• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Nous sommes tous morts a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Livre lu en excellent état.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Nous sommes tous morts Broché – 7 mai 2014

Rentrée Littéraire 2017 : Découvrez toutes les nouveautés
5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 15,00
EUR 15,00 EUR 4,00
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Romans et littérature
click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Ils sont tous morts...
Ils sont tous morts... Les cadavres de ceux que nous n'avons pas réussi à manger pourrissent patiemment dans la cale, entassés les uns sur les autres. Je l'ai d'ailleurs fermée à double tour, on ne sait jamais. Je crois que je suis perdu. Oui, je suis perdu. Je songe sérieusement au suicide, dois-je me pendre ? Ou dois-je attendre que la mort vienne me chercher ?
Tout avait pourtant si bien commencé... J'ai l'impression d'être dans un cauchemar sans fin. Mes sens sont si tendus, la fatigue est telle que mes certitudes les plus vivaces n'ont plus de fondement : je crois que la folie a arraché la peau de la réalité pour ne laisser qu'une carcasse tremblante.
Mais il faut que je m'explique, que je raconte. Je dois le faire... au nom des camarades morts que je vais bientôt rejoindre. Qu'on me pardonne mon écriture mais l'horreur est telle que ma main n'arrête plus de trembler, et je n'ai plus une seconde à perdre.

Je m'appelle Nathaniel Nordnight et j'étais second à bord du Providence, l'un des plus gros baleiniers de Norvège commandé par le capitaine Eddy Sogarvans, et parti en mer le 12 septembre 1927 de Haugesung. Je fus l'un des premiers à rencontrer le capitaine alors qu'il recrutait ses marins dans une des tavernes qui animaient le port, et ma réputation de gaillard solide, dévoué et sérieux joua en ma faveur et me permit d'être nommé second. C'était inespéré au regard de mes vingt-cinq ans, et je tardai à réaliser que j'avais eu une chance inouïe - en effet, trouver du travail par ces temps troublés relevait presque du miracle.
Une fois tous les hommes engagés, nous trinquâmes à notre bonne fortune - même le capitaine qui buvait rarement était des nôtres. Notre équipage était constitué du fleuron des chasseurs de baleines, des hommes à forte tête, au caractère aussi trempé qu'ils étaient compétents, qui se connaissaient tous au fur et à mesure des campagnes. Ainsi je pouvais me réjouir de retrouver nos harponneurs : Viktor Klemp, un homme petit, enrobé et à la franchise parfois blessante ; Robert Heim, qui donnait l'impression d'avoir constamment une chape de plomb sur le crâne ; Trym Jornov, un homme massif aux cheveux longs ; et même Lil' Jack, un Anglais d'à peine dix-huit ans, qui avait toujours une casquette grise vissée sur le crâne et une plaisanterie sur la langue ; mais aussi notre cuisinier, Daniel Voran, également amateur d'art ; Hector Schmidt, notre médecin, distingué, à la grande barbe taillée en carré ; et notre pilote, Vegard Odd, qui incarnait la banalité même. Quant à moi, grâce à mon autorité naturelle et ma discipline à toute épreuve, le capitaine me désigna manoeuvrier en duo avec un vieux loup de mer que je ne connaissais que de réputation, «Chauve-poilu», à cause d'une calvitie qui s'était manifestée dès son plus jeune âge en dépit d'un abondant système pileux. C'était le machiniste et l'une des plus vieilles connaissances du capitaine.
Contrairement à mes attentes, la taverne qui servait de bureau de recrutement n'était pas pleine à craquer, et il était aisé de se déplacer entre les gens qui attendaient leur tour pour se présenter et ceux qui buvaient leur mauvaise bière. Lorsque j'en parlai à Daniel, celui-ci rit :
- T'es pas au courant ? Le capitaine ne tolère pas l'alcool sur son bateau.

Revue de presse

A 24 ans, écrivain et guitariste, il glace avec «Nous sommes tous morts», un premier roman apocalyptique. Il porte le prénom d'un sage et d'un prophète, mais l'on espère que son livre, apocalypse hantée et glaçante, n'annonce pas le monde à venir...
Un univers outrenoir qui l'impose comme un espoir de la littérature. (Elisabeth Philippe - Les Inrocks, mai 2014)

Liszt appelait " réminiscences " ses virtuoses transpositions pianistiques d'oeuvres qu'il aimait. C'est ce que nous offre Salomon de Izarra, un thésard de 25 ans amateur de black metal, avec Nous sommes tous morts, un premier roman qui joue avec brio de la tradition fantastique et horrifique...
Entre hommage aux " maîtres d'autrefois " et réflexion jubilatoire sur les ressorts du récit de terreur, ce jeune romancier ouvre le bal des ténèbres des jarrets alertes, mâchant mieux leurs morts que leurs mots. (François Angelier - Le Monde du 22 mai 2014)

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 18 mars 2017
Format: Broché
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : grande planche à découper

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?