EUR 14,40
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
The Night Visitor a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 8,99

The Night Visitor

Découvrez notre promotion sélection de vinyles à -10%* avec le code VINYLE10 (offre non cumulable, reservée aux produits vendus et expédiés par Amazon.fr)
4.7 étoiles sur 5 3 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
17 neufs à partir de EUR 11,90 4 d'occasion à partir de EUR 3,99
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotion: CD à moins de 7.99€
Découvrez notre sélection de bestsellers CD à moins de 7.99€: M Pokora, Stromae, Nirvana, Sting etc. Cliquez ici

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Anna Ternheim


Produits fréquemment achetés ensemble

  • The Night Visitor
  • +
  • Separation Road
Prix total: EUR 42,63
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (25 février 2016)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Universal Music
  • ASIN : B005MPYHRA
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5 3 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 93.249 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
3:51
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
3:49
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:24
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:44
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
3:33
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
5:21
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
3:51
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
2:23
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
9
30
4:10
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
10
30
3:42
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
11
30
3:23
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
12
30
3:28
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Description du produit

"The Night Visitor" a été décrit comme un album de chansons à texte : le terme est exact, mais un peu convenu quand il s'agit de définir un album porté par des paroles. Pour Anna Ternheim, c'est un terme qui s'applique à la plupart des enregistrements, même sans paroles. "The Night Visitor" a été écrit avec de l'assurance, et se rapproche beaucoup plus du feeling d'une représentation en live que tous les précédents albums de Ternheim : toutes les voix ont été enregistrées en même temps que les guitares, apportant une fraîcheur qui se fait très rare en cette époque.

Critique

L'album The Night Visitor est basé sur une approche à double guitare et voix. Il a été enregistré au Butcher Studio de Nashville, le studio de Dave Ferguson, ancien ingénieur du son de Johnny Cash. Il a pu surprendre les fans de la première heure par son dépouillement et l'absence d'une production pop et mélodieuse dont ils étaient accoutumés.

Entouré de son ami, le guitariste Matt Sweeney, et des musiciens de Ferguson, elle donne naissance en 18 jours à cet album de chanson à textes. Inspirée par les contes folkloriques dans un style très acoustique. « Bow Your Head » est sans conteste la plus grande réussite de The Night Visitor, hommage lancinant et épique à la beauté de la nature, aux journées passées avec son amant, sans penser à ce que le futur pourrait lui réserver. Dans « Walking Aimlessly », Ternheim se laisser aller à la dérive créant un havre de paix dans l’espace. Et puis il y a le duo « The Longer The Wainting The Sweeter The Kiss » écrit à l'origine par Pat McLaughlin, chanté par Anna Ternheim et Dave Ferguson dans une sincérité désarmante. Cette reprise ne vient pas de nulle part, alors que Sweeney évoque le morceau, Ferguson se met à la chanter, Anna Ternheim lui emboîte le pas à la guitare et tout naturellement que cette balade se retrouve en bonne place sur l'album.

The Night Visitor se veut être un bel album. Il se rapproche plus du feeling d'une représentation live de tous les précédents albums de Ternheim. Les voix ont été enregistrées en même temps que les guitares, apportant une fraîcheur assez rare sur disque. Construit comme une œuvre intemporelle, sa qualité est de rendre une place très importante au son des instruments. Pour preuve, cette phrase du batteur Kenny Malone, demandant à la grande surprise de la chanteuse suédoise les paroles des morceaux avant de la jouer, pour en comprendre leurs pulsations et leur sens profond.

Le quatrième album d'Anna Ternheim confirme son talent, son savoir faire et son aptitude à écrire de superbes chansons. - Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Le dernier opus de la suédoise basée à New York est une totale réussite. Les arrangements discrets, sobres et parfaitement équilibrés, se déroulent autour du son de la Gibson de 1930 qu'Anna Ternheim a récemment acquise et qu'elle a passionnément explorée. L'élégance mélodique d'Anna Ternheim porte l'album, un peu court, de bout en bout. Les textes toujours aussi fluides et captivants flottent dans une ambiance aux clairs-obscurs limpides. Presque dépouillé, avec la voix lumineuse bien mise en valeur (voix qui rappelle parfois Suzanne Vega), cet album mérite d'être écouté plusieurs fois attentivement, car comme nombre d'oeuvres trop hâtivement mises de côté, sa grande beauté n'est pas forcément immédiatement décelable. Moi qui aime tant la folk et avait moins aimé Leaving on a Mayday, je suis ravie de cet album discrètement charpenté qui se révèle vite indispensable.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Quatrième album pour la suédoise, qui se met en danger en changeant de producteur et en choisissant un son plus épuré (guitare sèche principalement). Un album écouter en premier le matin pour se mettre en route tranquillement. La voix d'Anna Teirnheim reste irrésistible.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Très belles guitares (dont la sienne), très belle voix, légèrement voilée tout en étant fraîche, d'une grande souplesse et d'une grande justesse. Les compositions sont accrocheuses, l'ambiance sereine, les arrangements subtils. J'ai pensé à l'Anglaise Beth Orton, aux Américaines Mariee Sioux et Suzanne Vega. Il manque peut-être un peu de contrastes ou de morceaux rapides, mais c'est une musique de nuit ! J'ai hâte de découvrir les autres disques...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: 3.7 étoiles sur 5 3 commentaires
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Anna in her finest 11 décembre 2011
Par Amazon Customer - Publié sur Amazon.com
Format: CD
This is the best album by Anna, so far. Even though the essentially country vibe struck me awkwardly at first, now I can't stop listening to it. There are no songs with a beat in the likes of 'No, I Don't Remember' or 'Make It On My Own', but overall this is the most satisfying album I've ever heard from Anna, in the sense that there are no songs I feel inclined to skip while listening.
2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Beautiful! 16 novembre 2011
Par MelBerlin - Publié sur Amazon.com
Format: CD
The Album is great, Anna is great and her voice is touching me every time. Thanks Anna! I'm a great fan from Germany!
2 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Selling her talents for the consolations of fame 29 octobre 2011
Par cathy earnshaw - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Anna Ternheim's debut and her second album touched me deeply: I felt her sensitive lyrics and natural, fragile vocal style spoke directly to me as I wandered around Berlin. This was all the more so on the first album which was more acoustic and less bombastic than the second one. But already on Separation Road you could sense that Ternheim wanted to become a pop star. When Leaving on a Mayday dropped in November 2008, there was no more doubt: gone were a good deal of the shyness, the deep introversion of the lyrics and unpretentious guitar playing to be replaced by overblown production and diffuse, increasingly banal lyrics.

So I wasn't waiting for The Night Visitor with bated breath. On German radio I happened to hear her play one track live - Lorelei-Marie - and found it awful. What's with the naive sentimentality and the oh-so-pretty vocals? Even Heather Nova or Sarah MacLachlan would be embarrassed to put that kind of oh-so-pretty triteness on one of their albums. And then came all the promotion - the website promising great things to come, the story of the album's genesis (being born during a power-cut, etc.) trying to - literally - spark interest in what is a thoroughly unimaginative album. The depth of feeling and emotional sincerity found on Somebody Outside seems like a distant dream now.

Goodbye Anna! It's a shame it didn't last.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?