13 neufs & d'occasion à partir de EUR 8,50

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Turok 2

Découvrez notre boutique Soldes Jeux Vidéo et bons plans en cliquant ici.

Plate-forme : Nintendo 64
4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les offres de ces vendeurs.
1 neuf à partir de EUR 59,90 12 d'occasion à partir de EUR 8,50

Offres spéciales et liens associés


Informations sur le jeu

  • Plate-forme:   Nintendo 64
  • Support : Jeu vidéo

Détails sur le produit

  • Expédition : cet article peut être expédié uniquement dans l'U.E. et les pays suivants.
  • ASIN: B0006TNF8E
  • Dimensions du produit: 18 x 12 x 2 cm ; 159 g
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 20.918 en Jeux vidéo (Voir les 100 premiers en Jeux vidéo)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Questions et réponses des clients

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

A hisser au rang des meilleurs FPS de la console Nintendo 64 avec 'GoldenEye', 'Perfect Dark' et son prédécesseur 'Turok: dinosaur hunter', ce dernier dans l'exact même esprit mais bien moins beau graphiquement et vraiment plus dur. 'Turok 2' est immense graphiquement, plus même que 'Metroïd Prime', et donc à la durée de vie aussi. Au niveau des armes, c'est comme à la 'GoldenEye' en diversité et intérêt voire plus. Comme lui les gestuelles des ennemis sont surprenantes mais pour des reptiles ils sont un peu plus impotés, sauf certains! La musique, l'environnement et les bestioles à hacher ou flinguer ou 'sniper' (par ex à l'arc) sont très flippants, même pour un adulte! Pour les amoureux du sniper donc pas d'inquiétude à avoir et les ennemis sont intelligents, on peut s'en approcher avec délicatesse pour les surprendre. Enfin à la Mario il y a un paquet de cristaux forts beaux à récolter pour se faire des vies et à la Croft des interrupteurs à trouver pour avancer. Bref je ne vois pas de points négatifs à ce jeu si ce n'est qu'il n'est pas à mettre entre toutes les mains il fait flipper presque à l'image d'un DOOM, c'est clair sur ce point, et un guide ne serait pas du luxe pour se débloquer si besoin tant les niveaux sont labyrinthiques bien qu'en théorie linéaires!

Le Ram pack de la console est conseillé pour plus de beauté mais n'est pas obligatoire. Mais vaut mieux l'avoir pour une image plus nette. N'oubliez pas qu'il faut une cartouche pour sauvegarder. On peut sauver en gros une partie de 'Turok 2' et une de 'Turok', voire deux, sur une cartouche mais guère plus.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Le titre a beau arborer le chiffre « 2 », le lien avec l'épisode original est ténu. Le prétexte de cette suite tient en deux-trois lignes (ça doit dépendre de la résolution de votre écran, ou un truc comme ça) : à la fin du premier épisode, Joshua Fireseed (surnommé Turok) jette le chronosceptre -une arme surpuissante dont le Campaigner, le grand vilain, voulait s'emparer- dans un cratère ou quelque chose comme ça. Cependant, cette malheureuse action a pour conséquence de provoquer un gigantesque tremblement de terre qui va jusqu'à réveiller le Primagen des tréfonds spatiaux où il s'était enterré il y a fort longtemps.

Le Primagen est une sorte de cafard croisé avec une libellule, ou un crabe. Il est de surcroît très intelligent et s'est dit que, puisqu'il était réveillé, autant qu'il occupe sa journée. Il décida donc d'envoyer ses troupes détruire les fameux « totems d'énergie » (Turok est un indien d'Amérique) qui l'empêchent de sortir de sa prison... qu'il s'était faite construire ! En effet, le Primagen est quand même un peu bête et s'est retrouvé enfermé dans le placard alors qu'il en supervisait la construction.

Le but de Turok sera donc de crapahuter dans les niveaux pour démonter les sbires du Primagen et protéger les totems d'énergie. En chemin, il devra aussi accomplir quelques objectifs, comme sauver des enfants ou des guerriers prisonniers, ou détruire des caches d'armes.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique