent leur intérêt à des exemples bien précis : ils en approfondissent l'étude, et ce sera au lecteur d'appliquer, s'il le désire, le fruit de ces recherches à d'autres films, d'autres courants ou d'autres cinématographies. Ainsi la synthèse majeure effectuée par Sergio Miceli sur la musique de film en Italie offre-t-elle un avantage non négligeable : le corpus limité par l'histoire même de la musique du cinéma transalpin. En effet, s'il faut en croire son auteur, deux phases cruciales du cinéma italien (l'époque mussolinienne, puis le néoréalisme) négligèrent globalement l'apport potentiel de la musique au cinéma. Cette pénurie historique permet à Miceli d'énoncer les principaux modèles musicaux d'une cinématographie entière, dans le cadre réduit d'un essai ! Ainsi peut-il dévoiler les causes (les relations avec la musique savante), isoler les exceptions (Nino Rota), développer les contrepoints (la France, Hollywood), réduire à un seul nom l'éventualité d'une école nationale (Morricone) et à quelques autres l'apparition de la modernité, puis de ses successeurs contemporains... En quelques pages essentielles, se révèle ici une méthodologie que l'on pourrait appliquer à d'autres territoires.
La turbulence et l'extrême diversité du cinéma français récent dans son approche de la musique se reflètent dans deux approches contrastées, l'une consacrée aux partitions originales, l'autre aux chansons préexistantes. Étudié par Cécile Carayol, le minimalisme de certaines musiques originales revendique l'influence de compositeurs américains pionniers (Philip Glass, John Adams, Steve Reich) pour construire une véritable école à la française (Alexandre Desplat, Philippe Rombi, Pascal Estève, Jérôme Lemonnier, Armand Amar) ; l'exemple de la collaboration entre le cinéaste François Ozon et le compositeur Philippe Rombi permet à l'auteur de disséquer toutes les composantes de ce style musical, et d'attribuer à chacune d'entre elles une fonction précise dans la lecture d'un film {Dans la maison). Analysé par Phil Powrie, l'usage de chansons peut se charger de significations particulières et inattendues, selon qu'elles sont anciennes ou actuelles, anglo-saxonnes ou françaises. Grâce à sa minutieuse étude de cas, il convainc de la validité de son postulat : «les chansons anglophones établissent un espace et une culture contemporains, alors que les chansons françaises tentent la reconstruction d'un passé communautaire et nostalgique».

Présentation de l'éditeur

La musique au cinéma semble en pleine phase de mutation, et les questions qu’elle soulève passionnent autant les cinéphiles que les mélomanes : doit-on préférer les partitions originales ou les musiques préexistantes ? des chansons pour commenter l’action ou des scores pour se fondre dans les images ? comment a évolué la musique filmée, qu’en est-il de ses succès et de ses impasses, de ses conventions et de ses audaces ?Pour y répondre, cet ouvrage a convoqué des spécialistes internationaux.Chercheurs infatigables, mais aussi amateurs passionnés, ils ouvrent de nouvelles perspectives en interrogeant les œuvres elles-mêmes, anciennes ou récentes, pour qu’elles révèlent leurs secrets et leurs trésors. Du cinéma populaire américain et de l’industrie bollywoodienne, jusqu’aux exemples plus cinéphiliques de Leos Carax ou de Pedro Almodóvar, du rock à la musique dite minimaliste, en passant par les œuvres fondatrices de Nino Rota ou d’Elvis Presley, ce panorama se veut à la fois éclectique et subjectif, tout en faisant profondément avancer la réflexion sur le sujet. Ces recherches sont complétées par une fructueuse discussion où interviennent des professionnels français, sur l’évolution actuelle de la musique pour l’écran.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 417.0 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 208 pages
  • Editeur : Les Impressions nouvelles (7 septembre 2014)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00NB2KCHA
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Non activé
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°303.952 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?

click to open popover

Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 3 mai 2015
Format: Format Kindle|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?