• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Northanger Abbey a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Northanger Abbey Poche – 23 février 2000

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres 10/18 achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
4.3 étoiles sur 5 16 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,10
EUR 6,75 EUR 2,16
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livres 10/18 Livres 10/18

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Northanger Abbey
  • +
  • MANSFIELD PARK
  • +
  • Persuasion
Prix total: EUR 23,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Par sa gaucherie, ses rêveries naïves et son engouement pour les vieux châteaux, Catherine Morland semble loin des modèles de vertu. Mais si cette jeune Bovary délicatement british n'a rien d'une héroïne, c'est que Jane Austen s'amuse ! Et nous emporte, d'une plume malicieuse, d'un bout à l'autre du plus moderne des romans austeniens.

" Jane Austen est charmante et féroce, bien élevée et impitoyable. "
Le Monde

Traduit de l'anglais
par Josette Salesse-Lavergne


Biographie de l'auteur

Jane Austen, dernière d'une famille de huit enfants, est née le 16 décembre 1775 à Stevenson dans le Hampshire (Angleterre). Entre sa vingtième et sa vingt-cinquième année, Jane Austen écrit trois récits de jeunesse qui deviennent des pièces maîtresses de son œuvre : Elinor et Mariane, Raison et Sentiments (1795), First Impression, ébauche d'Orgueil et Préjugés, et enfin, en 1798, Northanger Abbey. Après la mort de son père, Jane Austen s'installe avec sa mère et sa sœur à Chatown, où elle va écrire l'essentiel de son œuvre. En 1811, un éditeur londonien soumet pour la première fois au grand public, sous couvert d'anonymat, Raison et Sentiments. Elle publie ensuite Mansfield Park, mais c'est avec Emma que Jane Austen s'impose véritablement sur la scène littéraire. Son œuvre compte aujourd'hui parmi les classiques de la littérature anglaise et a fait l'objet de nombreuses adaptations cinématographiques : Emma, réalisé par Douglas McGrath, Raison et Sentiments sorti en 1996 et mis en scène par Ang Lee avec Hugh Grant, Emma Thompson et Kate Winslet dans les rôles principaux, et Orgueil et préjugés, adapté au cinéma en 2006 par Joe Wright.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Un client le 15 janvier 2003
Format: Poche
Certains limitent Jane Austen à son romantisme (ce qui serait déjà largement mieux que certains auteurs...) oubliant son sens de l'ironie. Dans ce roman moins connu que d'autres, elle nous fait pourtant une formidable démonstration. Flirtant avec la parodie de roman gothique, se moquant des pensées d'une jeune fille peu dégourdie, elle nous régale de sa verve ironique, exploitant à merveille le double degré qu'elle sait donner à tous ses romans. C'est là, à mon avis, un de ses meilleurs écrits !
Remarque sur ce commentaire 44 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Cindy TOP 1000 COMMENTATEURS le 23 février 2010
Format: Poche
Le sens de l'ironie de Jane Austen est omniprésent dans ce roman, plus que dans ses autres oeuvres il me semble, et on s'en délecte dès les premières pages.
Nombre de personnes m'avaient conseillé ce livre, me disant que c'était leur préféré parmi tous les autres de cet auteur, et je comprends maintenant pourquoi.
Hormis cette ironie que l'on retrouve à chaque page, l'héroïne, Catherine Morland, est fantaisiste, imaginative, et parfaitement adorable. Quant au héros, Henry Tilney, il est simplement parfait et on ne peut que s'émerveiller en lisant les scènes qui réunissent ces deux protagonistes. Henry est attentionné, attentif et compréhensif. Catherine, elle, est sensible, amoureuse et parfaitement ignorante. Un vrai régal.
Bien sur, ce roman compte aussi son lot de personnages détestables, hypocrites et vénaux, mais je ne m'étendrai pas là-dessus pour ne pas gâcher le suspense à ceux qui ne l'ont pas encore lu.
J'ai souvent souri durant cette lecture, nombre de passages m'ont beaucoup amusée, notamment, évidemment, quand Catherine découvre l'abbaye de Northanger et commence à émettre des hypothèses toutes plus abracadabrantes les unes que les autres.
Northanger Abbey est sans contexte l'un des meilleurs romans de Jane Austen et je comprends enfin l'engouement qu'il suscite.
Remarque sur ce commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
L'histoire de cette jeune fille naïve et pleine de bons sentiments montre les mœurs et traditions anglaises de l'époque. L'auteur sait manier l'ironie et les clins d'œil aux lecteurs à notre grand plaisir !
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Probablement l'un des romans les plus drôles de Jane Austen, ici le personnage féminin central n'est si important que dans les autres romans. Elle est très jeune et très influençable.Mais la façon dont J.A. se moque ouvertement des romans "qui font peur" est vraiment très drôle. Je conseille vivement.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Jess Swann TOP 1000 COMMENTATEURS le 10 avril 2013
Format: Poche
Je viens de le finir et j'ai beaucoup ri. Je ne l'avais jamais lu avant, et même si j'avais entendu dire qu'il parodiait les grands romans gothiques de l'époque je ne m'attendais pas à rire autant. Curieusement, j'ai aimé le personnage de Catherine alors que sur le papier, elle avait tout pour me déplaire: naïve et un peu cruche parfois, ( un peu à la Jane Bennet) mais Catherine est une vraie bouffée d'air pur qui s'oppose à la plupart des personnages du roman ( seule Eléanor semble exempte de calcul ) Henry Tilney a un caractère interessant et il est plus amusant que les autres personnages des romans de Jane Austen. J'ai beaucoup aimé le personnage d'Isabelle qui apporte tout de même beaucoup de piquant au roman, son association avec Catherine est surprenante et très amusante ^^

Les points forts : le côté satirique, c'est très fin et bien amené. Les interventions de l'auteur dans le roman sont toujours très justes et drôle. Le personnage d'Isabelle me plait beaucoup également, c'est l'anti Catherine est c'est celà qu'elle est plaisante. J'ai aussi adoré la référence au Mystère d'Udolphe, que j'avais beaucoup aimé ( mais que j'ai trouvé trop long)

Les points faibles : je dirais que l'histoire va un peu vite et j'ai du mal à cerner les motivations d'Henry. J'aurais aimé qu'il soit un peu plus long

Bref, j'ai adoré ce roman même je l'ai trouvé trop court, j'aurais aimé voir le personnage d'Henry un peu eclairci ( par exemple, pourquoi invite-t-il Catherine à danser la première fois ?)
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Considéré comme le roman le plus gothique de l’auteur, Northanger Abbey est probablement le moins connu des romans de Jane Austen. Et pourtant, c’est certainement l’un de ces meilleurs récits.
Catherine Morland est une jeune fille de dix-sept ans qui n’a, au dire de miss Austen, rien d’une héroïne. Elle aime les romans gothiques, très en vogue à l’époque (Northanger Abbey fut écrit en 1799), et Jane Austen en fait ici une excellente parodie en travers de la jeune fille qui ne rêve que de vivre une aventure noire dans un vieux château. La naïveté de Catherine, qui frôle parfois la bêtise, associée à une imagination fertile reflète l’aspect critique du roman quant à l’influence que peuvent avoir les romans noirs sur des esprits immatures. L’écriture est tout en ironie; outre l’aspect parodique, Jane Austen y fait aussi une critique de la vie mondaine et superficielle de Bath (comme dans Persuasion).

Véritable roman initiatique, Northanger Abbey met en avant les idées romanesques que l’on retrouve dans tous les romans d’Austen au travers de le relation entre Catherine Morland et Henry Tilney. Cependant, ce dernier étant plus mature que Catherine, leurs discussions permettront à la jeune fille de grandir, la faisant quitter l’adolescence pour aboutir à un dénouement très austenien: le mariage.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?