Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

My Old Familiar Friend [Import anglais] Import

4.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Brendan Benson


Détails sur le produit

  • Album vinyle (18 août 2009)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B002F3BQDA
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 2 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 251.165 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Apres son aventure réussie avec Jack White et les raconteurs , Brendan nous revient en solo avec son 4eme opus.

Comme d'habitude c'est un excellent disque avec une voix toujours étonnante de facilité (un timbre entre McCartney et Ray Davies) et une orchestration tres 70's avec des orgues et des synthes rappelant les wings ou bien les comateens...(Gonowhere)

Les meilleurs chansons sont les ballades extraordinaires comme lesson learned ou i ll'never tell .

Les morceaux folk sont aussi bons comme "You make a fool out of me" et "New words of wisdom" avec toujours cette voix/guitare imparable (remember Metarie sur lapalco)

(J'ai hate de découvrir son prochain album folk avec Ashley Monroe car des demos ont circulé sur le web et c'est assez envoutant.)

Mais la pop est a son sommet d'energie et d'inventivité avec le titre démarrant l'album : A Whole lot better puis le suivant "Eyes on the horizon"

"Garbage day" rappelle belle and sebastien avec son tempo tres sixties.

Bref que du bon...

Achetez cet album si vous aimez la pop car c'est la meilleure qui soit actuellement.

Apres XTC et squeeze dans les 70/80 et Belle and sebastien dans les 90's , Brendan BENSON est l'incarnation de la pop post Beatles, Kinks ou Steelers weel
1 commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Ayant découvert Brendan Benson dans les Raconteurs, je m'attendais à un son plus blues et surtout moins pop. J'ai donc un avis très mitigé sur cet album que j'aurais aimé aimer.

On y trouve de bons morceaux : "A Whole Lot Better", qui ouvre l'album, rappelle la force tranquille des Raconteurs (de même que "Borrow" qui le clôt), même si le pont est déjà un peu sucré, "Misery" n'est pas mal, "Gonowhere" est une ballade qui dégouline un peu trop par endroit mais on lui pardonne pour sa voix impeccable et son timbre chaleureux, l'autre ballade "You make a fool out of me" brille par sa simplicité guitare-piano-voix de toute beauté (l'arrivée des violons gâchent cet équilibre et la fait basculer dans la guimauve). "Lesson learned" est probablement le meilleur morceau de l'album par son côté mélancolique et sa quasi-absence de fioritures trop pop (il faut s'arrêter à 2.30) et la basse y est magistrale.
Certains morceaux sont tout simplement trop sirupeux à mon goût : "Eyes on the Horizon", par exemple, a malheureusement un refrain a se faire pâmer les jeunes filles en fleur, l'intro avec l'orchestre à cordes de "Garbage Day" nous plonge dans l'atmosphère "cheesy" des juke box des 70s, "Feel like taking you home" est un morceau assez bancal avec des synthés des années 80, une batterie disco façon rock des années 2000 et un effet désagréable sur la voix, "Poised and ready" pourrait être efficace mais son côté "pop" sucrée est assez gênant (toutefois, si on se dit qu'on écoute un groupe de Brit-pop mineur des années 90, ça passe bien... et on peut, malheureusement, dire la même chose de "Don't wanna talk").

Déception, donc.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta) (Peut contenir des commentaires issus du programme Early Reviewer Rewards)

Amazon.com: 4.5 étoiles sur 5 11 commentaires
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 To The Top Of The Charts 31 décembre 2009
Par sacflies - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Well, not really. Currently "My Old, Familiar Friend" is 110 on Billboard's Top 200 albums chart, which is actually higher than I thought it would be considering today's musical landscape. But it has been a long time since the best selling albums equated to the best albums, in my humble opinion. Probably not since the 1970's has that really been the case. "My Old, Familiar Friend" is at the top of the only chart that matters...mine. Best album of the year. Brendan Benson once again proves that he is one of music's best kept secrets. Why his music has yet to reach a bigger audience is simply puzzling. And why there are to date only 7 customer reviews for this album on Amazon is also puzzling. Brendan Benson deserves better. In a just musical world in which actual talent was king he would be at the top of the charts. But as it stands now, he is our little secret. Not so good for Brendan, but for us relative few in the know it's kind of nice. Please keep it coming Brendan. You have some very loyal fans out here that hold you and your talent in high regard. And that, my friend, ain't a bad thing.

Oh yeah...enjoyed the show at the Cat's Cradle. Would not have missed it for the world.
4.0 étoiles sur 5 Decent 12 avril 2013
Par pinbwiz - Publié sur Amazon.com
Format: Album vinyle Achat vérifié
I am a huge Brendan Benson. I will have to listen to this album a few more times, but I didnt find it as good as The Alternative to Love.
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Brendan does it again! 18 août 2009
Par R-Bro - Publié sur Amazon.com
Achat vérifié
Another fantastic batch of songs from a guy who could sing the phonebook. Brendan's whole catalog is stellar, and while this album doesn't have standouts like "Spit It Out" and "Feel Like Myself" from Alternative to Love, it's still a must-have addition to any power-pop library.
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Raconteur Reconnaissance 6 octobre 2011
Par Tim Brough - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Brendon Benson has carved out a nice little niche for himself as a power-popper extraordinaire. He's cut albums that use the blueprint of bands like The Who and The Beatles (and then their acolytes, like Jellyfish or Matthew Sweet), but his three albums prior attracted mostly critical attention and a devoted cult audience. One of those fans was Jack White, who pulled Benson into the rocking Raconteurs, which raised his profile sufficiently enough to get him another record deal, this time with ATO.

"My Old Familiar Friend" will surprise those familiar with Benson only via his Jack White friendship, but not those who have loved his albums like "One Mississippi." Benson flaunts his love of Paul McCartney from the first notes of "Whole Lot Better." There's a kick of Motown in the swirling strings of "Garbage Day." "Misery" even has a little bit of an Attractions kick to it. All across the album, there's a cheerful vibe to which the sixties were the most fun of the musical decades.

What does that mean for you (or for Benson, for that matter)? Depends on your record collection. "My Old Familiar Friend" will slot in nicely if you slavishly pour over your Jason Faulkner, Matthew Sweet, Big Star and Badfinger albums. Seeing as PowerPoppers are something of an insular breed of fanatic, then that's about the best recommendation I could give as to whether or not you'll like this Cd and want to buy a copy for yourself.
19 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 FINALLY... a new solo effort from Benson 19 août 2009
Par Platinum - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Brendan Benson is one of those musicians that can really puzzle you. Here you've got a man with the voice of an angel, quirky and easily accessable lyrics, and a sense of melody only bestowed upon the greats (such as the likes of McCartney). And yet, he's not huge. He's certainly gained more fans due to his side-project The Raconteurs, but you'd still expect his solo career to be AT LEAST as successful as that band. Some things just don't make sense.

If you've ever found yourself listening to your old Bowie or E.L.O. albums and asked yourself "where have all the greats gone?", the answer is that they've never totally disappeared. They've just become harder to find. Had Benson been born a few generations earlier, I could almost guarentee you that he'd be having hit after hit. He was born with the right skills, in the right place.......but in the wrong time.

This new album defines what BB is all about. Every song is fantastic and the album stays varied from the beginning to end. I can only implore you to check out his earlier albums as well, which are all equally great. In short, do yourself a favor and purchase My Old, Familiar Friend. It's the perfect way to cap off summer 09.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Rechercher des articles similaires par rubrique