Cliquez ici Cliquez ici GNOXmas Cloud Drive Photos En savoir plus En savoir plus Cliquez ici En savoir plus En savoir plus cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo



le 22 septembre 2017
Une première approche des questions liées à la consommation de la viande et au végétarisme. On regrette que l'auteur ne pousse pas plus loin la réflexion sur certains sujets, notamment sur les différents courants de pensée antispecistes etc. Mais il est tres clair que ce petit bouquin introduit à une réflexion plus aboutie et que cela, il me fait extrêmement bien.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 2 novembre 2017
Ce livre est tout simplement instructif et édifiant. Livre sérieux, référencé, et en même temps assez personnel pour être agréable.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 1 juin 2017
Je suis ravie d'avoir acheté ce livre. Il correspond aux questionnements qui sont les miens depuis quelque temps
et j'apprécie Aymeric Caron suffisamment pour me sentir sur la même longueur d'ondes..Merci .
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 3 mars 2017
A lire afin de changer nos comportements alimentaires ainsi que nos rapports avec les animaux. Très bien écrit. Je le conseille vivement.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 12 avril 2016
Lecture très intéressante et captivante, il remet en questions bon nombre de postulats et de points de vue sur l'alimentation omnivore. Agréable à lire sur un sujet pas toujours facile à aborder.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 5 juin 2016
Un livre très bien conçu ,les bonnes questions sont posées ,nous donnant des pistes de réflexions pour faire des choix différents
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 26 juin 2017
Quand on est deja vegetarien/talien, ce livre nous conforte un peu plus dans notre decision, et nous donnes des arguments a pouvoir ressortir lors de discussions avec des non veggie. Il ne s'agit pas d'avoir tort ou raison, mais de reussir a mieux donner/expliquer son point de vue.
Je le conseille egalement a des non veggie, afin d'avoir une vision differentes des choses et des explications fondees et argumentees sur le pourquoi on ne pourra que aller vers le no viande.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 24 décembre 2013
Cet ouvrage est très bien écrit et structuré, et il faudrait plutôt se réjouir qu'une personnalité "en vue" présente sa vie de végétarien... mais bien sûr, comme le dit l'auteur, les végétariens, ça énerve...

Il me semble que beaucoup de critiques négatives émanent de personnes qu'Aymeric Caron dérange dans son rôle de journaliste dans une émission de TV...

Perso, je n'ai pas de TV et rien ne m'intéresse moins que la "personnalité médiatique" des auteurs.

Et puis, il y a la liste des "must", pour celles et ceux qui souhaitent aller plus loin :

Les végétariens: Raisons & sentiments, d'André Méry, et Bidoche : L'industrie de la viande menace le monde, de Fabrice Nicolino, dans les meilleurs ouvrages en français sur cette question.

Et les classique : Un éternel Treblinka, de Charles Patterson, Helmut Kaplan et ses Fondements éthiques pour une alimentation végétarienne.

Et si vous voulez du scientifique : L'enquête Campbell, de T. Colin Campbell, et La vérité sur la viande (1DVD), par un collectif de scientifiques (sur les 18 % d'émissions de gaz à effet de serre de l'industrie de la viande).

L'ouvrage d'Aymeric Caron a bien sa place dans cette liste.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 4 mars 2013
Végétarien depuis 40 ans, j'ai retrouvé dans ce livre les motivations et les arguments qui m'ont incité à prendre cette décision. L'écrivain - journaliste a rédigé un livre agréable à lire, bien structuré, sans prosélytisme idiot et plein de bons sens.
Son agressivité chez Ruquier parfois me dérange, mais elle ne transparaît pas dans l'ouvrage. Une suggestion : le fait que l'organisme humain ne correspond pas à celui des carnassiers n'a pas été suffisamment développé. Pour un ouvrage suivant ?
Le monde pourrait vivre sans faim, si plus d'humains adoptaient un régime non carné. Le lecteur qui voudrait commencer, doit absolument se faire "coacher", sous peine de montrer des carences ou des baisses d'énergie. Au contraire, un régime végétarien bien conçu apporte un équilibre physique et mental extraordinaire, même à plus de 80 ans. La seule difficulté réside dans le regard des autres vis-à-vis de votre différence et le manque de formation de la plupart des restaurateurs belges et français.
0Commentaire| 46 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 26 janvier 2013
Parce que la France a un bon retard de deux ou trois décennies sur certains de ses voisins européens en matière de végétarisme, nous avons besoin de livres comme celui-ci dans notre beau pays, pour faire évoluer nos mentalités culinaires et pour lutter contre les lobbys de l'agriculture industrialisée. Non l'ouvrage n'a pas forcément besoin d'être plus fouillé, comme cela a été écrit dans une autre critique, cela deviendrait vite du jargon philosophico-intellectuel indéchiffrable pour le commun des mortels.
Il s'inscrit une approche saine qui reprend le bien-fondé du végétarisme (du point de vue de la santé, de l'éthique, et de l'écologie), sans pour autant chercher à monter les différents régimes alimentaires les uns contre les autres. Ce livre donnera des arguments et mettra du baume au coeur à tous les végétariens débutants encore un peu hésitants à affirmer leur différence au quotidien. "Oui, le végétarien est chiant. Je sais de quoi je parle, j'en suis un depuis vingt ans": dès l'avant-propos, le ton est donné.
11 commentaire| 76 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)