Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 5,99

Économisez
EUR 2,21 (27%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Odalisque: Percheron, T1 par [Mcintosh, Fiona]
Publicité sur l'appli Kindle

Odalisque: Percheron, T1 Format Kindle

4.0 étoiles sur 5 27 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 5,99

Longueur : 547 pages Composition améliorée: Activé

Descriptions du produit

Extrait

Extrait du prologue

Enchaînés les uns aux autres, les esclaves entrèrent en traînant les pieds sur la place principale du marché aux esclaves de Percheron. Ils étaient six hommes, tous des étrangers prisonniers d'un marchand appelé Varanz. Il avait la réputation de proposer à la vente des articles des plus fascinants, et ce groupe-là n'y faisait pas exception. Mais l'attention de la plupart des badauds était inexorablement attirée par le captif de haute taille dont les yeux pâles et brûlants, qui détonnaient par rapport à sa longue chevelure noire, semblaient défier tous ceux assez courageux pour croiser son regard.
Varanz sentait que ce bel étranger était spécial et qu'il allait en tirer un bon prix, même s'il avait eu besoin de six de ses assistants pour le mettre à terre et l'attacher solidement. Intrigué, le marchand s'était demandé pourquoi cet homme voyageait dans le désert. Il s'agissait déjà d'un périple dangereux en soi, mais le faire seul, c'était aller au-devant des problèmes pratiquement à coup sûr, en particulier à cause des marchands d'esclaves réputés de la région.
Mais Varanz mettait un point d'honneur à ne pas se renseigner sur le passé de ses prisonniers. Peut-être afin de soulager sa conscience, il ne voulait rien savoir d'eux, à part ce qui lui sautait aux yeux. Or, cet homme-là, qui refusait de dire son nom ou de marmonner autre chose que des jurons, était de toute évidence en bonne santé. C'était suffisant.
La vente de ce groupe d'esclaves s'ouvrit au son du gong. Le maître du marché fit taire la foule d'acheteurs bruyants.
- Mes frères, voici le lot numéro huit de Varanz.
Il se lança alors dans une longue litanie destinée à louer les qualités de chaque esclave proposé, mais déjà la majorité des acheteurs potentiels étaient captivés par l'homme au regard furieux, le meilleur du lot, le seul parmi les six à se tenir la tête bien droite, d'un air de défi. Quand vint le moment de le présenter, le maître du marché, pressentant des enchères animées, décida d'aller au-delà des détails évidents de son anatomie, tels que son apparente bonne santé, sa structure solide, ses bonnes dents et ainsi de suite.
- On l'a trouvé sortant seul des sables dorés de notre désert, sans même un chameau pour compagnie. Mes frères, je serais prêt à parier que cet homme fera un bon garde du corps. S'il est assez malin pour traverser notre désert et rester en aussi bonne forme, c'est qu'il doit avoir d'excellents dons de survie.
- Sait-il se battre ? demanda un acheteur.
Varanz haussa un sourcil et regarda en direction de l'esclave en se demandant s'il allait enfin pouvoir en tirer quelque chose. Son instinct ne lui fit pas défaut.
- Je sais me battre, répliqua l'homme. En fait, je demande à me battre pour récupérer ma liberté, les défia-t-il.

Présentation de l'éditeur

Le Zar de Percheron vient de mourir. Le jeune Boaz, fils de sa favorite, monte sur le trône. Ambitieuse et calculatrice, sa mère fait éliminer tous ses rivaux et entreprend de constituer un nouveau harem. Ana, l’odalisque, découvre un monde où elle ne manquera de rien, sauf de liberté.

Elle n’a d’autres amis que Lazar, l’Éperon de Percheron, un homme très secret mais si séduisant, et Pez, un nain apparemment fou. En tentant de s’évader, elle déclenche une série d’événements dramatiques...

« si vous aimez les histoires rythmées qui vous surprennent et vous emportent, les livres de Fiona McIntosh sont faits pour vous. »
Robin Hobb


Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1849 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 547 pages
  • Editeur : Milady; Édition : 1 (28 septembre 2012)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B0095KIR6K
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 27 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°32.105 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Lazar l'éperon du royaume de Percheron est chargé parmi beaucoup d'autres de trouver des favorites pour constituer le harem de Boaz le nouveau Zar de Percheron. La mère de boaz l'ancienne favorite a éliminé toutes les favorites de l'ancien harem ainsi que leurs enfants pour que nul ne conteste la légitimité de Boaz. Lazar va ainsi trouver la très belle et très mystérieuse Ana qui va plaire à la mère de Boaz et qui va intégrer le harem dirigé par Salméo le chef des eunuques, avec qui les rapports seront conflictuels. Ana va trouver un allié inattendu dans le très mystérieux Pez le fou de la cour.

On reconnait souvent un grand écrivain chez celui ou celle qui n'hésite pas à aborder des champs complètement différents et c'est le cas de Fiona McIntosh, après le dernier souffle, la trilogie Valisar, voici qu'elle aborde un nouveau thème le harem. Elle le fait avec intelligence sans doute après avoir traité une grande documentation. Son roman est une vraie réussite parce que les personnages sont traités de façon intelligente, traitant leur complexité. Les intrigues de palais sont parfaitement rendues. Une réussite dont on ne peut qu'attendre la suite avec impatience. Ne pas oublier sur des sujets similaires les séries kushiel et Imriel.
1 commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Après plusieurs mois à attendre sa sortie en format poche, le voilà enfin, et je n'en attendait pas moins de ce premier tome.
J'avais déjà dévoré la trilogie « Le dernier souffle » et une fois de plus je suis conquise !

Une histoire intéressante, avec des personnages attachants pour la plupart, dans un décor que l'on a envie de découvrir. Cependant je trouve qu'il n'y a pas assez de passage avec Ana ou Lazar, et j'ai trouvé ça un peu dommage, j'aurais aimé en savoir un peu plus sur le harem. Malgré tout, c'est un premier tome qui nous donne fortement envie de lire les prochains tomes rapidement !!
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
J'arrive à la fin de cette trilogie et le moins que l'on puisse dire c'est que je suis déçue.
J'avais auparavant lu la trilogie du Don et j'avais vibré avec l'auteur qui n'avait cessé de me surprendre. Ayant adoré ces 3 livres j'ai voulu poursuivre dans la lecture de Fiona McIntosh. Si comme moi vous avez succombé au Don, je vous déconseille la trilogie Percheron ...
L'histoire avance extrêmement lentement, il faut attendre les 100 dernières pages du 3e livre pour être un tant soit peu surpris (là ou le Don nous déroutait à chaque chapitre) et comble du malheur : vous ne serez pas surpris dans le bon sens.
La révélation finale qui se veut étonnante semble en réalité tirée par les cheveux et vous resterez sur votre faim.

Le thème du harem ne m'attirait pas spécialement mais je me suis dit que ça pouvait apporter une touche de nouveauté. Finalement il ne sert qu'à remplir un histoire un peu creuse.

Les personnages paraissent sans relief, presque des clichés.

Deux intrigues se déroulent en parallèle, ainsi la quête de Lyana qui se veut le fil directeur de l'histoire m'a paru presque parasiter le reste car, à vouloir conserver l'énigme entière, l'auteure perd le lecteur en l'envoyant sans cesse sur des fausses pistes.

Je constate que tout le monde a globalement apprécié cette trilogie et je dois avouer que je ne me suis pas forcée pour la lire car l'écriture de l'auteur est toujours agréable.
Cependant ma lecture ne m'a pas transcendée, elle ne m'a ni surprise, ni contentée, je n'ai pas vécu l'histoire comme je l'ai fait pour le Don et en cela je suis assez déçue.
1 commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Ce livre offre vraiment une intrigue contente. L'histoire se passe dans une cité où les tsars sont encore tous puissants.
Les personnages ne sont pas trop nombreux et on s'y retrouve facilement.
J'ai été un peu dérouté à un moment de l'histoire (vers la fin) car on apprend que certains de ces personnages possèdent l'un ou l'autre don et on comprend qu'ils vont les utiliser à un certain moment de leur vie (tome 2 ou 3).
Cependant, ce livre ne doit pas être considéré totalement comme science fiction ou surnaturel ou autre du genre car on vit vraiment avec ces personnages au sein de cette cité tel qu'il serait possible de se l'imaginer au présent.
Je n'en dirai pas plus étant donné que je n'ai pas terminé cette trilogie ho combien captivante.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
comme d'habitude avec Madame McInstosh un pur moment de plaisir
tout, les personnages, l'intrigue, les descriptions, tout est envoutant
j'ai opté pour une nouvelle stratégie concernant cette auteure, j'attends que la triologie entière soit parue pour l'acheter, sinon, le temps d'attente entre 2 tomes est beaucoup trop long.
l'imaginaire est au rendez vous
un excellent moment de détente
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients