• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Nina Schenk Von Stauffenb... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Nina Schenk Von Stauffenberg, un portrait Broché – 10 mars 2011

4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 20,28
EUR 20,26 EUR 11,46
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Cahiers de vacances Cahiers de vacances

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Description du produit

Extrait

Extrait de l'avant-propos

Le nom de la comtesse Nina Schenk von Stauffenberg éveille des souvenirs historiques indissociables du nom de son mari, le comte Claus Schenk von Stauffenberg, un personnage-clé de la résistance allemande.
Pour moi, ce nom évoque plus que l'Histoire. C'est le nom de ma mère, dont le courage et la loyauté qui la caractérisaient ont aussi marqué un pan de notre histoire.
C'était une forte femme. Elle ne s'est jamais plainte, bien qu'elle ait parcouru un dur chemin après l'exécution de son mari, puisqu'elle a dû surmonter la prison, les camps de concentration, la perte de nombreux parents et, enfin, élever cinq enfants toute seule.
Mes parents ont été éduqués selon des valeurs fondamentales qui sont encore importantes aujourd'hui : la décence, la sincérité et le sens des responsabilités. Cela explique qu'ils aient pris tous deux un très grand risque : ils ont sciemment mis leur vie en jeu, mon père en accomplissant l'attentat contre Hitler, ma mère en le soutenant et en sachant bien qu'en cas d'échec elle risquait de se faire arrêter, ou même exécuter.
Et, pourtant, cela reste difficile à comprendre, mais on a presque toujours sous-estimé, jusqu'à présent, le rôle des femmes qui accompagnèrent leurs maris dans des projets de résistance à haut risque. On a tort : les hommes de la résistance étaient pour la plupart des époux et des pères de famille, et ils dépendaient de compagnes prêtes à les épauler sans réserve et à leur prêter main-forte.
Elles ont rarement été reconnues comme telles. Nombreux sont les historiens qui considèrent les femmes des résistants comme des victimes ignorantes, au mieux, et ils ne les évoquent généralement que de façon marginale, si bien qu'elles ne jouent aucun rôle dans la conscience collective.
Un téléfilm a montré ma mère comme une épouse insatisfaite et râleuse qui se tenait à l'arrière-plan. C'était non seulement irrespectueux, mais historiquement faux. Ma mère a été blessée par ce film. Elle se sentait incomprise et injustement traitée, elle était particulièrement contrariée par le fait que les femmes de la résistance en général soient ainsi montrées sous un faux jour.
Il me semble néanmoins important, qu'ils soient ou non réussis et authentiques, que les actes de la résistance allemande restent dans nos mémoires par le biais de discussions, de livres ou de films.
La jeune génération en particulier devrait se souvenir du courage des citoyens sans lequel la résistance contre Hitler n'aurait pas été possible. Il importe aussi de saluer le fait que, durant cette terrible époque, il n'y a pas eu que the bad nazi Germans, même si on a pu avoir cette perception à l'étranger.

Biographie de l'auteur

Nina épouse Claus von Stauffenberg le 23 septembre 1933 ; cinq enfants sont nés de ce mariage : Berthold, Heimeran, Franz Ludtwig, Valerie et Konstanze. Le cinquième enfant, Konstanze, l'auteur de ce livre, est née en captivité, le 27 janvier 1945, à l'hôpital de Francfort-sur-l'Oder Elle a conçu son livre comme une lettre d'amour à sa mère décédée le 2 avril 2006, à l'âge de quatre-vingt-douze ans.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 6 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 12 mai 2011
Format: Broché
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 septembre 2012
Format: Broché
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISMEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 16 mars 2011
Format: Broché
66 commentaires| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mars 2016
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 février 2016
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 août 2016
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique