• Tous les prix incluent la TVA.
En stock le 30 juin 2017.
Commandez-le dès aujourd'hui.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Niklos Koda, tome 3 : 'Inch Allah' Album – 24 octobre 2001

Retrouvez toute la série Niklos Koda, cliquez ici.
4.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 12,00
EUR 7,90 EUR 2,13
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique BD Boutique BD

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Niklos Koda, tome 3 : 'Inch Allah'
  • +
  • Niklos Koda, tome 2 : Le dieu des chacals
  • +
  • Niklos Koda, tome 4 : Valses maudites
Prix total: EUR 36,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Présentation de l'éditeur

Dans le désert marocain, on a découvert le corps de Taki Ferouz, l'un des cadres supérieurs de l'Atlas Corporation, la société de travaux publics chargée de l'aménagement de Marrakech. Selon sa soeur Aïcha, Taki a été assassiné et le mobile du meurtre se trouve chez celui qui l'employait et allait être son beau-père. Elle compte sur les pouvoirs de séduction de Koda pour arracher quelques confidences à celle qui était la fiancée de son frère. Par ruse, Niklos parvient à se mêler aux invités d'une réception donnée par le patron de l'Atlas Corporation et à en approcher la belle héritière, mais sans résultats. C'est par ailleurs qu'il apprend que l'entreprise participe à une vaste opération immobilière qui menace la légendaire palmeraie de la ville impériale et que ce projet a de farouches adversaires, les Ouchchènes, prêts à tout, même à tuer, pour préserver ce patrimoine naturel...

Biographie de l'auteur

Jean Dufaux a toujours conçu les histoires qu'il allait raconter comme un écho entre mots et images. D'abord attiré par le 7e Art, il se forme aux techniques de la réalisation à l'Institut des Arts et Diffusion de Bruxelles. Mais les mots ne le quittent pas et il devient journaliste, dramaturge et romancier avant d'embrasser définitivement son véritable métier : scénariste de bande dessinée ! Il commence dans les pages du journal « Tintin » en 1983 mais, au fil des années, il travaillera avec presque tous les éditeurs et nombre de grands dessinateurs. Chantre de la sensualité, ses histoires font la part belle à la séduction et aux sentiments qu'il conjugue habilement au souffle de la grande aventure. A l'aise dans tous les styles et tous les décors, il passe du monde imaginaire de « La Complainte des Landes perdues » à la Rome antique antique de « Murena », en passant par l'Afrique de « Djinn ». Conteur ensorceleur, un peu magicien – un trait qu'il prête à son héros « Niklos Koda » - il nous entraîne dans la sarabande que danse le sable des « Croisades » ou encore dans la froideur scandinave des forêts islandaises avec « Saga Valta ». Passionné de cinéma, il s'inscrit à l'Institut des Arts et Diffusion (Bruxelles). De 1969 à 1973, il s'y familarise avec les procédés cinématographiques qui influenceront son écriture en bande dessinée. Il devient journaliste à "Ciné-Presse", revue destinée aux professionnels du cinéma. Il se met à écrire des pièces de théâtre pour enfants ainsi que différentes nouvelles, avant de se lancer définitivement dans la BD. Le journal "Tintin" est son premier port d'attache : en 1983, il co-scénarise (avec Vernal) la série "Brelan de dames" dessinée par Renaud. En 1985, il conçoit "Les aventures de Melly Brown" (dessin : Musquera). En 1986, il fait son entrée chez Dargaud avec "La toile et la dague" (avec E. Aidans) et "Beautifica Blues" (avec Griffo). 1987 est une grande année : il crée "Jessica Blandy" avec Renaud (éditions Novedi, puis Dupuis). Il lance "Giacomo C" avec Griffo, librement inspiré de Casanova. En 1988, Les "enfants de la salamandre" (dessin : Renaud - Dargaud) voit le jour et les tendances "fantastiques" qui hantent Dufaux sont mises en scène progressivement et à chaque fois sous un angle différent. Il considère ces tentatives comme un gigantesque puzzle où chaque album, chaque série, est une pièce nouvelle. Dans un autre registre fantastique (tendance Vaudou), il concocte pour Paape et Sohier "Les jardins de la peur" (Dargaud puis les Humanoïdes Associés). A l'aube des années 90, sortent "Chelsy" (dessin : Joris - Glénat), "Avel" (dessin : Durieux), "Fox" (dessin : Charles) et "Santiag" (dessin : Renaud - Glénat). Il publie une série consacrée aux écrivains qu'il aime : "Sade" (dessin : Griffo), "Pasolini" (dessin : Rotundo), "Balzac" (dessin : Savey), "Hemingway et Hammet" (dessin : Malès). En 1992, "Sang de lune" (Glénat) lui permet de lancer la jeune dessinatrice Vivianne Nicaise. Il réactive "Beautifica Blues", univers qui lui tient à coeur, dans un second cycle : "Samba-Bugatti". Un an plus tard, outre le lancement du cycle "Les voleurs d'empires" (dessin : Jamar - Glénat), il réalise enfin un vieux rêve en travaillant avec Rosinski sur "La complainte des landes perdues" (Dargaud). En 1994, il fait une incursion chez Aire Libre (Dupuis) avec "Monsieur Noir" (dessin : Griffo). Dufaux est l'un des rares scénaristes à pouvoir mettre en scène des univers variés tout en garantissant au lecteur une écriture originale et reconnaissable. En 1997, avec Labiano, il crée "Dixie Road" (Dargaud) ; en 98, "Murena" (avec Delaby - Dargaud) et "Rapaces" sur un dessin de Marini. En parallèle, mais chez Glénat cette fois, il sort la série "Ombres" avec Lucien Rollin au dessin, "Les révoltés" avec Marc Malès, et "L'Impératrice rouge" (1999) avec Adamov. En septembre 1999, il crée "Niklos Koda", avec Olivier Grenson, dans la Collection Troisième Vague. Photo © C. Lambermont

À bien y regarder, le dessin d'Olivier Grenson ressemble un peu à son personnage principal, Niklos Koda : très beau et très sophistiqué, il n'en cache pas moins une complexité et une finesse peu communes. Il faut dire que derrière cette ligne quasiment claire se dissimule un touche-à-tout de génie, qui a été professeur de dessin et de bande dessinée, animateur TV et dessinateur. Ce sont pourtant les planches qui ont sa préférence. Ses collaborations avec des artistes tels que Michel Oleffe (« Carland Cross », série primée par le Centre Belge de la Bande Dessinée) Jean Dufaux (« Niklos Koda ») ou Denis Lapière (« La femme accident ») lui permet d'insuffler toute sa sensibilité et son vécu dans les traits de personnages ambigus, dont la beauté extérieure n'a d'égale que les tourments intérieurs. En effet, Grenson privilégie l'approche psychologique, aimant à jouer sur le contraste avec son dessin léché. Une démarche au bout de laquelle il est allé en tant qu'auteur complet, avec le très beau diptyque « La Douceur de l'enfer » édité dans la collection Signé.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Philippe2 TOP 500 COMMENTATEURS le 23 août 2016
Format: Album
C'est dans les environs de Marrakech que ce déroule cette histoire. Niklos Koda part à la recherche des raisons de la mort du frère de sa cheffe en échange d'informations sur une ancienne amante. C'est espion séducteur doit pour cela séduire une riche héritière d'une famille influente. Cette histoire tient en un tome. L'histoire contient relativement peu de magie, mais nous permet d'en apprendre un peu plus sur Niklos Koda, sur sa cheffe. C'est intéressant de relire ces volumes qui sont toujours aussi plaisant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album
L'histoire se déplace au Maroc & se termine à la fin du livre: elle est riche en rebondissements, actions mais laisse toutefois bien songeur à la fin.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus