Quantité :1
Nostalghia a été ajouté à votre Panier
Livraison à EUR 0,01 sur les livres et gratuite dès EUR 25 d'achats sur tout autre article Détails
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par pb ReCommerce FR
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: See item-Condition. Fulfillment by amazon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Nostalghia

4.1 étoiles sur 5 10 commentaires client

Prix : EUR 19,04 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
10 neufs à partir de EUR 13,20 3 d'occasion à partir de EUR 16,00
Découvrez plus de 10 000 DVD, Blu-ray et Séries TV en promotion

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Nostalghia
  • +
  • Le Miroir
  • +
  • Le Sacrifice
Prix total: EUR 66,41
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Oleg Jankovski, Erland Josephson, Domiziana Giordano
  • Réalisateurs : Andrei Tarkovski
  • Format : PAL
  • Audio : Russe (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.77:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Films sans Frontières
  • Date de sortie du DVD : 30 juillet 2008
  • Durée : 126 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5 10 commentaires client
  • ASIN: B001BZ0BWA
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 17.532 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Pas de bonus vidéo

Descriptions du produit

Description du produit

Un poète russe, Gortchakov, est sur les traces d un compatriote compositeur qui a séjourné en Italie au 18ème siècle. Aidé d une traductrice, Eugenia, il parcourt le pays, découvre la chapelle où Piero della Francesca a peint La Madone de l enfantement, ainsi qu un village avec une vieille piscine d eau chaude dédiée à Sainte Catherine. Là, Gortchakov rencontre un ermite, Domenico, qui cherche à sauver le monde du matérialisme dans lequel il se complaît. Avant de s immoler par le feu, il confie à Gortchakov une dernière tâche : traverser la piscine, vidée de son eau, avec une bougie à la main, sans que la flamme ne s éteigne... -- « Un superbe poème métaphysique aux images inoubliables. » (Les Echos)

Synopsis

Le poète russe Gortchacov traverse l'Italie sur les traces d'un compatriote, compositeur du dix-huitième siècle qui préféra la condition d'esclave dans son pays natal à la liberté offerte par l'exil... Loin de son pays, l'écrivain connaît lui aussi la nostalgie...

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Achat vérifié
Nostalghia n'est à mon sens pas le meilleur Tarkovski, mais c'est un chef-d'œuvre et il me semble présenter une belle synthèse de son style tout en étant plutôt plus accessible que Stalker, Solaris ou Le miroir, pour citer les films où il pousse le plus loin sa démarche stylistique. Visuellement superbe par une qualité d'image techniquement supérieure à ce que les pellicules fournies par les services cinématographiques de l'URSS permettaient dans les films précédents, et profitant de paysages italiens magnifiques, Nosthalgia n'en montre pas moins des images typiques du travail de plasticien de Tarkovski, créant un univers où dominent la nature, l'eau sous toutes ses formes, le feu, la terre, le végétal, et des objets sortis de leur contexte habituel, et les lents mouvements de caméras oniriques... C'est cet aspect contemplatif qui rebute le plus le spectateur non averti, mais c'est peut-être dans ce film qu'il est le plus accessible... Bien sûr, le cinéma de Tarkovski est lent, centré sur la matière, et ce film ne fait pas exception, mais sa durée raisonnable (2 heures) découragera moins les néophytes...
L'"histoire", si on peut employer ce terme pour les films de Tarkovski, est celle de la rencontre de deux hommes, en quête de sens métaphysique, dans un village thermal d'Italie, et de leur destinée. L'un, le personnage principal, est un écrivain russe, en plein désarroi existentiel, venu là sur les traces d'un autre écrivain du siècle précédent, accompagné d'une traductrice italienne au visage de madone.
Lire la suite ›
1 commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
Encore un chef d'oeuvre absolu de Tarkovski.
ce film (son avant dernier), tourné en italie, est esthetiquement incroyable, ce n'est pas un film mais une oeuvre d'art, ce film ce contemple comme un tableau, comme un poème, c'est une oeuvre profonde, bouleversante et mélancolique.
que dire de plus, a part que pour moi, il s'agit d'un des plus grand film de l'histoire du cinéma.
1 commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par "Bluedusk" TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 6 septembre 2008
Achat vérifié
Sur le film lui-même, rien à redire: l'image est belle et il s'agit, comme tous les films de Tarkovski, d'un chef d'oeuvre absolu.
Mais là om le bât blesse, c'est sur l'absence totale de bonus! L'édition du Ruscico, distribuée au Royaume-Uni par Artificial Eye mais avec uniquement un sous-titrage anglais, comporte un deuxième DVD contenant le non moins extraordinaire documentaire "Tempo di Viaggio", tourné en Italie par Tonino Guerra, le scénariste de "Nostalghia".
Une grosse déception donc, mais qui ne doit pas empêcher de voir ce film indispensable.
Remarque sur ce commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
La note n'est évidement pas pour le film, qui est l'un des plus grands films au monde et sans doute le chef d'oeuvre de Tarkosvki. D'autres ont écrit des choses bien passionnantes dessus (dont lui même), donc je ne vais pas m'étaler ici.

En revanche pour avoir vu le film en copie 35, le master proposé dans cette édition est très très mauvais (c'est d'ailleurs le même que sur les éditions Potemkine). Il n'y a aucun contraste, aucune profondeur dans les noirs, des problèmes dans le rendu des couleurs. Bref passez votre chemin, surtout qu'une édition américaine en Blu-Ray vient de sortir, qui elle est beaucoup plus honorable.
1 commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
Le cinéaste joue avec notre patience dès la première séquence, mais cette lenteur n'est jamais gratuite au sens d'un procédé stylistique. Elle met en valeur l'image qui vient achever la séquence : le premier des nombreux miracles qui rythment ce film extraordinaire, l'envol des moineaux du ventre de la vierge de Piero della Francesca. L'ultime séquence sera par contre miraculeuse du début à cette fin en point d'orgue d'une beauté inouie sur laquelle peuvent résonner les mots de Hôlderlin : "Vivre est une mort, et la mort elle aussi est une vie."
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?