EUR 14,82
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Notre Silence a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Notre Silence

4.0 étoiles sur 5 5 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
3 neufs à partir de EUR 14,82
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Michel Cloup


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Notre Silence
  • +
  • Minuit Dans Tes Bras
  • +
  • Nous (En) Sommes Encore Là
Prix total: EUR 42,80
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (5 septembre 2011)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Mc Disques
  • ASIN : B005DKLP7Y
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 5 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 50.332 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Descriptions du produit

Description du produit

Chanteur / guitariste / machiniste hyper actif depuis les années 90 dans plein de projets, on citera en vrac Diabologum, Expérience, ou plus récemment le groupe franco-américain Binary Audio Misfits, une floppée d'albums, de EP's, d'apparitions diverses et surtout un roadbook de tournée plus que chargé. Ce qui le caractérise ? Une manière particulière de poser sa voix, une sorte de spoken word mélodique, entre chanson, slam et hip hop blanc. Ses textes (en français) ont aussi fait couler beaucoup d'encre, dans la forme, entre collage et écriture plus classique. Sa guitare a fait trembler les murs de milliers de clubs et festivals, clairement dans le camp de Sonic Youth ou de Neil Young, un rock malgré tout moderne et hybride, où les machines ont aussi une place essentielle. Ce disque est un voyage intime à travers la perte, l'absence et tous les sentiments associés, dans le désordre : Confusion, colère, manque, nostalgie, tristesse, la liste est longue et non exhaustive. Il se livre ici comme il ne s'est jamais livré ailleurs, d'une voix plus mélodique et contrastée, au plus proche de ses textes et de l'auditeur. Les tempos sont ralentis, les morceaux sont étirés, l'essentiel est là : une guitare baritone claire, parfois lourde et claquante ainsi que la batterie de Patrice Cartier, un groove martial, souvent hypnotique, au centre de cette musique épurée. Pas d'arrangements superflus, exit les samples qui ont aussi contribué au son de ses précédents projets. Ici, on recherche l'intensité sans forcément avoir recours aux décibels.

Critique

Ce qui compte n'est pas d'y arriver, mais d'y être.

Depuis deux décennies, Michel Cloup multiplie les projets et se bat vaillamment pour un rock français lettré et engagé (ce qui n'est pas incompatible) au travers de disques frappés par l'originalité, la rage et l'envie. De Peter Parker Experience à...Expérience, en passant par le fantastique Diabologum de « L'Art est dans la rue », Michel Cloup est de tous les (bons) coups, prêt à donner du fouet à un rock français sclérosé par les aînés.

Pour la première fois, le chanteur, guitariste et plasticien du verbe est en solo, et rien n'est comme avant. Si Michel Cloup est l'homme des coups de tête et des revirements, cette nouvelle étape à découvert est par le fait bien plus personnelle que ses travaux précédents. Derrière Notre Silence se cachent les guitares sinueuses, la voix et le style reconnaissable entre tous, dès l'introduction du tentaculaire « Le Cercle parfait » (« Une histoire, mon histoire, notre histoire...»).

Cependant, il ne faut pas se tromper : ces chansons sont celles d'un homme qui se retourne sur son passé (« L'Enfant ») et fait son bilan sans afféteries, au plus près de l'os et du micro, dans une confession sans voyeurisme. Michel Cloup, qui n'est pas pour rien dans la chanson référencée d'un Fleurent-Didier ou d'un Soulié, ouvre la porte de son univers pas comme les autres. Il serait dommage de passer à côté.

- Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Thibault Marconnet TOP 1000 COMMENTATEURS le 22 janvier 2014
Format: CD Achat vérifié
Michel Cloup, autre ancien leader du groupe toulousain Diabologum, signe là un album post-rock qui fait la part belle aux envolées de guitares saturées ainsi qu’à des morceaux plus apaisés.
Son talent de guitariste s’affirme encore et toujours, épaulé par un excellent batteur, Patrice Cartier, qui forme le deuxième morceau du puzzle.

Les morceaux montent crescendo, fomentent la tempête et les vagues de douleur se brisent pour libérer le trop plein de poison.
Notre Silence, c’est l’histoire d’une séparation. Cette situation peut sembler banale – mais elle est avant tout profondément universelle. Après tout, qui n’a pas déjà connu cette douleur qui brûle l’âme et la peau ?

De cette histoire perdue, de ce couple désuni, Michel Cloup nous trace le dessin d’une volonté de vivre et de dépasser la douleur : de “recycler cette colère” comme il le déclame.
Car l’homme et la femme en question ne sont pas seuls. Un enfant est là, fruit de leur union passée.
Cet être en devenir n’a rien demandé et surtout pas “d’accepter l’inacceptable”.

C’est pourquoi ce père aimant va tenter de recoller les morceaux brisés, éparpillés çà et là. Il va tracer “un cercle parfait” pour revenir à tous les endroits où il a aimé et vécu – afin d’essayer de se réconcilier avec son passé. C’est une mue, une renaissance à laquelle nous assistons.

« Garder le silence, quel mot étrange !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Cg le 18 janvier 2012
Format: CD
au delà du cliché facile de l'arnaque Téléramo-inrockuptiblo-Libé, appuyée en sortant des paroles de leur contexte (à part les 3 B, qui résiste à cet examen de passage ?), il faut reconnaitre qu'il existe une forme de culture plus abstraite que l'évidence, dont Michel Cloup use, et certes parfois abuse, dans cet album. Les textes nus sont peut être risibles, mais une fois coulés dans la musique (car on parle ici de chanson, pas de poésie), ils forment un carcan impressionnant sur la fin d'une relation. Evidemment, il faut des clés, évidemment, il faut des références, évidemment, il faut aimer Jean Eustache pour adhérer à cet album. Mais ce n'est pas parce qu'il n'est pas fait pour les radios qu'il est risible.
Mais c'est vrai, faire un effort pour comprendre les oeuvres dans un monde qui ne dispose plus de temps et qui tend à oublier qu'une oeuvre est un ensemble, pas un fragment zappé, ce n'est pas toujours possible.
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Encore une fois, Michel Cloup a su montrer à tout le monde, que les artistes, les vrais, ne sont pas morts. Depuis Diabologum et surtout #3 — qui avait à l'époque marqué toute la scène rock française, sans toutefois être connu d'un grand public — et Expérience, devenu, un peu trop moi, je retrouve enfin un album comme je les aime. Avec du phrasé, brut, sincère et une ambiance qui m'avait bien manqué. Les critiques sont unanimes, Michel Cloup a encore frappé fort et juste, et moi je profite.

J'ai lu quelque part que c'était le Rodolphe Burger du pauvre... ah mon dieu, pauvre homme. Comme tu ne connais pas Rodolphe et encore moins Michel Cloup et son histoire pour dire ce genre de chose. Retire le serpent et sa langue fourchue, qui t'empêche de vraiment entendre et écoute Notre silence. Tu verras ...
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Pour l'ambiance, la cohérence et l'excellente prod, cet album mérite 5 étoiles. A écouter d'une traite, façon album concept, on est rapidement absorbé par le rythme entêtant, le flow sobre de Cloup et le martèlement hypnotique des instruments aux accords à la fois secs, lourds et saccadés.
A tous ceux qui ont aimé le culte "Spiderland" de Slint, cela vous rappellera des souvenirs.
Une vraie réussite slowcore !
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Typiquement intello-français-creux: faussement introspectif et vraiment égocentrique, faussement intelligent et vraiment au ras des paquerettes, faussement sobre et vraiment pauvre. Toute la critique bobo est à genoux devant le chef-d'oeuvre: Télérama, les Inrocks, la Blogothèque et une demi-douzaine d'autres blogs parisianistes. C'est dire.

Extrait des paroles, juste pour rire:

Plusieurs fois cet après-midi
J'ai eu envie de t'appeler
Pour savoir comment tu allais aujourd'hui
Si tu avais bien mangé,
Si tu avais bien dormi...
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?