Acheter d'occasion
EUR 0,77
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Noirs dans les camps nazis Poche – 13 janvier 2005

4.3 étoiles sur 5 12 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, 13 janvier 2005
EUR 22,00 EUR 0,77

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

On ne connaissait pas tout de la Seconde Guerre mondiale. Ce livre le prouve en dévoilant un aspect totalement méconnu de ce drame que n'ont jamais évoqué ni les historiens ni même ceux qui l'ont vécu : la déportation des Noirs dans les camps de concentration et les camps d'extermination de l'Allemagne hitlérienne. Africains, Antillais, Américains, eux aussi ont été pris dans la tourmente, arrêtés et déportés en raison le plus souvent de leur participation aux combats ou à des mouvements de résistance. Mis au rang de bête, parce qu'ils étaient noirs, ces hommes et ces femmes furent, dans ces camps, sujets à toutes les humiliations, comme ce ressortissant équato-guinéen, Carlos Greykey, qu'on affubla à Mauthausen d'un costume de la garde royale yougoslave pour servir de boy. Des témoignages hallucinants, collectés en Allemagne, en France (le célèbre chanteur John William), en Espagne, en Belgique, en Norvège, en Martinique, en Côte-d'Ivoire, au Surinam, au Sénégal et aux Etats-Unis, auprès des survivants ou de leurs compagnons d'infortune ! Des révélations également ! Savait-on que les fameuses lois de Nuremberg, réprimant les " non-aryens " dès 1935, ne visaient pas que les Juifs mais concernaient aussi les Noirs installés à l'époque en Allemagne ? Ces Afro-Allemands, stérilisés de force, faisaient d'ailleurs partie des premiers contingents de déportés envoyés par Hitler dans les camps de concentration bien avant guerre. Ce livre nous apprend aussi que ces camps de concentration allemands n'étaient pas l'œuvre des nazis. Les premiers ayant été construits dès 1904 en Namibie pour éliminer le peuple herero opposé à la colonisation et aux armées du chancelier Bismarck. Autant de pages d'histoire inédites où l'on découvre, au fil des chapitres, les faits d'armes, au cours de la guerre, de ceux qui deviendront, par la suite, les grands leaders de la cause noire : Nelson Mandela, Martin Luther King, Léopold Sédar Senghor ou encore Aimé Césaire.

Biographie de l'auteur

Journaliste à France Télévisions, Serge Bilé est l'auteur d'une dizaine d'ouvrages, parmi lesquels des essais à succès tels La légende du sexe surdimensionné des Noirs, Et si Dieu n'aimait pas les Noirs : enquête sur le racisme au Vatican, Quand les Noirs avaient des esclaves blancs, et dernièrement Poilus nègres. Soldats créoles et africains en 14-18. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
c'est un petit livre de poche très facile a lire et informatif sur une période sombre de l'histoire encore méconnue
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
LES NOIRS PENDANT LA SHOAH

Les persécutions des Noirs, de 1933 à 1945, en Allemagne nazie et dans les territoires occupés par celle-ci, se manifestèrent par l'isolement, la stérilisation, les expériences médicales, l'incarcération, les brutalités et les meurtres.

Toutefois, les Noirs ne firent pas l'objet d'un programme d'extermination systématique comme ce fut le cas pour les Juifs et d'autres groupes de population.

Après la Première Guerre mondiale, les forces de l'Entente privèrent l'Allemagne de ses possessions coloniales. Les soldats allemands qui s'y trouvaient (Schutztruppen), ainsi que les missionnaires, les bureaucrates et les colons allemands rentrèrent au pays et y rapportèrent leur racisme. La séparation entre Blancs et Noirs fut ordonnée par le Reichstag (Parlement allemand), qui édicta une loi contre les mariages mixtes dans les colonies africaines.

Suite à la Première Guerre mondiale et au Traité de Versailles (1919), les forces victorieuses occupèrent la Rhénanie, dans l'ouest de l'Allemagne.

L'utilisation de troupes coloniales françaises, en partie composées de Noirs, dans le cadre de ces armées d'occupation, exacerbèrent le racisme anti-noir en Allemagne.

La propagande raciste allemande dépeignit alors les militaires noirs comme des violeurs de femmes allemandes et les accusa d'être porteurs de maladies, en particulier, vénériennes. Les enfants de soldats noirs et de femmes allemandes furent appelés les "bâtards de Rhénanie".
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Je suis surpris en lisant les commentaires que les uns et les autres laissent sur la qualité de cette oeuvre. Je l'ai lu avec plaisir en un trait......elle ne s'etend certes pas sur des centaines pages, mais il faut louer cette collection de temoignages qui fut sans nul doute pour Bilé un travail difficile. Je crois que ce serait une erreur de voir en sa démarche une envie d'enseigner (livre d'histoire??).....de ou de reviser l'histoire......il le dit bien....il parle des victimes oublié de la barbarie Nazi......C'est bien qu'il donne la parole aux victimes et aux textes originaux.......Ce livre devrait être à mon avis être au programme scolaire en Afrique. Parlant de la 2nde guerre, il est difficile, surtout historiquement, de montrer que le sort réservé aux Noirs d'Europe était aussi cruel. Beaucoup ne savent même que déjà en ce temps il y avait des Noirs qui vivaient en Europe. Le sort des métisses n'est presque jamais évoqué....Je ne veux pas par là banaliser le cas des juifs.....Mais ce serait à mon avis plus sage de porter l'attention sur tous ceux qui se trouvaient en réalité dans les "KZ" Nazi. Bilé n'est dans cette logique qu'un précurseur......

A lire à tout prix....... aux populations noires dans le monde, une prescription.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Lorsqu'on interpelle le lecteur avec un titre aussi percutant et un sujet aussi sérieux, on attend quelquechose... Malheureusement, ce pseudo-reccueil de témoignages n'offre rien d'approfondi d'un point de vue historique. Un enchaînement d'anecdotes vagues et mal articulées ne permet pas à l'auteur d'ouvrir une réflexion suffisamment étayée. L'ensemble est tristement brouillon, voire expéditif! C'est dommage, le sujet méritait plus. Voyons donc ce livre comme un hommage aux hommes et aux femmes qui ont souffert dans les camps et dont on ne parle jamais. A lire pour savoir qu'ils ont existé...
Remarque sur ce commentaire 21 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
"Noirs dans les camps nazis" est avant tout un document de vulgarisation qui nous fait prendre ou reprendre conscience de la difficile (c'est un euphémisme)condition des soldats et des populations civiles noirs pendant la seconde guerre mondiale.
Les noirs aussi étaient enfermés dans les camps de travail, de concentration et d'extermination où ils étaient considérés comme des curiosités autant que des anomalies de la nature et étaient victimes des abominations nazies. Dans les armées (française et américaine notamment), les noirs étaient également dévalorisés et traités avec un grand manque de respect et de considération. Ce document a le mérite de ramener ces faits à la surface de notre conscience.
"Noirs dans les camps nazis" est purement un document témoignage et si vous recherchez une quelconque analyse ou une réflexion approfondie sur le sujet, vous ne les trouverez pas. Là n'est pas le but.
Le bémol principal de ce livre se situe dans son prix : 15 euros pour un livre de poche de 150 pages.
Un peu trop cher, non?
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents