Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Prime, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).

  
A Night at the Opéra a été ajouté à votre Panier

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

A Night at the Opéra

LP

4.2 étoiles sur 5 43 commentaires client
Amazon's Choice recommande des produits évalués très positivement, vendus à des prix compétitifs et prêts à être expédiés.
Amazon's Choice pour "a night at the opera"

Prix : EUR 19,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les 48 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Écoutez maintenant avec Amazon Music
A Night At The Opera (2011 Remaster) Amazon Music Unlimited
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Vinyle , 31 juillet 2018
EUR 19,99
EUR 17,49 EUR 37,95
En stock.
Livré et vendu par Amazon dans un emballage certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
Achetez un CD ou un vinyle et bénéficiez de 90 jours offerts sur Amazon Music Unlimited
Avec l’achat d’un CD ou d’un vinyle, bénéficiez de 90 jours offerts sur Amazon Music Unlimited – Offre individuelle mensuelle. Vous allez recevoir un e-mail avec plus d’informations après votre achat. Voir conditions En savoir plus

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Queen


Produits fréquemment achetés ensemble

  • A Night at the Opéra
  • +
  • Innuendo
Prix total: EUR 40,99
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Album vinyle (31 juillet 2018)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Virgin
  • ASIN : B00TPEDN9M
  • Autres éditions : CD |  Cassette |  DVD audio |  Album vinyle |  DVD |  HD DVD |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5 43 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 203 en CD & Vinyles (Voir les 100 premiers en CD & Vinyles)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Description du produit

Description du produit

2015 remastered reissue of 1974 album, pressed on half-speed mastered 180-gram vinyl. Includes 'Bohemian Rhapsody'.

Critique

En 1975, après le grand succès de Sheer Heart Attack, Queen accouche du flamboyant A Night At The Opera, leur absolu chef-d’œuvre. Après trois albums où le groupe rôde sa fantaisie pop/glam/hard rock, Queen est arrivé à maturité et offre un feu d’artifice jouissif. Le groupe laisse cours à son inventivité délirante sur ce quatrième album, riche de merveilles et d’ingéniosités techniques et se joue des genres. Avec une évidente espièglerie, Queen jongle avec les influences, références et genres, y imprimant sa marque. Les qualificatifs abondent au sujet de cet album, à la fois léger, drôle, grandiloquent, kitsch, bouffon, outrancièrement théâtral, parodique et, parfois emprunt d’un lyrisme à la tonalité dramatique.   Tantôt dur, tantôt dansant, toujours mélodique, A Night At The Opera est donc très marqué par l’éclectisme et l’éclatement. Des délires – surprenants et réussis – de music-hall comme « Lazing On A Sunday Afternoon » et « Seaside Rendez-vous » voisinent avec des passages plus « hard », à l’image du féroce morceau d’ouverture, Death On Two Legs, vindicative charge contre les dirigeants du label Trident, dont le groupe vient de se débarrasser*. Souvent métissé, le hard rock reste encore très présent sur ce disque. Ainsi du superbe « I’m In Love With My Car », sur lequel Roger Taylor chante de sa voix rauque, réminiscente de Rod Stewart. Dans le registre hard, on retrouve également l'entraînant « Sweet Lady », qui reste néanmoins la chanson la moins convaincante du disque. Plus loin, le single pop « You’re My Best Friend » apporte un peu de douceur et de simplicité.   Partout, la « Red Special » de Brian May fait merveille, dans des registres très variés, sortant même d’inouïes sonorités de clarinette (!) sur un « Good Company » aux airs de jazz de l’entre-deux-guerres. Et quand il passe à l’acoustique, c’est pour sortir les superbes « Love Of My Life », ballade qui deviendra un classique en concert, et « ’39 », morceau de « sci-fi folk », selon le mot du guitariste. « The Prophet’s Song », qui ouvrait la face B du 33T, est une curiosité baroque de hard rock progressif, qui débute avec sonorités délicates d’un instrument japonais, et fait la part belle à la voix de Freddie Mercury et à la guitare de Brian May. A Night At The Opera est, surtout, l’album du tube absolu de Queen : « Bohemian Rhapsody ». Parfois considérée par certains magazines comme la chanson du siècle, c’est une merveille baroque de rock progressif, combinant ballade mélancolique, hard rock débridé et passage opératico-kitsch. Le morceau aura pris un temps fou à réaliser, les chœurs dudit passage nécessitant à eux seuls trois semaines pour être enregistrés. Ce single inhabituellement long (presque 6 minutes), connaîtra un succès colossal et se classera premier dans un grand nombre de pays. Enfin, l'album s'achève avec ce qui deviendra le final classique des concerts du groupe, la grandiloquente et électrique repris de l'hymne national britannique, « God Save The Queen ».   A Night At The Opera, acmé discographique de Queen et chef-d’œuvre de pop baroque, est par excellence l’album le plus représentatif et le plus fascinant du groupe anglais. En cette année 1975, il leur ouvre les portes de la gloire planétaire et marque le début des tournées des stades.           * L’année 1975 avait en effet commencé avec un conflit avec le label Trident, la rémunération n’ayant pas évolué depuis la signature du contrat fin 1972. En août, les deux parties arrivent à un accord : le groupe est « libéré » des ses trois contrats en contrepartie de 100 000 £. Mercury déclare alors : « En ce qui nous concerne, notre ancien management est décédé. Nous les laissons derrière comme on laisses ses excréments. Nous sommes tellement soulagés ! »

Guillaume Mougel - Copyright 2019 Music Story



43 commentaires client

4,2 sur 5 étoiles

Évaluer ce produit

Partagez votre opinion avec les autres clients

Lire des commentaires qui mentionnent

11 février 2019
Format: Album vinyleAchat vérifié
26 mars 2017
Format: CDAchat vérifié
Une personne a trouvé cela utile
Commentaire Signaler un abus
27 septembre 2016
Format: CDAchat vérifié
Une personne a trouvé cela utile
Commentaire Signaler un abus
5 janvier 2019
Format: Album vinyleAchat vérifié
review image
9 février 2019
Format: Album vinyleAchat vérifié
21 décembre 2018
Format: Album vinyleAchat vérifié
Une personne a trouvé cela utile
Commentaire Signaler un abus
24 novembre 2016
Format: Album vinyleAchat vérifié
2 personnes ont trouvé cela utile
Commentaire Signaler un abus
8 avril 2016
Format: CDAchat vérifié

Vous voulez voir plus de commentaires sur cet article ?

Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : brian may