EUR 8,96
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Nowhere a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 13,99

Nowhere

4.0 étoiles sur 5 4 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
33 neufs à partir de EUR 5,37 13 d'occasion à partir de EUR 3,80
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Ride


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Nowhere
  • +
  • Going Blank Again
  • +
  • Carnival Of Light
Prix total: EUR 43,52
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (27 mars 2000)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Sire
  • ASIN : B000002LNM
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 60.292 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Seagull
  2. Kaleidoscope
  3. In a different place
  4. Polar bear
  5. Dreams burn down
  6. Decay
  7. Paralysed
  8. Vapour trail
  9. Taste
  10. Here and now
  11. Nowhere

Descriptions du produit

Shoegazing blueprint from 1990! Includes "Vapour Trail" and "Taste".


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Nowhere est le premier album de Ride, groupe anglais d'Oxford, fer de lance avec My Bloody Valentine du courant Noisy Pop, dans les années 90.
Rarement premier album aura autant impressionné et chahuté les sens. Le secret de Ride est d'empiler des strates de guitares et de les triturer jusqu'à plus soif pour créer paradoxalement un cocon bruyant, mais mélodique. C'est cela qui sidère chez Ride, de voir de sublimes pop songs noyées sous un deluge de guitares. Seuls les Jesus & Mary Chain avaient réussi à susciter la meme béatitude sur le mirifique PsychoCandy.
Nowhere est donc un album dense, envoutant, passionnant pour ces emprunts (du garage rock 60's à Joy Division) et indémodable. Vivement recommandé !
Remarque sur ce commentaire 26 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Pour rebondir sur le commentaire précédent : oui, ride est un groupe phare de la noisy pop - qui soit dit en passant concerne autant si ce n'est plus les années 80 que le tout début des années 90 - et nowhere en est un des trois sommets, avec psychocandy de jesus and mary chain et lovelessde my bloody valentine. L'album de ride estle plus mélodieux, le plus raffiné des trois, celui de J&MC le plus pervers, le plus bruyant, et celui de MBV le plus expérimental et plannant... Tous ces albums qui ont fondé cet éphémère courant ont été produits entre 1984 et 1991. Il faudrait aussi mentionner dans le genre, outre isn't anything de MBV et leurs merveilleux singles de la fin des 80's (dont le sommet est "you made me realize"), d'autres groupes imparables comme les boo-radleys à leurs débuts (la suite est aussi excellente mais pop et presque plus "noisy" pop, la mode étant passée), les wedding present, et un cran au dessous, lush par exemple. Belle époque où on savait expérimenter avec la bonne vieille pop et où on produisait du son qui avait du sens...
1 commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Sorti en 1990, "Nowhere" est l'album qui prépara Ride au succès mondial avec le sublime "Going Blank Again". Sur cet album on trouve les prémisses du son shoegaze qui va faire la signature du groupe, autant que ce chant à deux voix qui sera peaufiné sur le deuxième disque du quatuor anglais. Mais restons en 1990. Ride innove avec d'autres groupes anglais comme Teenage Fan Club ou Slowdive sur un son où l'équilibre entre saturation et mélodie domine. La première partie de l'album utilise la distortion avec un peu de timidité. Puis graduellement le son Ride éclot, ce son aussi puissant qu'adolescent et qui est la marque de fabrtique des quatre british. La fin de l'album est beaucoup plus libérée avec plus ou moins de bonheur, mais où on perçoit que le travail d'improvisation dans la recherche d'idée est bien fécond. Deux ans plus tard, le monde du rock découvrira avec "Going Blank Again" toutes les ressources dont disposaient ces musiciens. Une oeuvre à redécouvrir.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album vinyle Achat vérifié
Aussi incroyable que ça paraisse, j'ai commandé le vinyl puisque c'est un album que j'ai en cd depuis 1989 et que j'y trouvais un intérêt ne fut-ce que pour l'objet, mais immense déception: je n'avais pas vu que cette réédition 180g ne propose quasiment que les DEUX TIERS de ce classique ! Chaque face contient seulement 4 tracks, ils ont gardé l'ordre et donc après Vapour Trail: générique de fin !
Un scandale à proprement parler, puisqu'on perd Taste, Here & Now et l'épique et morriconien Nowhere pour cloturer ce disque !
1 commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: 4.6 étoiles sur 5 74 commentaires
61 internautes sur 62 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Part of the Shoe-Gaze Holy Trinity 6 septembre 2004
Par Joseph Anthony - Publié sur Amazon.com
Format: CD
One of the best of the genre. They achieve a great balance of power and beauty. This is still a collection of great melodic tunes, and like MBV it's all hypnotic.

The guitars roar and scream. The drumming is aggressive like bonham. Laurence (Loz) is a very underrated drummer. And over this whirlwind are vocals and harmonies that are often beautiful. The overall alchemy of zeppelin, floyd, stone roses, MBV (same producer), Jesus & Mary Chain, Smiths, the La's...it's just hypnotic.

1. Seagull - starts out- little hi-hat, feedback, shuffly bass, like they are just settling in to start to play- then watch out! Amazing drumming, icy, crashing, psychadelic guitars.
2. Kaliedescope - Syd Barrett with tribal drums and guitars that sound like shattering glass.
3. In a Different Place - a little slower. Nice song. Believe me, you need a come down here from the preceding intensity.
4. Polar Bear - Great use of the Johnny Marr "How soon is now" volume pedal: then artfully taken up a notch. Beautiful acoustic guitar stomp toward the end. Beautiful and full of building tension.
5. Dreams Burn Down - Downright violent! Opens w/ "Levee Breaks" drumming. Compressed cymbals. Chiming guitars...up to the Icy-screechy-shattering Glass howling guitar sound explosion.
6. Decay - Grinding guitars, galloping bass, great drum breaks.
7. Paralysed - another beautiful song.
8. Vapour Trails - Mad-chester beat, bouncy chiming guitars with enjoyable cello. ends nicely on just the cello.
9. Taste - Upbeat, poppy. Extremely enjoyable. Beautiful vocal arrangement, with some forlorn bittersweet lyrics.
10. Here and Now - La's-like guitar, great beat. A little harmonica blending in well. Catchy chorus.
11. Nowhere - a little more free-form then the rest. an acquired taste. worth getting to know. aptly titled. adds another dimension to the record.

DON'T OVERLOOK THIS MASTERPIECE!!!!!
It's debatable, but if you are just getting into this music, then please check out what I feel are the Trinity of Shoe-Gazeing. Primary colors: RED/BLUE/YELLOW
BLUE: Ride "Nowhere"
RED: My Bloody Valentine's "Loveless"
YELLOW: Catherine Wheel "Ferment"
26 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Probably Ride's best album 5 juin 2000
Par B. Pritchett - Publié sur Amazon.com
Format: CD
This is probably Ride's best album. I picked up this album when I learned that this guy named Andy Bell had joined Oasis on bass, was an accomplished songwriter (which means that Oasis now has two songwriters) and had played in a band called Ride. So I went to the local music store and bought "Nowhere". Immediatly I was grabed by the disk.
Ride's sound is what they call shoegazing but compared to the shoegazing kings, My Bloody Valentine, Ride's music is more melodic, direct and not as disorienting. There also does not seem to be much of an etheral sound in Ride's music that came to be embraced by many shoegazer bands. Instead Ride added their own flourish of psychedelia to their music. This makes Ride's music is a bit more accesiable than the Valtine's sound. "Nowhere" is also probably very melodic due to the fact that Andy Bell used a 12 string Rickenbacker on this album which gives the album sound a bit of a jangly edge along with plenty of wah-wah effects and distortion. Anybody with a passing interest in shoegazing I definitly would recommend picking up this album. Highlights include "Seagull", "Paralysed", "Dreams Burn Down" , "Vapor Trail" and "Nowhere".
13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ride - Can't get enough 24 octobre 2004
Par 90sBrit - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I was lucky enough to see Ride live in Atlanta at the Cotton Club, circa 93'. They were promoting Going Blank Again, and quite frankly, if you were lucky enough to see the glory that was briefly Ride you are a comrade in music history. I love the Brit scene, especially back in the days of the early 90's, and I'll say this, if you love the roses, you'll love this album. Ride, the Charlatans, and the Stone Roses, bring back nothing but good memories for me, and this album (Nowhere) is always better than most. Get it. That's it. Just get it... the guitars alone are worth the 10 bucks, and you'll wonder what you ever did without it on a rainy night. I just can't send this one high enough on the all time must have's list.
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 this record transcends rock 7 février 2002
Par jesse sterling harrison - Publié sur Amazon.com
Format: CD
With this record Ride reached their creative peak. My high-school friends were so in love with this album that they grew bitterly disappointed with the band's later, cheesier efforts. On "Nowhere", the band creates a unified aesthetic, pulling the best elements of psychedelia, heavy rock and British pop into something that's none of those things, something beautiful. The guitar sound is huge, churning, atmospheric bliss, lots of effects and noise used to create an organic wall of sound. The rhythm section plays big, simple, clean grooves. But the vocals are the master stroke: elementary, pretty melodies and harmonies, sung rather blandly. The singing fades back into the mix, another instrument with lyrics to sketch out a story. Perfect for car trips, rainy days, or waking up late.
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Oceans of Sound... 1 août 2004
Par HeidiKakes - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Shoegazer is the music of dreamers. Defeaningly loud guitars and drenched reverberation create an immense wall of dense sound, a technique patented by famed producer Phil Specter in the 1960s. Decades later, we saw the re-emergence of the "Wall of Sound," wit the British shoegaze movement.

On Ride's Nowhere however, this is taken to a sensational extreme--to the point where it could be considered a "Wave of Sound" splashing hopelessly around listeners. The reverb-laden, fuzzed-out guitars create a kaleidescope effect--sounds continuously reflecting off one another in a seemless pattern.

Nowhere as a whole is a metaphor for an erratic ocean. Guitars move in and out like thunderous tsunamis while at the same time remaining calm as a gentle wave gliding across the cold shore. The oceanic nature of Nowhere, stirs up images of two angels ballroom dancing to the serene sounds of the ocean waves clashing against hte sandy surface.

While bands like My Bloody Valentine focused almost exclusively won disorienting guitar feedback to create huge awll of sound effects Ride focused more using these fuzzed-out sounds to further emphasize the dynamics of each song. The reverberation is layered on top of layers with even more layers added to those layers. Their combination of pop-songwriting with atmospheric psychadelica made them standout among the oceans of other shoegaze bands as well as becoming forerunners in the genre of dream-pop.

Amonsgt the lush jangly teremelo created by a 12-string Rickenbacker, vocalists Andy Bell and Mark Gardner sing "Why should it feel like a crime? / If I want to be with you all the time / Why is it measured in hours / You should make your own time / You're welcome in mine," on the J.D. Salinger-inspired "Polar Bear."

Sadly, Ride's demise came as quickly as the band's incarnation. However, the few who had a chance to listen to Ride's Nowhere, were able to listen to 11 moments of sheer pop bliss.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?