• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
OEuvres a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par livres en liberté
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: état quasi neuf
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 10 images

OEuvres Broché – 24 octobre 2013

4.7 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 24 octobre 2013
"Veuillez réessayer"
EUR 29,00
EUR 27,54 EUR 24,00
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • OEuvres
  • +
  • Romans
Prix total: EUR 52,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Ce volume rassemble, dans l'ordre chronologique de leur publication, l'essentiel des œuvres d'Albert Camus : romans, essais, théâtre et nouvelles.

Quatrième de couverture

«"Changer la vie, oui, mais non le monde, dont je faisais ma divinité." Ce n'est pas par lâcheté, ni par indifférence que Camus s'abstient de communier dans l'amour universel et répugne aux ferveurs collectives, mais par une "folie d'équité". À ceux qui cherchent un sens à la vie, Camus répond qu'on ne sort pas du ciel qui nous contient. À ceux qui se désolent de l'absurde, Camus raconte que le monde est beau et que cela suffit à remplir le cœur d'un homme. À ceux qui souhaitent la tyrannie parce que l'Homme n'est pas à la hauteur du bien qu'on lui veut, Camus dit qu'il faut aimer les hommes avant les idées. Aux partisans de la haine, il décrit la gratitude. Aux indignés et aux sectateurs d'un "autre monde possible" qui s'endorment, sereins, sur l'oreiller des contestations incontestables, Camus enseigne que la véritable exigence est le contraire de la radicalité. Sa solitude n'est jamais celle du misanthrope. Son combat n'est pas celui du révolutionnaire. À l'inverse de ceux dont le goût de l'absolu s'épanouit dans l'inefficacité pratique, les héros de Camus baissent rarement les bras dans une bataille qu'ils savent sinon perdue d'avance, du moins toujours à recommencer. Car enfin, c'est dans la révolte elle-même que Camus cherche "l'intransigeance exténuante de la mesure", c'est par elle qu'il veut empêcher que le monde ne se défasse, et c'est au nom du courage qu'il se méfie des enragés. Albert Camus soigne le désespoir par le sentiment qu'il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre ; c'est le seul homme normal que je connaisse.» Raphaël Enthoven.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

En cette année du centenaire de sa naissance, j'ai cherché un ouvrage qui rassemblait ses textes au delà des plus connus comme L’Étranger ou La Peste.
Je ne vais pas dans ce commentaire "critiquer" l'œuvre de Camus, prix Nobel de littérature... certains le portent aux nues, d'autre le tiennent en faible considération. Ce n'est qu'en le lisant que l'on pourra se faire une opinion.
Je commente seulement le support, ce livre "Albert Camus" en collection Quarto chez Gallimard, qui regroupe les œuvres essentielles de l'auteur et en restitue les grands ensembles : cycle de l'Absurde, cycle de la Révolte, cycle du Jugement.
- Discours de Suède (1957)
- L'Envers et l'Endroit (1937)
- Noces (1939)
- L'Étranger (1942)
- Le Mythe de Sisyphe (1942 )
- Caligula (1944)
- Le Malentendu (1944)
- Lettre à un ami allemand (1945)
- La Peste (1947)
- L'État de siège (1948)
- Les Justes (1949)
- L'Homme révolté (1951)
- L'Été (1954) La Chute (1956)
- L'Exil et le Royaume (1957 )
- Le Premier Homme, le roman inachevé retrouvé dans la sacoche de Camus après l'accident mortel en janvier 1960.

J'ai découvert cette collection "Quarto" avec cet achat et c'est une vraie pépite:
- Un papier assez fin, agréable au touché, et une couverture très souple, en font un ouvrage agréable en main et relativement léger malgré ses 1500 pages.
- De plus la typographie particulièrement bien choisie, avec une police de caractère assez grande, en font un livre agréable à lire, sur lequel on ne fatigue pas.
Lire la suite ›
3 commentaires 28 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Gwen 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 24 octobre 2013
Il fut une époque où il était de bon ton, dans certains cercles, de railler Camus, de le regarder de haut, avec un rien de condescendance. On lui reconnaissait un brin de plume, certes, du bout des lèvres, mais guère de fond. Il était juste bon à alimenter en sujets de dissertation les épreuves philo du Bac. Mais lui, un Philosophe? Lui, un Penseur avec un P majuscule? Allons donc! Spinoza, Kant, Hegel, ça, oui, c'étaient des Philosophes, des vrais, des purs, des bâtisseurs de systèmes, des manieurs de concepts jonglant avec les notions théoriques les plus ardues. Mais Camus, bah!... Eh bien, voyez-vous, je n'ai jamais compris cet anathème anti-camusien... Anathème qui semble heureusement se résorber avec les années... C'est vrai qu'on trouve peu de jargon chez Camus, c'est vrai qu'il ne prisait guère les grands systèmes de pensée, mais en quoi est-ce un mal? Moi, au contraire, j'apprécie sa clarté de style et de propos... C'est même cette clarté, je crois, qui fait en partie sa grandeur...

Homme d'une grande intelligence, rompu à toutes les complexités de sa discipline, Camus, en fait, s'il l'avait voulu, aurait pu sans problème se couler dans le moule du Philosophe Classique, égrenant du haut de son Savoir des principes ciselés en un langage plus ou moins hermétique au profane. S'il ne le fit pas, c'est par choix, justement, afin de se faire entendre du plus grand nombre et non pas seulement d'un petit cénacle de spécialistes...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
rien à dire (seul son poids, pour qui comme moi lit le plus souvent au lit ^^)

mais voir en un seul bouquin tant de chefs d'oeuvre !!! oh quel plaisir!
-le tout entrecoupé d'un mini dossier illustré-
donc à conseillé à tous amoureux des beaux textes vivants!
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?