24 neufs & d'occasion à partir de EUR 9,18

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Eternal Sonata

Plate-forme : Xbox 360
4.2 étoiles sur 5 25 commentaires client

Voir les offres de ces vendeurs.
  • PC
8 neufs à partir de EUR 45,00 16 d'occasion à partir de EUR 9,18

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Offres spéciales et liens associés


Informations sur le jeu

  • Plate-forme:   Xbox 360
  • Classification PEGI : 12 ans et plus 12 ans et plus
  • Support : DVD-Rom

Détails sur le produit

  • Expédition : cet article peut être expédié uniquement dans l'U.E. et les pays suivants.
  • ASIN: B000X1HDDI
  • Date de parution : 19 octobre 2007
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5 25 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 11.974 en Jeux vidéo (Voir les 100 premiers en Jeux vidéo)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Description du produit

Manuel en Francais


Questions et réponses des clients

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par BossGamerPlay MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 30 mai 2010
Achat vérifié
Ce RPG est plutôt destiné aux novices, moi qui est l'habitude de jouer aux RPG, j'ai été super déçu c'est trop simple, pratiquement rien à faire a part se battre avec des monstres qui sont très répétitifs et les niveaux augmentent sans cesse sans pratiquement rien faire en 2h pour vous donner un ordre d'idée vous acquérissez le niveau 12, en comptant les cinématiques très longues surtout sur l'histoire de Frédéric Chopin. Par contre, les graphismes sont sublimes on se croirait dans un manga et les musiques sont tirées des chefs d'oeuvres de Frédéric Chopin. Si vous décidez d'acheter ce jeu je conseille que vous soyez agé de 12 voir un peu plus au delà vous risquez de vous ennuyer comme moi.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Certains le diront trop court ou encore trop facile, voire même enfantin...
Pourtant malgré quelques combats simples et/ou répétitifs c'est un RPG enchanteur, court certes (et encore) c'est vrai qu'il manque un peu de quêtes secondaires pourtant je le trouve juste magnifique.
Au début sceptique, à cause du design (je préfère quand les graphismes sont réalistes), à cause du scénario (Chopin ne fait pas partie de mon registre musical)... j'ai été séduit. Les dessins sont beaux (personnages comme décors), les dialogues sont en japonais (c'est juste sublime à l'oreille) et bien doublé, l'histoire est jolie (pas la meilleure certes). Enfin voilà un très bon RPG pour un prix aujourd'hui pas très élevé, que demander de plus ?
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Eternal Sonata commence comme un RPG bon enfant- approche relativement naïve et univers merveilleux répondent présent. Et si le pitch de départ à de quoi surprendre (vivre le rêve de Chopin lors de sa...mort), c'est finalement une intrigue assez convenue dans ses mécanismes qui se dévoile. Toutefois, plus la partie avance, plus le joueur s'étonne de certaines remarques des personnages: pas si anodines, et qui seront mises en abîme lors d'un final dantesque (très EVAngelionesque pour les connaisseurs ;)!) poussant le jeu au-delà du jeu. Eternal Sonata, en dehors d'un classicisme de forme, c'est donc aussi et surtout une aventure profonde en perpétuel lien avec le réel, et donc le joueur. Une intrigue qui plaira donc aux jeunes comme aux grands !

Côté combats, c'est du Tri-Ace, et fatalement ça envoie ! Les affrontements se déroulent selon différents niveaux, à savoir qu'ils changent au fur et à mesure de la progression, vous donnant de nouvelles libertés mais également de nouvelles contraintes. Ainsi, le Thinking Time illimité lors de l'incipit tombera rapidement à quelques secondes, jusqu'à disparaître. Le système en lui-même est un mélange atypique de tour par tour et de temps-réel: lorsque votre tour arrive, vous êtes autorisés à vous déplacer et frapper comme bon vous semble sur la surface de pugilat (dans un temps imparti). On pourra reprocher une trop grande facilité, et une énorme redondance au niveau du bestiaire. La progression est également très linéaire, mais bien moins éreintante qu'elle ne pouvait l'être dans un Final Fantasy XIII.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Cultures Passion TOP 1000 COMMENTATEURS le 31 décembre 2013
J'en sort à l'instant d'Eternal Sonata et ça fait longtemps que j'ai pas tant accroché sur un RPG. Le jeu débute sur une magnifique introduction pleine de charme. Le début est paisible, l'action se passe dans un petit village avec plein d'habitations où il est possible d'y entrer dans chacune d'entres elles. Et ça sera durant tout le jeu et la possibilité de faire la parlote avec les habitants. Ils ont plusieurs lignes de dialogues. Si vous en avez marre des RPG où il est pas possible de parler avec les gens, vous allez être satisfait avec ce jeu. C'est peut-être le plus beau jeu que j'ai pu faire ces dernières années et pourtant il date de 2007 mais avec son moteur graphique "cel-shading", il n'a pas pris une seule ride. Il aurait pu sortir fin 2013 qu'on en aurait pas vu la différence. Il y à de très nombreuses zones et elles sont plus belles les unes que les autres, ont leurs propres ambiances et leurs propres particularités. Le système de combat est intéressant et pas du tout ennuyeux. C'est au tour par tour et la particularité, ce sont les ombres qui sont prises en comptes. Pour les mobs, ils changent d'apparences en étant soit dans le jour soit dans un endroit sombre et pour nous, ce sont nos pouvoirs qui changent avec, en fonction du personnage contrôlé, des pouvoirs spéciaux plus puissants. L'autre originalité du titre est le bouton "B". Il faut appuyer dessus au bon moment quand il s'affiche à l'écran pour avoir une protection et subir beaucoup moins de dégâts. Cette fonction vous sera primordiale. Quand nous sommes derrière un mob, ce n'est plus possible alors il faut bien faire attention.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique