• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Le Mystère Frontenac a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Envoi Rapide et Soigné - 1 volume broché(s) format In-12 très bon. Le Livre De Poche collection , 1979
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le Mystère Frontenac Poche – 1 octobre 1972

3.9 étoiles sur 5 7 commentaires client

Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,90
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,60
EUR 2,00 EUR 0,01
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livre de poche, nouveautés poche Livre de poche, nouveautés poche

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le Mystère Frontenac
  • +
  • La Fin de la nuit
  • +
  • Génitrix
Prix total: EUR 16,30
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Présentation de l'éditeur

Pour Blanche Frontenac, restée veuve avec cinq enfants, le bonheur personnel n'existe pas. La seule chose essentielle est d'agir en vue du bien commun et dans l'intérêt de la famille. Quand le moment sera venu, Jean-Louis, le brillant aîné, obéira aux mêmes liens puissants du sang. Malgré des aspirations différentes, il reprendra l'affaire familiale, deviendra le maître de la fortune afin de protéger les cadets et de maintenir à jamais le mystère Frontenac.

Quatrième de couverture

Pour Blanche Frontenac, restée veuve avec cinq enfants, le bonheur personnel n'existe pas. La seule chose essentielle est d'agir en vue du bien commun et dans l'intérêt de la famille. Quand le moment sera venu, Jean-Louis, le brillant aîné, obéira aux mêmes liens puissants du sang. Malgré des aspirations différentes, il reprendra l'affaire familiale, deviendra le maître de la fortune afin de protéger les cadets et de maintenir à jamais le mystère Frontenac.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Gerard Müller TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 22 juin 2013
Format: Poche
Le mystère Frontenac/François Mauriac
Blanche Frontenac née Arnaud-Miqueu, veuve de Michel Frontenac élève à Bordeaux avec courage cinq enfants, trois garçons et deux filles en bas âge :
« Tout son être trahissait la fatigue, l’épuisement de la mère que ses petits dévorent vivante. »
Pour elle, le bonheur personnel n’a pas lieu d’être : Blanche agit pour le bien commun et l’intérêt familial.
Xavier, le frère célibataire de Michel est adoré des enfants et ne manque pas une occasion de prendre soin d’eux. Il a renoncé à sa part d’héritage au profit de ses neveux, mais gère leurs biens, vignes et propriétés diverses dans la région bordelaise. Il demeure à Angoulême où il vit en concubinage distant et secret avec une ancienne prostituée, Josefa. Il vénère la mémoire de son frère et bien qu’athée il fréquent assidument la cimetière pour s’incliner devant le caveau familial :
« Le Frontenac vivant se découvrait devant les Frontenac retournés en poussière. Il était là, n’ayant rien à dire ni à faire, pareil à la plupart de ses contemporains, des plus illustres aux plus obscurs, emmuré dans son matérialisme, dans son déterminisme, prisonnier d’un univers infiniment plus borné que celui d’Aristote. »
Xavier est bien un être borné, obtus, ligoté de préjugés, respectueux de l’ordre établi, pour qui la prégnance des liens familiaux l’emporte sur tout. Il a le culte de la famille comme Blanche, Jean-Louis et Yves.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Si l'écriture est très belle, notamment les descriptions sur la campagne bordelaise, il en est tout autre de la trame de l'histoire qui est étriquée et poussive selon moi.
L'histoire : Une mère veuve, entourée de ses 5 enfants (3 fils et 2 filles) règne en grande bourgeoise sur ses terres de la région bordelaise. Accessoirement, elle est aidée de son beau-frère Xavier qui a décidé de l'épauler afin que les enfants de cette grande famille maintiennent leurs privilèges et leur grandeur.
On comprend vite que le mystère Frontenac est la conservation de l'unité et la grandeur de la famille envers et contre tout.
Les personnages :
La mère : Promue au rang de Sainte depuis son veuvage, égrène son chapelet en tentant de préserver sa couvée,
Le fils aîné : Il devra renoncer à ses ambitions littéraires pour reprendre l'affaire familiale,
Le second fils : Il dépense sans compter et fréquente des filles peu recommandables : Et hop, puni dans les colonies,
Le troisième : Le souffreteux qui réussit en poésie, part à Paris pour se perdre et oublie d'honorer l'unité familiale,
L'oncle Xavier : Dédiera sa vie à la race des Frontenac, tout en tentant de cacher à tous le crime de sa vie : Avoir une maîtresse mal née.
Les femmes :
Les deux filles Frontenac, l'épouse de l'aîné des Frontenac : Des rôles secondaires, réduites à l'état de mères pondeuses, ou de femmes insipides, vu qu'elles ne transmettront pas le nom ...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
ce roman se déroule à la toute fin du XIXe et au tout début du XXe siècle, avant que la boucherie de la première guerre mondiale ravage la France, il met en scène une famille de la haute bourgeoisie bordelaise riche et autarcique composée de la mère de famille -Blanche- veuve et fidèle à son époux mort et gardienne du temple Frontenac à travers ses héritiers à qui elle doit tout par amour évidemment mais surtout par devoir, deux filles pratiquement effacées du récit et trois fils, Jean-Louis l'ainé qui se sacrifiera à son tour pour protéger le "cénacle" Frontenac, le second Yves poète qui deviendra un génie littéraire avant-gardiste dans la coterie des Gide et compagnie et le cadet José qui disparaîtra de l'action en entrant dans la carrière militaire, il y a encore l'oncle Xavier, le frère du défunt, tuteur des enfants, soumis plus que tout autre à la "loi" Frontenac qui gère les biens des descendants de son frère adoré tout en entretenant chichement une femme dont il a honte et qu'il veut caché à tout jamais aux demis-dieux Frontenac... le "mystère" est quelque chose d'infiniment subtil : un conglomérat de petits riens qui font que les Frontenac sont uniques, planants dans leur monde Mais comme rarement chez Mauriac ils s'avèrent être sympathiques et attachants. C'est un style tout en nuances magnifiquement pondéré et équilibré qui nous parle encore, façonné de mots justes, choisis et simples. Petit exemple "Chaque être a sa façon de souffrir dont les lois prennent forme et se fixent dès l'adolescence." Qu'il nous parle de la nature, d'amour, de marasmes humains... il me parle : un grand auteur ne vieillit pas.
1 commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique