Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 7,49

Économisez
EUR 0,21 (3%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Naissance d'un pont par [Kerangal, Maylis de]
Publicité sur l'appli Kindle

Naissance d'un pont Format Kindle

3.1 étoiles sur 5 47 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 7,49

Polars Polars


Descriptions du produit

Revue de presse

Un roman-fleuve qui brasse des sensations et des rêves, des paysages et des machines, des plans de carrière et des classes sociales, des corps de métiers et des corps tout court.Prix Franz Hessel et prix Médicis 2010.

Présentation de l'éditeur

À l’aube du second jour, quand soudain les buildings de Coca montent, perpendiculaires à la surface du fleuve, c’est un autre homme qui sort des bois, c’est un homme hors de lui, c’est un meurtrier en puissance. Le soleil se lève, il ricoche contre les façades de verre et d’acier, irise les nappes d’hydrocarbures moirées arc-en-ciel qui auréolent les eaux, et les plaques de métal taillées en triangle qui festonnent le bordé de la pirogue, rutilant dans la lumière, dessinent une mâchoire ouverte.

Ce livre part d’une ambition à la fois simple et folle : raconter la construction d’un pont suspendu quelque part dans une Californie imaginaire à partir des destins croisés d’une dizaine d’hommes et femmes, tous employés du gigantesque chantier. Un roman-fleuve, à l’américaine, qui brasse des sensations et des rêves, des paysages et des machines, des plans de carrière et des classes sociales, des corps de métiers et des corps tout court.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 894 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 320 pages
  • Editeur : Editions Gallimard (10 janvier 2012)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B006VZ9UCC
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.1 étoiles sur 5 47 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°13.389 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
...mais le déroulé manque de poigne. Malheureusement, on ne parvient pas vraiment à s'attacher aux personnages. Voir se construire un pont, l'oeuvre d'une vie pour certains, d'une saison pour d'autres, mettre cet ouvrage en perspective en l'approchant du point de vue des différents protagonistes...c'était pourtant là une entreprise originale... On n'accroche pas vraiment, il manque un fil conducteur, les vies passent, et nous coulent entre les doigts, sans que nous n'en retenions grand chose...Dommage !
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hexagone MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 9 mai 2011
Format: Broché
Le prix médicis comme chacun sait, récompense un auteur qui n'a pas la notoriété à la hauteur de son talent. MDK n'en ai pas dépourvu et mérite que l'on s'attarde sur ce livre.
Un bouquin plutôt étrange, l'histoire d'un pont mais pas que...
J'ai eu du mal parfois à voir où voulait en venir l'auteur, ni livre d'architecture, ni de sociologie, ni d'écologie, ni d'urbanisme, ni de critique de notre société atomisée, donc pas un livre de ça en particulier mais de tout ça en général.
Au travers de destins hétéroclites, MDK dépeint la construction d'un pont au fin fond de cet état presque imaginaire de Californie, dans cette ville qu'elle a eu le mauvais goût de nommer Coca.
Des hommes et des femmes des quatres coins du monde y convergent, chacun avec une motivation personnelle et parfois troublante. Ceux qui cherchent prosaïquement un contrat de travail, ceux qui cherchent a s'y réaliser et à étoffer leur CV, les indiens marginalisés.
Ce livre est une fresque sur tout ces destins qui le temps d'un chantier vont s'animer, s'aimer, se battre, se disloquer.
Cela part dans tous les sens, c'est même le reproche que je fais à ce livre, azimuté, non contrôlé.
L'histoire se mêle d'écologie de bon aloi, de choix sociaux, de grève, d'onirisme, cela sans prendre un sens concret. Au fond comme ce pont qui va on ne sait où, pour quelle utilité ? Sinon satisfaire l'égo du Boa.
Alors au final ?
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Yves le 16 novembre 2010
Format: Broché
J'ai lu ce roman avant qu'il obtienne le Prix Médicis.
J'avais adoré et l'avais conseillé à tous mes amis lecteurs.
Ce livre est vraiment d'une extraordinaire élégance de style. L'idée, le sujet, on pourrait presque dire -le scénario- est/sont remarquable/s.
Beaucoup d'intelligence, de finesse, de force ...
Belle surprise littéraire pour moi. J'ai eu en fait le sentiment de lire quelque chose de neuf. Ce qui est somme toute assez rare -je trouve- en littérature.
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Macail TOP 1000 COMMENTATEURS le 23 novembre 2010
Format: Broché
Maylis de Kerangal nous fait vivre la construction d'un pont avec tous ses aléas. Le maire de Coca, fasciné par les constructions de Dubaï, veut édifier un pont majestueux pour désenclaver son centre-ville et relier les berges de la forêt où vivent les plus pauvres.
D'abord, on découvre l'ambition du projet, puis les acteurs principaux : le maire, l'architecte, le chef de projet, le grutier, la responsable du béton...
Le récit est quelquefois très technique et il est remarquable que l'auteur ait maîtrisé une telle connaissance des chantiers du bâtiment. Mais c'est aussi une histoire d'hommes car elle nous présente les personnages avec leurs origines, leur environnement familial et leurs spécificités.
Le pont se construit malgré tous les évènements inhérents à un tel projet : les oppositions des adeptes de l'environnement, les sabotages des entreprises lésées par la construction du pont, les mouvements sociaux, les problèmes de sécurité.
Le style littéraire est tantôt mélodieux, tantôt âpre et haché mais toujours avec une grande richesse de vocabulaire et une grande précision dans les descriptions.
C'est un texte d'une grande qualité sur un thème peu courant mais très bien documenté et qui permet de mettre en relation des personnages de tous horizons ce qui donnent des relations humaines riches et variées.
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
L'idée de décrire minutieusement la réalisation d'un projet de travaux publics en répondant également aux exigences de le technique et de la littérature n'est pas banale. C'est sans doute être en cela fidèle "aux règles de l'art" qui valent pour les experts comme pour les romanciers. Romancière, Maylis de Kerangal l'est à coup sûr par la musique de son style, ample comme une récitation, classique et moderne à la fois, qui sait trouver les mots de notre temps pour célébrer "la peine des hommes". Il y a du Zola dans la documentation technique sans faille et du Cendrars dans le récit inspiré de l'aventure imaginaire, et pourtant hyper réaliste, plein de vicissitudes et rebondissements de toute nature, propres à captiver le lecteur. Les jurés du Prix Medicis ne s'y sont pas trompés, qui lui ont attribué leur prix 2010, massivement et au premier tour.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents