• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Odilon Redon, les attache... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par web-book
État: D'occasion: Bon
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Odilon Redon, les attaches invisibles Broché – 24 mars 2011

Découvrez toutes les nouveautés de la Rentrée Littéraire 2017
5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 20,00
EUR 6,99 EUR 1,88
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

rentrée scolaire 2017 rentrée scolaire 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Extrait

Il est au sein d'une troupe d'oies qui volent vers le sud. Allongé sur le ventre, bras écartés, emporté par le flux. L'air glacé lui fouette le visage. Les cancanements des oiseaux l'assourdissent. Le paysage sous lui se déploie comme une toile peinte sur laquelle sont posées des maisons, cubes dans un jeu d'enfant. Les champs et les forêts forment des carrés de verts, de jaunes et de bruns. L'Océan est une ligne qui indique la route.
Brillances des écumes. Voile blanche d'une barque, semblable au mouchoir de sa mère à la fenêtre de la voiture quand elle quitte Peyrelebade. Le monde est beau à en pleurer. Les plumages des oiseaux scintillent. Leurs ailes claquent tels des draps dans le vent. Ils changent gracieusement de direction sous le soleil éblouissant et pénètrent dans des nappes vaporeuses dont il ressort la peau humide de gouttelettes miroitantes que le vent sèche sans délai.
Tout vertige oublié, il plane, ivre de légèreté.

«O-o-o-di-iiii-lon ! Ooo-dii-lon ! Ouhouh !»
Un moineau posé sur le bord du toit s'envole. Devant la fenêtre ouverte, Marguerite scrute la partie inculte du domaine où l'enfant a disparu. Les arbres et les herbes folles respirent au rythme du vent. Le ciel menace. De l'ouest approche l'orage. De gros nuages noirs qui grondent sourdement.
«O-dilon-on !»
Le cri de la nourrice se perd dans une bourrasque. Elle suit du regard un vol d'oies qui se dirige vers le sud, haut dans le ciel. De l'enfant, nulle trace. Ni dans le jardin enclos par un muret, où se trouve encore, abandonnée, la chaise longue en osier de madame Odile. Ni entre les peupliers qui longent la rivière, ni dans la broussaille, ou plus loin, entre les rangs réguliers des vignes.
Marguerite a l'habitude. L'enfant disparaît tous les jours, entraîné par sa soif de solitude et son goût des grands espaces. Il revient toujours. Pâle et affamé, il se frotte contre sa robe comme un chat indépendant, mais affectueux. Odilon. Son petit.

Présentation de l'éditeur

"Prince des rêves", Odilon Redon trace un chemin à part dans le monde de la peinture.
Précurseur discret, il traverse les tragédies d'un monde qui s'abîme.
Les métamorphoses de son univers ont séduit les plus grands : Corot, Fantin-Latour, Gauguin, Bonnard...
Pourtant il est ailleurs et seules certaines amitiés précieuses, comme la fraternité qui le lie au poète Stéphane Mallarmé, lui permettent d'accepter sa singularité.
Le mystère de son inspiration le place à la marge mais les symbolistes, les expressionnistes ou les surréalistes l'admirent et sont fascinés par son imaginaire onirique.

Jamais l'essence de sa vie intime ni ses doutes obsédants n'avaient été évoqués. Dans ce deuxième roman (Après "Les démons de Jérôme Bosch"), Alexandra Strauss, monteuse de fims, dévoile la trame d'une existence émouvante et insaisissable.

2011 est l'année Redon : LE GRAND PALAIS lui consacre une exposition majeure et plusieurs de ses dessins apparaîtront au catalogue des plus grandes ventes internationales.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 7 décembre 2013
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?