• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Napoléon et les Français a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Napoléon et les Français Broché – 7 mai 2014

4.5 étoiles sur 5 25 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 24,50
EUR 24,50 EUR 16,49
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Revue de presse

« Une étude intéressante, qui examine en particulier la population française, paysans ou notables militaires ou civils, ses conditions de vie et la manière dont elle vécut au quotidien. » Le Figaro Histoire
« L’ouvrage intéressera aussi bien les détracteurs que les admirateurs de l’Empereur. » Votre Généalogie
 

 

 

« […] un bilan de l’ère napoléonienne qui séduira les admirateurs et intéressera aussi les détracteurs de l’Empereur. » Napoléon 1er

« Jean-Paul Bertaud dépeint une élite triomphante qui ne cache toutefois pas la misère de millions de paysans et d’ouvriers. » Histoire national géographique

 

 

Présentation de l'éditeur

Les Français soutenaient-ils autant leur Empereur que le mythe de la geste impériale l’a longtemps laissé croire ? Étaient-ils tous unis dans leur soutien à l’Empire ?
Jean-Paul Bertaud fait dialoguer avec brio les études classiques, les acquis les plus récents de la recherche historique et les sources, parfois inédites, offertes par les archives nationales, civiles ou militaires. L’auteur replace les Français, aussi bien ceux « de souche » que les naturalisés, notamment par la conquête, dans le cadre d’un pouvoir napoléonien qui « gèle » la démocratie, condamne le pays à une guerre quasi continuelle et fonde une société qui bénéficie un temps de la prospérité d’un vaste marché et d’une révolution de certains secteurs industriels.
Une fois soumis à l’inventaire de l’Empereur, le legs de la Révolution profite d’abord à l’ancienne bourgeoisie et à la ci-devant noblesse. La méritocratie est un mythe et la société déjà un monde d’héritiers où les élites se reproduisent sans grands changements. Si les paysans bénéficient de l’abolition confirmée des droits seigneuriaux et de la vente des biens nationaux, la majorité d’entre eux ont, comme les ouvriers, du mal à vivre. Ils sont des millions à être au seuil de la pauvreté ou de la misère, tombant parfois dans le vol et la prostitution qui les conduit à l’enfermement dans les prisons de l’ordre moral.
Un bilan de l’ère napoléonienne s’appuyant sur les faits et qui séduira à la fois les admirateurs et les détracteurs de l’Empereur.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Caplain Lionel MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 28 juillet 2014
Format: Broché Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs ( De quoi s'agit-il? )
Le bilan de Napoléon est pour le moins contrasté, c’est ce que l’auteur s’attache à démontrer avec impartialité et pédagogie, ce qui devrait plaire aux partisans et adversaires inconditionnels de celui qui a déjà suscité tant d’ouvrages.
2 millions de conscrits sous les drapeaux de 1800 à 1815, 14 ans de guerre et un pouvoir obsédé par la conscription, ce qui ruine peu à peu le pays. Cette guerre légitime la dictature et l’héritier de la révolution foule aux pieds les acquis de celle-ci pour devenir l’autocrate que l’on sait. Cela engendre des désordres souvent tus par les manuels d’histoire et toujours brutalement réprimés. La primauté du militaire sur le civil est une prime à la médiocrité. Ouvriers, femmes, noirs sont privés de liberté. Les impôts ruinent l’économie ce qui permet à l’Angleterre de prendre et de garder pour longtemps l’avantage sur la France dans ce domaine d’autant plus que l’absence de concurrence dans l’espace clos français ne facilite ni l’innovation ni la conquête de marchés extérieurs. Les autres pays sont des ennemis qu’il faut soumettre par la force et non des partenaires commerciaux potentiels. La guerre est magnifiée, le pays ruiné.
En même temps, après ce règne passablement court dans l’histoire de France, on constate aussi en lisant ce livre que l’état est rationalisé et laïcisé. L’arbitraire royal a été remplacé par les codes qui protègent davantage les citoyens.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 11 août 2014
Format: Broché Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs ( De quoi s'agit-il? )
Jean-Paul Bertaud, que je découvre à la faveur de cet ouvrage d'Histoire de France, est professeur émérite à la Sorbonne, auteur d'une vingtaine de livres sur la Révolution et l'Empire dont, précise l'éditeur, un distingué par le prix de l'Académie française et un autre par la Fondation Napoléon.
Bonaparte, le fils botté de la Révolution comme l'indiquait Léon Daudet, place dans le sort des armes sa légitimité au pouvoir. La guerre sans fin, à visée idéologique héritée de la Révolution, est consubstantielle à l'exercice de son pouvoir. Hors l'année 1802, la France ne connaîtra que l'état de guerre avec toute l'Europe pendant les 14 années de pouvoir de Bonaparte et près de 23 si on ajoute celles de la Révolution.
Napoléon est la père de la conscription. Il appellera plus de 2 millions de conscrits sous les drapeaux.
"Le bon fonctionnement de la conscription devient pour toute l'administration impériale une véritable "obsession" et les Français vivent dans la rumeur continuelle des gens en armes. (...)
A accumuler les victoires, à faire s'incliner les rois et les peuples et à croire entrer par son second mariage dans la famille royale de France, Napoléon est devenu un autocrate. Il n'écoute plus que les flatteries de ses courtisans et ne voit pas la montée en puissance de ses adversaires politiques, les royalistes qui recrutent dans tous les milieux et investissent les sphère du pouvoir local, de l'éducation, et des oeuvres caritatives".

Napoléon s'affirme en dictateur.
Lire la suite ›
4 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Lavanne TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 24 juillet 2014
Format: Broché Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs ( De quoi s'agit-il? )
Aujourd'hui encore, l'attitude des Français à l'égard de Napoléon 1er et du 1er Empire demeure frappée d'ambiguïté. D'aucuns verront dans le Premier Consul devenu Empereur le sauveur de la France, un marqueur essentiel de sa grandeur. D'autres en feront le fossoyeur de la Révolution et le fauteur de guerres et le ravageur de l'Europe.
Jean-Paul Bertaud porte un regard lucide et très critique sur l'homme et les régimes qu'il a mis en place. Mais plutôt que de se livrer à un portrait à charge, il démontre très précisément en quoi, sur le plan intérieur, Napoléon Consul puis Empereur fut un dictateur et son régime une dictature. Que ce régime ait été dans un premier assez largement accepté par des Français lassés par l'instabilité et par l'insécurité n'y change rien.
Et la démonstration est ici établie très précisément par une analyse du cadre politique et institutionnel tel qu'il fut appliqué et vécu par les différentes catégories. Même si l'auteur récuse l'appellation de dictature militaire, il explique en quoi les libertés individuelles et collectives ont été systématiquement rognées par un système policier. La variété des thèmes abordés offre un panorama saisissant de la France de l'époque.
Ajoutons que le style limpide et la ton parfois mordant de l'auteur rendent plaisante la lecture de l'ouvrage (par ailleurs enrichi d'un cahier central d'illustration en couleurs et de cartes).
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?