Acheter d'occasion
EUR 0,77
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Édition lu en bon état avec traces d'utilisation.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

LES NATIONS SUICIDAIRES Broché – 24 février 1998


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 24 février 1998
EUR 0,77

Il y a une édition plus récente de cet article:

Les nations suicidaires
EUR 22,40
En stock.

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Revue de presse

Les "nations suicidaires" dont traite Yves-Marie Laulan, ce sont les nations occidentales qui s'autodétruisent en toute insouciance, confiantes en leur pérennité. Si l'on en croit l'Histoire, les deux facteurs qui déterminent la ruine d'une civilisation sont la chute de la natalité et la dissolution du sens de l'identité du groupe.

L'Occident souffre en effet d'une maladie d'origine essentiellement interne mais à résonance externe. Exangues démographiquement, les nations occidentales arment et forment des colosses comme l'Afrique ou la Chine. De plus, les valeurs molles, de substitution ou de confort moral prennent le pas sur les valeurs fortes, et l'Occident assiste dès lors à la perte du sens de son identité. Le court terme supplante le long terme et l'Occident, à la croissance économique déclinante et à l'immigration incontrôlée, ne fait que différer un suicide irrémédiable.

"Enivré par sa propre grandeur", l'Occident ne semble pas réaliser l'ampleur de sa déchéance face aux nations montantes. -- Catherine des Ursins -- -- Futuribles

Quatrième de couverture

L'Occident se meurt. l'Occident est mort. Enfin, presque. De toute façon, c'est pour bientôt. Mais il ne le sait pas, ou feint de l'ignorer. Il n'y a, en effet, rigoureusement aucune chance que les nations qui forment l'essentiel de la civilisation occidentale, de l'Amérique à la Russie, en passant par l'Europe, puissent passer " l'hiver démographique " du XXIe siècle, comme le démontre impitoyablement l'histoire des civilisations passées englouties par le temps. L'Occident souffre d'une véritable névrose à caractère suicidaire dont on trouvera sans peine la signature dans une démographie exsangue, la perte du sens de son identité et de sa présence au monde. Il périra par implosion démographique, provoquée par la stérilité, voulue ou subie, de la femme occidentale, le sort injuste fait aux jeunes par les vieux, le souci obsessionnel de la santé, de l'hédonisme, l'effondrement des valeurs " fortes " au profit de valeurs " molles ". Face au défi, enfin, des nations montantes à la démographie foisonnante, l'Occident à la vitalité exsangue semble avoir accepté avec fatalisme son inévitable marginalisation géopolitique. Il n'a pas su conserver de capacité de riposte, qu'il s'agisse de l'effort de défense en chute libre, d'une croissance économique en plein déclin ou d'une immigration sur laquelle il renonce, en fait, à tout contrôle. Le XXIe siècle, tout proche, ne sera pas celui de l'Occident. En fait, il a toutes les chances de ne pas y survivre. la veille du XXIe siècle, le livre âpre et violent de Yves-Marie Laulan est là pour nous rappeler que, comme le Titanic, une civilisation, la nôtre, la civilisation occidentale, peut sombrer par rupture de ses structures internes.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?