Acheter d'occasion
EUR 9,92
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

ODYSSEE DU ROCK Broché – 14 octobre 2010

4.2 étoiles sur 5 5 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 14 octobre 2010
EUR 76,00 EUR 9,92

Il y a une édition plus récente de cet article:

L'Odyssée du rock
EUR 29,90
(5)
En stock.

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Descriptions du produit

Extrait

1954

Elvis Preslcy

Le 5 juillet, Elvis enregistre Thats All Right Mama... et tout commence

Comme si toutes les contradictions de La musique américaine avaient été résolues dans un rêve, l'enregistrement laborieux de Thaïs AU Right Marna, un morceau de rhythm'n'blues revu à la sauce hillbilly, donne naissance à la musique moderne binaire, inventant l'idée même du rock'n'roll dans la moiteur d'une nuit d'été de Memphis, le 5 juillet 1954.
Un an auparavant, Elvis Presley est venu enregistrer, pour la modique somme de 3,98 dollars, My Happiness, un morceau destiné à sa mère, Gladys. Mais la légende veut que lors de sa première visite au studio Sun il ait surtout visé à se faire remarquer par son propriétaire, Sam Phillips, fantasque entrepreneur de Memphis. Celui-ci commence à prospérer avec des artistes noirs comme Howlin' Wolf, Bobby «Blue» Bland, Ike Turner ou Rufus Thomas. Paternaliste mais non dénué de bon sens, il s'est toujours dit qu'il pourrait gagner un million de dollars s'il arrivait à trouver «un chanteur blanc qui sonne noir». Cette cérémonie de mariage géante entre les deux cultures a lieu lorsque Phillips se décide enfin à donner sa chance au jeune Elvis, dont le premier enregistrement lui a paru suffisamment intéressant pour qu'il se souvienne de son nom. Elvis entre en studio flanqué du guitariste Scotty Moore et du bassiste Bill Black, avec Phillips derrière la console d'enregistrement. Rien ne semble sortir de cette première session jusqu'au moment où un morceau de rhythm'n'blues d'Arthur «Big Boy» Crudup, enregistré en 1946, lui passe par la tête. Black lui donne une forte coloration rockabilly à la contrebasse, alors que Moore déploie des trésors de country blues dans le riff de guitare, aussi simple qu'efficace. Tube régional dans le Sud des États-Unis, That's All Right Marna sert de cheval de Troie pour répandre l'aguicheuse révolution du binaire. Jusqu'alors, personne n'a jamais rien entendu d'aussi sexy. Le morceau porte en son sein toute la fougue sexuelle de la jeune Amérique, de cette nouvelle tranche de la population récemment baptisée «les teenagers». Bientôt, le reste du monde succombe, lui aussi, à la vague rock'n'roll, dont Elvis reste l'emblème le plus éclatant. Tout à coup, les idées préconçues s'effondrent, remplacées par un phénomène nouveau et terriblement excitant, comme si l'Amérique se rendait compte qu'il se passe enfin quelque chose dans les années de prospérité et d'ennui de l'après-guerre, et projetait Elvis dans l'avenir même de la musique populaire, sans l'once d'un effort. Après la diffusion d'un premier pressage de That's All Right Marna dans Red, Hot & Blue, l'émission du disc-jockey de Memphis Dewey Phillips, l'accueil extraordinaire des auditeurs convainc Sam Phillips qu'un monde nouveau s'ouvre à son poulain. Le 20 juillet, Elvis, Moore et Black jouent en public pour la première fois, à l'arrière d'un pick-up, pour l'ouverture d'un drugstore sur Lamar Avenue. Au cours de la même année, Elvis enregistre quatre autres singles pour Sun, avant que son contrat, signé le 12 juillet, n'expire et que RCA ne le rachète pour 35 000,00 dollars, une somme jamais vue pour l'époque - que Sam Phillips va réinvestir dans les carrières de Jerry Lee Lewis et de Johnny Cash.
Elvis, lui, entre instantanément dans la légende du rock, du haut de ses vingt ans, avec un panache éblouissant. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Présentation de l'éditeur

Le 6 juillet 1954, le jeune Elvis Presley enregistre That's All Right Mama aux studios Sun. Cette séance est aujourd'hui considérée comme la date fondatrice du rock 'n' roll. Le mélange de rythm 'n' blues et de country à l'origine de cette musique va connaître la même année ses premiers tubes : Rock Around The Clock, de Bill Haley (décrit à l'origine comme un Fox-Trot !), bientôt suivi, en 1955, de Maybellene, de Chuck Berry ou de Tutti Frutti de Little Richard (A-wop-babaloobam-bawoop-bam-boom !). Année par année, cet album épatant, un peu plus gros qu'un 45 tours et un peu plus petit qu'un 33 tours, présente les photos, les pochettes de disques, les affiches de concert et l'histoire des artistes et groupes marquants. C'est ainsi qu'on y retrouve Johnny Hallyday en 1961 à l'occasion du premier festival du rock au Palais des Sports de Paris, les Beatles en 63 pour leur premier N°1 From Me To You ou en 67 pour Sergent Pepper, Sex Pistols et les punks en 77, Téléphone en 79, Nirvana en 92, Iggy Pop et les White Stripesen 2003 ou Bashung en 2005... C'est ainsi, également, qu'on revisite des années formidablement denses en événements et en créations, comme 1970, marqué par la séparation des Beatles, les débuts du hard-rock britannique (Led Zeppelin, Deep Purple, Black Sabbath...), le Live at Leeds des Who, la mort de Jimi Hendrix et de Janis Joplin... Près de 320 pages d'érudition, de pochettes rares, de chroniques des disques majeurs : tout ce que vous avez toujours voulu savoir et tout ce qu'il vous reste à découvrir sur le rock (n' roll) pur et dur, toujours aussi vivant cinquante ans après !

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Un client le 26 décembre 2004
Format: Broché
Une bonne rétrospective de 50 années de musique rock. Une agréable présentation pour découvrir petit à petit toutes les ressources de cet ouvrage, en gardant une certaine chronologie. Chouette aussi de retrouver dans un même livre les pionniers de la musique à coté des petits derniers comme franz ferdinand ou les white stripes.
1 étoile en moins pour l'absence d'index qui aurait été fort utile dans ce genre de livre...
Remarque sur ce commentaire 20 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
On survole brièvement chaque année de cette fabuleuse histoire du rock, la période française des groupes sixties 60 - 68 est un peu négligée, mais peut être cela mérite une suite, pour les illustrations beaucoup de photos inédites ou pas courantes, la un très beau travail.
A conseiller à ceux qui ont vécu ou pas cette période.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Je ne peux pas dire parfait car ce n'est pas moi qui le lit, je l'ai offert à mon ami fana de rock. En résumé, ce livre est original et tranche avec les autres livres de rock. Il parle de nombreux groupes pas forcément connus du grand public mais qui ont eu une influence sur les "grands" du rock. Son intérêt est également de tenter d'expliquer pourquoi des "très bons" n'ont pas percé...bref ce livre plaît vraiment. L'étoile en moins est de moi car j'aurais préféré une couverture plus rigide.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Actu-Littéraire - Tests-Electro TOP 100 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 20 octobre 2014
Format: Broché
Florent Mazzoleni propose une actualisation de son ouvrage. On y retrouve toujours autant de documents, de photos et de précisions qui nous permettent de découvrir ou redécouvrir l'histoire du rock. Un complément idéal à son autre ouvrage La discothèque parfaite.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par May le 5 décembre 2014
Format: Broché Achat vérifié
Ce livre résume ce qu'il faut savoir sur l'histoire du rock, tous les groupes et chanteurs y sont, du Français à l'américain, agréable à feuilleter. Je recommande !
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique