Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Neverwhere Album – 26 juin 2008

4.7 étoiles sur 5 21 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 44,99
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 15,00 EUR 2,52

Boutique BD Boutique BD

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Richard Mayhew est un jeune homme très ordinaire, avec un emploi sans éclat et un destin parfaitement banal. Jusqu'au jour où il accomplit un geste insolite : il s'arrête pour porter secours à une jeune femme blessée dans une rue de Londres. C'est alors que sa vie perd à tout jamais toute insignifiance. La jeune femme, nommée Porte, vient de Londres d'En Bas, métropole dangereuse et fantastique située dans les entrailles de la capitale, à l'insu du monde de la surface. Attiré dans cette contrée de l'étrange, Richard découvre plus tard que Londres d'En Haut l'a oublié. Comme s'il n'avait jamais existé. Richard doit désormais se garder des tueurs à gages Group et Vandemar, franchir le Pont de la Nuit, survivre à une épreuve rituelle qui pourrait lui coûter sa raison, et combattre la hideuse Bête de Londres, tout cela pour retrouver son ancienne vie. La clé du mystère est l'Ange Islington et le secret qu'il cache de toute éternité dans les profondeurs de Down Street. Un secret qui pourrait causer la perte de Richard, de Porte et de Londres d'En Bas.

Quatrième de couverture

Une rue de Londres, un soir comme un autre. La jeune fille gît devant lui sur le trottoir, face contre terre, l'épaule ensanglantée. Richard la prend dans ses bras, elle est d'une légèreté surprenante. Et quand elle le supplie de ne pas l'emmener à l'hôpital, il a le sentiment de ne plus être maître de sa volonté. Dès le lendemain, elle disparaît et, pour Richard, tout dérape : sa fiancée le quitte, on ne le connaît plus au bureau, certains, même, ne la voient plus... Le monde à l'envers, en quelques sorte. Car il semblerait que Londres ait un envers, la " ville d'En Bas ", cité souterraine où vit un peuple d'une autre époque, invisible aux yeux du commun des mortels. Un peuple organisé, hiérarchisé, et à la tête duquel les rats jouent un rôle prépondérant. Plus rien ne le retenant " là©haut ", Richard rejoint les profondeurs. Fable fantastique ou roman de fantasy contemporain, Neverwhere est inclassable, surprenant, original. Plein d'idées, de rebondissements, de clins d'oeil référentiels et de personnages iconoclastes. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Neil gaiman est un enchanteur.
Précipitez-vous tout de suite sur ses romans et nouvelles . Et plus particulièrement sur Neverwhere, un livre ou le souffle imaginatif de l'auteur vous emmène dans un Londres mystérieux ou chaque chapitre vous étonne un peu plus.
Son oeuvre est rare et précieuse.
La poésie qui s'en dégage est unique, sans pour autant délaisser les intrigues ou ennuyer le lecteur.
Mr gaiman est probablement le meilleur conteur (dans le sens noble du terme) qui soit apparu ces dix dernières années.
Et ça fait un bien fou.
Même si ce merveilleux écrivain ne vendra jamais autant que les nombreux et laborieux tacherons qui encombrent nos librairies, sachez que tous les lecteurs qui auront aimés lui seront fidèle à jamais, car un véritable écrivain-enchanteur est né.
Un de ceux qui cisèle leurs oeuvres en finesse, pour mieux éblouir le lecteur.
Ils sont si rares.
Remarque sur ce commentaire 21 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Du fin fond de sa vie de bureau banale et réglée, Richard ressent une profonde insatisfaction ayant des accents de mal de vivre assez inquiétants. Mais Richard est un « mec bien », généreux et attentif, ouvert sur son environnement. Aussi, quand une jeune fille ensanglantée va se jeter à ses pieds, il ne la contourne pas, et se retrouve vite plongé dans un univers parallèle mais voisin, fait de rats, d'exclus, de rois et de fous.
Neverwhere, à défaut de proposer plusieurs niveaux de lecture, mêle des inspirations variées et mixées avec goût. Roman d'apprentissage, il rappelle aussi le conte, et l'aventure de Richard se transforme parfois en quête de héros de mythologie. Ce Londres d'En-Bas a de quoi fasciner, avec ses labyrinthes, ses ghettos, son féodalisme ancré dans une modernité urbaine et sale. Shakespeare, Dickens, le gothique et bien d'autres éléments constituent une toile complexe de références et de clins d'œil qui garde toujours sa cohérence. Le lecteur exigeant regrettera une intrigue pas très bien menée qui accumule bien des rebondissements en un nombre limité de pages, et finalement un propos un peu léger qui ne parvient pas à dépasser l'émerveillement du lecteur devant cette imagination débridée.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Guinea Pig TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 7 janvier 2011
Format: Poche
Ce livre me laisse une curieuse impression mitigée.
Sa lecture a été aisée et agréable, mais certainement pas mémorable.
L'histoire en elle-même est peu complexe, elle se résume aux aventures d'un jeune homme incertain jeté brutalement dans un monde parallèle, en l'occurrence les souterrains londoniens (métro, égouts), une quête à contrecœur avec beaucoup de mauvaises rencontres, le tout assorti d'une jeune fille en détresse (heureusement plutôt dégourdie !).
Sans rien pouvoir pointer du doigt, j'ai gardé en permanence un sentiment de déjà vu, comme si je lisais un conte classique revisité. Les personnages sont bien campés, mais sans surprise. L'intrigue, quoique passionnante, reste peu intrigante : à part un petit jeu de suspens à la Agatha Christie avant de découvrir le méchant, pas beaucoup de mystères, et une fin prévisible dès les premières pages.
L'histoire est bien un conte, à la fois par son ambiance, ses personnages et ses monstres, mais aussi par sa brièveté. La longueur du texte est pour une bonne partie liée à la succession de tableaux, très évocateurs et à l'ambiance superbe, c'est vrai, mais qui ne m'ont pas enthousiasmée. Je ne suis sans doute pas bon juge en la matière ; par exemple j'ai toujours détesté l'histoire d'Alice au pays des merveilles (des horreurs, plutôt) que j'ai toujours trouvé affreusement angoissante.
Je suis également passée à côté de l'humour de l'auteur.
Lire la suite ›
3 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Yuki TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 4 mars 2016
Format: Broché Achat vérifié
Dans la lignée fantastique et irrationnelle de ses fabuleuses œuvres, Neverwhere n’échappe pas à la règle, elle culmine même au travers de Nobody Owens, Anansi Boys ou Entremonde. Cette histoire merveilleuse est un enchaînement de situations loufoques et cruelles dans un monde parallèle et totalement irréel...

Neverwhere est avant tout un conte, dans lequel on retrouve bien sûr un héros : Richard, qui, là, est un simple mortel londonien. Cet homme à la vie bien rangée - avec un bon travail, un appartement et une jolie fiancée qu’il doit épouser -, parce qu’il est sensible et humain et qu’il ne peut s’empêcher de venir en aide à une jeune fille blessée dans la rue, portant le nom quelque peu incongru de Porte, va se retrouver, du jour au lendemain, au cœur d’une véritable croisade…
En venant à son secours, une course poursuite s’enclenche, et, sans la moindre relâche, Neil Gaiman nous embarque dans un autre Londres, une sorte de miroir inverse sans qu’il y ait de lien entre les deux, où Richard va devoir se battre pour exister, survivre et protéger, tout en étant lui-même protégé, Porte et ses divers compagnons de route.

Je ne me lasse pas des romans de Neil Gaiman, certes, on y sent toujours l’inspiration première d’Alice aux pays des merveilles, mais il n’y a pas pour autant de ressemblance, ce récit imaginaire, teinté d’humour et de cruauté, est original et bien à lui. Une fois plongée dedans il m’a été impossible d’en sortir, et les 500 pages ont été dévorées avec passion.
Pour ma part, je le considère comme un pur chef-d’œuvre de la littérature fantastique !
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?