Quantité :1
Les Nerfs à vif (1962) a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par worldofbooksfr
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Votre article correspondra à un disque impeccable accompagné d'un livret et d'une jaquette en parfait état. Il se peut qu'il manque l'emballage cellophane d'origine.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Les Nerfs à vif (1962)

4.6 étoiles sur 5 5 commentaires client

Prix : EUR 6,87 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock.
Vendu par DVD Overstocks UK et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
21 neufs à partir de EUR 3,99 15 d'occasion à partir de EUR 1,98

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Gregory Peck, Robert Mitchum, Polly Bergen, Lori Martin, Martin Balsam
  • Réalisateurs : Gregory Peck, Robert Mitchum, Polly Bergen, Lori Martin, Martin Balsam
  • Format : Noir et blanc, PAL
  • Audio : Italien (Dolby Digital 2.0), Allemand (Dolby Digital 2.0), Anglais (Dolby Digital 2.0), Français (Dolby Digital 2.0), Espagnol (Dolby Digital 2.0)
  • Sous-titres : Français, Grec, Anglais, Néerlandais, Portugais, Espagnol, Suédois, Allemand, Turc, Polonais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Universal Pictures
  • Date de sortie du DVD : 3 juin 2003
  • Durée : 101 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 5 commentaires client
  • ASIN: B000094YUA
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 34.435 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Notes de production
Filmographies
1 Bande-annonce
Making of par Laurent Bouzereau (28')
Galerie animée de photos et affiches
Contenu DVD-Rom
Suppléments DVD-Rom
|Suppléments DVD-Rom

Descriptions du produit

Description du produit

Les Nerfs à vif (Cape Fear), 1 DVD, 101 minutes

Amazon.fr

Jack Lee Thompson signe avec Les Nerfs à vif un de ses meilleurs films. Pourtant, même reconnu comme un classique, le film a un peu mal vieilli. Peut-être les goûts des spectateurs ont-ils changé ? Quoi qu'il en soit, Les Nerfs à vif reste aujourd'hui intéressant surtout pour les performances d'acteur de Robert Mitchum et Gregory Peck. Martin Scorsese en fit un remake en 1991 avec Robert De Niro et Nick Nolte. --Erich Vogel --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par ERIC HALLIENNE COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURS le 13 décembre 2011
Format: DVD Achat vérifié
c'est bien la première version, celle de 1962 en noir et blanc réalisée par Jack Lee Thompson. Max Cady (Robert Mitchum) a décidé de se venger de l'avocat Sam Bowden (Grégory Peck) qu'il rend responsable de son incarcération pendant 8 années pour violence sur une jeune femme. Bowden avait témoigné contre lui. Au début Cady se contente d'observer l'avocat et sa famille, puis peu à peu sa présence permanente crée une angoisse, notamment celle de la jeune fille Nancy (Lori Martin) du couple Bowden. Celui-ci tente bien de faire agir ses bonnes relations policières mais Cady est malin et patient.
Il va attendre avant d'agresser Peggy la femme de Sam (Polly Bergen), malgré l'aide d'un détective privé Charles Sievers (Telly Savalas). C'est une guerre d'usure, une guerre des nerfs... Un excellent thriller dont le titre original est "Cape fear" : inutile de rappeler que fear en anglais veut dire peur, c'est pourtant le nom officiel de l'endroit où Bowden et sa famille se réfugie dans une sorte de bayou sur un houseboat.
Mitchum y est prodigieux de vice et de perversité. Peck raide comme la justice ne sait comment s'en sortir. Haut de gamme de la terreur, un film à voir et revoir dans cette Amérique du début des sixties.
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
Comme souvent, l'original se révèle supérieur...
J'ai vu la version avec Robert de Niro avant celle-ci, elle est intéressante.
Cependant, l'atmosphère de ce film en noir et blanc est plus oppressante. Deux monstres du Cinéma s'opposent!
A voir absolument.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mr. Daniel Zehnacker TOP 1000 COMMENTATEURS le 21 février 2012
Format: Blu-ray
Dès les premières secondes on est scotché : cette musique oppressante, ces grands coups d'archets, c'est Bernard Herrmann, le musicien d'Hitchcock! Une musique puissante, qui dominera tout le film, avec des fulgurances et puis des silences tétanisants.
Scotché aussi par l'apparition de Robert Mitchum, silhouette massive mais élégante, habillé de blanc, avec son panama qu'il ne quittera que dans l'eau, lors de la lutte finale avec son ennemi juré. Et enfin scotché par la résurrection de l'image en noir et blanc, d'une beauté que seul le blu-ray pouvait restituer.
Mitchum sort de prison, décidé à se venger de l'avocat qui l'y a fait enfermer pendant 8 ans. Mitchum est un animal, un grand félin, qui aime exhiber son torse puissant, devant les flics comme devant les femmes. Il a un sourire ironique qui en dit long sur ses intentions. En face de lui se tient Gregory Peck, l'homme intègre, l'incorruptible. L'acteur a toujours su incarner le Devoir, la Morale. Leur duel est un grand moment de cinéma. C'est aussi l'opposition de la ville et de la nature, filmées avec un grand professionnalisme par J.Lee Thompson. Si les autres acteurs (Balsam, Savalas...) sont très bons, les deux femmes (la femme et la fille de Peck) sont très conventionnelles, trop jolies, trop apprêtées. Scorsese, dans son remake, enfoncera le clou avec plus de violence et plus d'ambiguité, ce qui ne sera pas forcèment une bonne idée. Mais ce Cape Fear en noir et blanc reste un superbe film avec deux acteurs magnifiques. Pourtant, il faut bien reconnaître que sans la musique d'Herrmann son statut de "film noir culte" ne serait pas aussi évident.
2 commentaires 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Luc B. TOP 1000 COMMENTATEURS le 12 juin 2013
Format: DVD
CE COMMENTAIRE PORTE SUR LE FILM DE 1962 (Amazon ayant mélangé sur certaines éditions les avis clients)

Ce qui est bien avec les remakes, c’est que cela permet de savoir qu’il y a un original… en l’occurrence, ce thriller de J (pour John, ou Jack) Lee Thompson, réalisé en 1962. Et qui ne démérite absolument pas. On pouvait craindre le pire, J Lee Thompson n’étant pas le plus subtile des réalisateurs britanniques, et qui en fin de carrière nous a sorti un certain nombre de navets avec Charles Bronson.

A travers cette histoire de vengeance (un taulard, Max Cady, harcèle un avocat, Sam Bowden, qui l’avait envoyé en prison 8 ans plus tôt, et menace de s’en prendre à sa fille) Thompson livre un pur thriller, noir, souligné par la partition aux petits oignons de Bernard Hermann, compositeur attitré d’Hitchcock. Par rapport au film de Scorsese, qui en 1991 pouvait montrer ce qu’il voulait, Thompson ne peut, lui, que suggérer. Mais tout est très clair. Max Cady est un maniaque sexuel, un violent, à tendances pédophiles. Le plan où il salive en regardant la gamine, à quatre pattes, lustrant le pont d’un bateau, ne laisse aucune ambiguïté. Dans la scène de poursuite à la bibliothèque, l’agresseur est parfois filmé à hauteur de braguette, ce qui laisse là aussi peu de doute sur ses intentions.

Si Bowden ne souhaite pas porter plainte contre Cady, c’est qu’il craint, au procès, de devoir aborder la sexualité de sa fille en public. Le sexe est un tabou dans cette famille conservatrice.
Lire la suite ›
6 commentaires 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Voir toutes les discussions...

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?