Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 7,49
TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Ni d'Eve ni d'Adam par [Nothomb, Amélie]
Publicité sur l'appli Kindle

Ni d'Eve ni d'Adam Format Kindle

4.0 étoiles sur 5 95 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 7,49
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 8,00

Longueur : 244 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

<i>«</i> Stupeur et tremblements <i>pourrait donner l'impression qu'au Japon, à l'âge adulte, j'ai seulement été la plus désastreuse des employés. Ni d'</i>Ève ni d'Adam <i>révélera qu'à la même époque et dans le même lieu, j'ai aussi été la fiancée d'un Tokyoïte très singulier. »</i><br/>Amélie Nothomb.<br/><br/>« Il est comment, le nouveau Nothomb ? Très bon ! Moins railleuse, plus lumineuse, elle nous mène au sommet du mont-Fuji avec une sensibilité nouvelle. » <i>Elle</i>. « Peut-être le plus beau de ses romans. Parce qu'Amélie Nothomb renoue avec la veine de <i>Stupeur et tremblements</i>, la plus personnelle, la plus juste. Parce qu'en la lisant, on rit, on pleure, on n'a qu'une envie : partir découvrir le Japon. » Tatiana de Rosnay, <i>Psychologies</i>. « Comme d'habitude, vous allez vous ruer sur le nouveau roman d'Amélie Nothomb. Vous aurez raison. Tout en subtilités, exquises drôleries et cruautés culturelles. » Bernard Pivot, <i>Le Journal du Dimanche</i>. « Dans la droite ligne de <i>Stupeur et tremblements</i>. Décidément, le Japon réussit drôlement bien à Amélie ! » Stéphanie Janicot, <i>Muze</i>. « Je l'ai lu avec un immense plaisir. » Michel Polac, <i>Charlie Hebdo</i>. « Décidément très réussi. » Delphine Peras, <i>Lire</i>. « Amélie Nothomb retrouve la grâce de ses premiers livres. Le roman sans doute le plus intime de cette écrivain définitivement atypique. » Christine Rousseau, <i>Le Monde</i>. « Un roman qui devrait ravir ses fidèles et nombreux lecteurs. Et asseoir un peu plus le singulier destin de son auteur. » Geneviève Simon, <i>La Libre Belgique</i>. « La légèreté est un don. Amélie l'a... Le lecteur s'amuse comme devant une photographie dont elle écrirait brillamment la légende : la sienne. » Brigitte Hernandez, <i>Le Point</i>. « Décidément, le Japon réussit admirablement à Nothomb. » David Fontaine, <i>Le Canard enchaîné</i>.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 360 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 244 pages
  • Editeur : Albin Michel (14 mars 2013)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B005OQD19M
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 95 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°7.224 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
c'est un livre délicieux . Amélie Nothomb nous fait partager ses retrouvailles avec le Japon ...
son humour bien à elle , face à la société , sa façon de ne prendre au sérieux , ni les autres ni elle-même , font de ce réçit autobiographique un moment de plaisir à conseiller .
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Très beau livre qui offre un troublant contraste avec "Stupeurs et tremblements" et qui le complète.
Toujours de l'humour, de l'autodérision et une description de la beauté et de la liberté qui se révèlent vraiment sublimes et propres à l'écrivain.
C'est un livre frais, léger et dont la fin m'a particulièrement émue. On rit aussi de certaines coutumes nipponnes, on s'émerveille de la beauté du Mont Fuji et de la délicatesse de Rinri envers la sincère et piquante Amélie.
Un roman positif qui donne du baume au coeur.
Remarque sur ce commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Dans ce magnifique roman qu'Amélie Nothomb a publié en 2007, l'auteur nous raconte ce qui se passait avant et pendant Stupeurs et Tremblements. Son histoire d'amour avec Rinri, un Tokyoïte et futur PDG d'une compagnie à qui elle a enseigné le français dans des cours particuliers. Une histoire d'amour lui permettant de découvrir une réalité japonaise plus adulte, des années après qu'elle a quittée le Japon pour la Chine.

Tout comme Stupeurs et Tremblements et Métaphysique des Tubes, j'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce récit qui se lit vite et qui décrit les personnages et leurs actions selon l'essentiel (pas de détails inutiles sur la garde-robe), mais aussi à découvrir et à reconnaître des aspects de la vie japonaise que j'ai eu la chance d'expérimenter durant ma vie, ayant côtoyé des japonais plusieurs mois. Vivant des rapports d'interaction marchant par subtilité, des formalités assez contradictoires et hypocrites, et un côté hiérarchique très formel.

Mais surtout, c'est l'occasion de découvrir un autre aspect de la vie japonaise de cette auteur peu orthodoxe dont je suis toujours ravie de voir qu'elle publie une fois par an. Méthode de travail qui lui vaut des critiques assez dures de la part de certains qui sentent sa prolifique publication annuelle comme une attaque qui rabaisse leur définition d'auteur à celle d'un pommier.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Nbek TOP 100 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 11 juillet 2013
Format: Poche
En règle générale, je ne suis jamais déçu par les textes d'Amélie Nothomb et cela se confirme une fois de plus avec Ni d'Eve ni d'Adam. A travers sa vie amoureuse, on découvre les us et coutumes japonaises, pour le moins déroutantes pour un occidental, ce qui prête souvent à sourire. C'est très bien écrit, en dépit de quelques descriptions trop longues et trop lyriques, et on a envie à notre tour de se rendre au pays du soleil levant après ce message d'amour très fort d'Amélie envers l'un de ses pays d'enfance. Un très bon livre au final.
1 commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Alors que l'on connait plus Amelie a travers son cynisme et son humour grincant, voici ici un petit bijou de fraicheur et de tendresse. Ca se lit vite et bien, et l'histoire est tres agreable a suivre.
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Les lieux cités ici, les mets, les quartiers de Tokyo, le Mont Fuji, sa base de lave et la neige qui l'habille, Hakone et son lac à touristes... tout apporte au Japon sa séduction... le comportement du peuple japonais, de l'individu aussi, devient presque familier !!! L'écrivain aime ce pays : elle le décrit donc avec grâce, perspicacité, lucidité, charme et indulgence. A ceci s'ajoute que je me sens en parfaite harmonie mentale avec elle ; elle côtoie l'humour, le jugement, la modestie, la suffisance, le respect, la détermination, la tolérance, l'acceptation... mais pas la soumission. Elle n'est pas superficielle mais pleine de paradoxes pourtant ! Elle est à la fois intemporelle par l'absolu qui l'habite et semble traverser son présent de façon assez immatérielle ; mais son art de manier les mots rend parfaitement compte du palpable et du vécu.
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Superbe récit des 2 années qu'a passées Amélie Nothomb au Japon lorsqu'elle avait une vingtaine d'années. Alors que "Stupeur et tremblements" décrivait son expérience professionnelle (désastreuse) dans ce pays, "Ni d'Eve ni d'Adam" nous raconte sa vie personnelle et amoureuse pendant son séjour. Notamment sa rencontre avec le beau, droit, calme, original, maigre, et drôle Rinri. Une perle d'homme qui restera plus un ami qu'un mari potentiel. Grâce à lui, Amélie va passer des moments délicieux à découvrir et redécouvrir les us et coutumes japonais, les glorieux paysages du pays du soleil levant, notamment le Mont Fuji. L'écriture est comme d'habitude drôle et percutante, j'ai ri quasiment à chaque page. Je trouve qu'Amélie Nothomb n'écrit jamais aussi bien que lorsqu'elle parle d'elle-même. Le regard amusé, passionné, sensible et acéré qu'elle porte sur elle-même et le monde qui l'entoure, nous transporte comme si nous étions avec elle. Ses descriptions énamourées du Japon m'ont donné envie d'aller visiter ce pays. J'ai aimé le brin de folie, de liberté et de passion qui anime la romancière, son sens du sacré (elle a quand même frôlé la mort lors d'une expédition solitaire en montagne et dans la neige!!). Je n'ai pas compris pourquoi elle avait intitulé le livre "Ni d'Eve, ni d'Adam", mais j'adore ce titre. Ce livre fait désormais partie de mes préférés.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique