Acheter d'occasion
EUR 11,82
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Livre lu en excellent état.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Notre vie à la campagne dans les années 1950 et 1960 Relié – 25 novembre 2013

5.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié, 25 novembre 2013
"Veuillez réessayer"
EUR 16,90 EUR 11,82

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Extrait

Avant-propos

En ce début des années 1950, le monde agricole français s'apprête à vivre une révolution sans précédent. Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, en pleine reconstruction, il faut nourrir une population en constante augmentation, avec l'arrivée des nombreux enfants du baby-boom. Un seul impératif s'impose alors : accroître la productivité et les rendements agricoles. Pour ce faire, le modernisme - mécanisation, chimie -va apporter son lot de progrès dans nos campagnes. C'est ainsi que nos vieilles charrues tirées jadis par des boeufs ou des chevaux sont remplacées peu à peu par des tracteurs, que les paysans au dos courbé maniant la faux avec dextérité cèdent la place à de belles moissonneuses-batteuses flambant neuves. Ces immenses machines dont la technologie n'aura de cesse de s'améliorer fascineront à tout jamais les petits enfants que nous étions. À cette époque d'ailleurs, les enfants, ainsi que tous les autres membres de l'exploitation familiale - grands-parents, chef de famille, maîtresse de maison, domestiques -, ont un rôle bien précis à jouer. Chacun connaît sa partition, héritage d'ancêtres dont la destinée ne pouvait guère emprunter d'autres chemins. Question de survie ! Cependant, s'il est encore fréquent que toute cette famille, au sens large du terme, vive et travaille dans la même exploitation, cette cellule ne va pas tarder à se métamorphoser elle aussi en profondeur : l'apparition du machinisme agricole ayant pour conséquence directe un moindre besoin en main-d'oeuvre, les enfants, surtout les filles, ainsi que les domestiques partent dans les villes à la recherche d'emplois salariés plus sécurisants. C'est le temps de l'exode rural qui s'accompagne, irrémédiablement, du phénomène de désertification des campagnes... En 1955, la population active agricole (familiale et salariée) atteignait 6,2 millions de personnes, soit 31 % de l'emploi total en France. Elle chuta à 3 millions en 1968, soit 20,2 % de la population active totale. De même, la France comptait 2,3 millions d'exploitations agricoles en 1955 contre 1,6 million en 1970 (source : Histoire de la France rurale. La Fin de la France paysanne depuis 1914, sous la direction de Georges Duby et Armand Wallon, éditions du Seuil, coll. Points, 1977). De plus, si le machinisme agricole permet certes de gagner en productivité, il contribue en parallèle à faire disparaître cet esprit de convivialité et de solidarité entre voisins qui règne encore, dans ces années-là, pour venir à bout des travaux physiques les plus harassants (moissons, vendanges...). L'exploitation familiale revêt dès lors la forme d'une entreprise individuelle. Le paysan d'antan devient un producteur, sorte de chef d'entreprise qui va désormais devoir faire face à une concurrence mondialisée...


Véronique Sucère

Un mot de l'auteur

J'ai eu la chance de naître au pied des Pyrénées, dans la campagne béarnaise, celle-là même où grandit jadis le bon roi Henri ! Et, comme des millions d'enfants français d'origine paysanne et nés dans les années 1950 et 1960, j'ai pu bénéficier d'un terrain de jeu à ciel ouvert extraordinaire, où les voitures n'avaient pas encore envahi nos chemins et où nous pouvions gambader en toute liberté et en toute sécurité. La nature nous a ainsi tout donné : un rapport inné aux éléments naturels, un socle invisible mais solide qui nous servirait de repère notre vie durant, un lien indéfectible à la terre, sorte d'attachement viscéral chevillé au corps, à jamais... Ces deux décennies sont aussi celles de la grande révolution du monde agricole, avec l'arrivée des beaux tracteurs flambant neufs issus du plan Marshall et l'emploi massif des engrais et autres pesticides. Mais aussi avec le remembrement, l'exode rural et la désertification des campagnes. Et, peu à peu, le paysan d'antan s'est métamorphosé en un véritable chef d'exploitation...

Véronique Sucère

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 2 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 19 avril 2014
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 janvier 2014
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?