undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Neon Bible
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Neon Bible

7 février 2014 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 9,68 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:13
30
2
3:28
30
3
2:16
30
4
4:18
30
5
3:57
30
6
4:53
30
7
3:56
30
8
5:10
30
9
4:16
30
10
5:43
30
11
4:47
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
22
4 étoiles
11
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 33 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Arcade Fire est sans doute le seul groupe progressif dans le bon sens du terme : un groupe qu'on aime un peu plus à chaque écoute. Et c'est pareil pour chaque chanson, tout se met en place progressivement jusqu'au mur sonore et ténébreux, un son primitif et ultime, qu'on ne parvient plus à décomposer. J'ai découvert Arcade Fire sur le tard (ce qui permet de s'envoyer les deux albums d'un coup, l'oreille vierge, tant pis pour les fans de la première heure !) et préféré d'emblée Funeral, mais je crois que Neon Bible s'installe progressivement parmi les must. Sans doute plus américain que le premier, plus abouti aussi. La chanson "Intervention" est certainement la meilleure chanson écrite depuis "Suspicious Minds" d'Elvis Presley. Qu'il va être dur, ce troisième album..
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par philb TOP 1000 COMMENTATEURS le 10 juillet 2011
Format: CD
Même si vous restez scotchés sur les classiques du rock, en décrétant qu'on ne pourra jamais faire mieux que les Beatles, les Stones ou Dylan, on vous conseillera de jeter une oreille sur "Neon bible", second album du groupe canadien Arcade Fire sorti en 2006. Après avoir écouté les quatre premières plages, il se peut que vous changiez d'avis. Comment décrire cette musique imparable, simple et complexe à la fois? Disons qu'elle constitue un compromis entre le rock héroique des années 80 et la production raffinée de Radiohead, qui nous rappelle que le groupe est issu du mouvement indépendant... Un peu la rencontre entre les Cure, U2 et Springsteen, avec quelques réminiscences du mur du son cher à Phil Spector. Dans un style différent, les chansons "Intervention" et "My body is a cage" ont la classe et l'urgence des vrais classiques du rock. Plus efficace que leur premier album "Funeral", et plus concis que "The suburbs" (dernier essai en date), "Neon bible" mérite sa place parmi les oeuvres majeures du rock post-Nirvana, au même titre que "OK Computer" de Radiohead et "Elephant" des White Stripes.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Attendu ? C'est un euphémisme. Le vent de mode qui tourne autour d'Arcade Fire ne doit pas emporter avec lui le plaisir de l'auditeur. Rassurons-le de suite : le pari que la planète musique a joué sur ce groupe est gagné.

Pour vous en convaincre, « Black Mirror », première plage de « Neon Bible », sera une excellente entrée en matière. Sa ritournelle entêtante prédit de bonnes choses. Et, quitte à écouter religieusement, « Keep The Car Running », deuxième morceau, aura fini de vous convaincre. Il y a là-dedans quelque chose de naturel, le rock pur : souple, instrumenté comme un orchestre, original et mythique. D'emblée. Est-ce assez dire ?

La batterie prend toute sa place dans le rythme, la voix singulière intrigue autant qu'elle fascine, et les chansons se succèdent joyeusement. Les unes aussi particulières que les autres, les unes aussi aptes que les autres à endosser un jour le rôle d'hymne des amoureux de musique.

Ecouter pareil disque, c'est redécouvrir le rock, et approuver les mains en l'air qu'il est loin d'être mort. Car Arcade Fire séduira tant les amateurs de pop que d'électro. La Bible rock des années 2000 ? En tout cas, le rock n'est plus ringard. Arcade Fire l'a prouvé. Qu'on se le dise.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Ceux qui ont été conquis par FUNERAL le seront aussi par NEON BIBLE.

Il suffit d'écouter INTERVENTION (avec les grandes orgues, réelles ou synthétisées) pour en être convaincu. Un de mes titres préférés mais les autres valent aussi d'être écoutés attentivement. Il y en a pour tous les goûts raffinés.

Voix du chanteur haut-perchée et instrumentalistes très à la hauteur.

Ces Canadiens peuvent donner des leçons aux autres anglo-saxons: mélodies et instruments très bien "plantés".

Un très bel ouvrage.

A recommander très vigoureusement.
Remarque sur ce commentaire 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Les canadiens d'Arcade Fire passent ici haut la main l'écueil ou tant de groupes prometteurs se sont échoués. Funeral était splendide, totalement novateur, complexe et pourtant limpide, raffiné et pourtant efficace... Autant dire qu'on les attendait au tournant !

Mais voilà, Néon Bible est tout simplement une consécration (et les milliers de personnes qui se sont rués sur les places des quelques dates françaises dès le jour de mise en vente ne s'y sont pas trompés !).

Une consécration parceque cet album est d'abord dans la continuité : la débauche complexe et pourtant tellement harmonieuse des instruments, cette rage contenue, ce son qui navigue entre la complainte caverneuse et le rock débridé et transparent, cette pop torturée dont toute la richesse est dans la nuance.

Une consécration ensuite parcequ'il élève encore le niveau. On sent la maturité : la rage justement qui se canalise pour mieux exploser (Ocean of Noise ou The Well and the Lighthouse, comme des opéras rocks dont le rugissement contenu monte en puissance avec une force rare) l'observation qui fait place à l'intropesction (Intervention et My Body is a Cage, sublimes !) et la maîtrise qui s'affirme dans la voix, les arrangements...

Arcade Fire n'était encore qu'une promesse flamboyante, voilà qu'ils sont devenus un grand groupe !!! Un groupe qui ose le pari de renouveler la pop et de l'inscrire enfin dans le XXIème siècle comme l'ont fait des Radiohead, Damon Albran, Coldplay, etc. avant eux. Car Arcade Fire est maintenant à leur côté : tout en haut !!!
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique