EUR 19,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Omaha a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Omaha Broché – 5 juin 2014

3.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 19,00
EUR 19,00 EUR 0,86
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Extrait

À califourchon sur une caisse de munitions, Walton Zimmermann grillait une cigarette. C'était la seule activité à laquelle il était capable de s'adonner après la journée la plus noire de sa courte existence. Le tabac dissipait le souvenir des horreurs qu'il avait endurées depuis l'aube. De temps à autre, des soldats sortaient du rang pour lui administrer une tape sur l'épaule, sans un mot. Il ne levait pas la tête, absorbé par la lecture de ses mains tremblantes et de ses brodequins couverts de sang, de chair et de sable mêlés.
- Soldat Zimmermann, bravo pour ton courage. Encore quinze minutes de repos, et on se remet en route. Il reste plein de Krauts à buter pour venger nos camarades ! lui lança le capitaine Lawrence Harper en jetant à ses pieds une tablette de chocolat Hershey's et deux paquets de Lucky Strike.
- Mon Dieu, dites-moi que les jours à venir seront moins insoutenables, soupira-t-il dans une volute de fumée. Tour à tour, elle a fait de moi un veau qu'on mène à l'abattoir, un dauphin échoué sur une plage, un pigeon d'argile pour les mitrailleurs allemands, un chien enragé et, pour finir, le pire des salauds.
- Walton, sans toi, on était morts. Tu nous as sauvé la vie. Comment peut-on te remercier ? demanda le caporal Dick Eberhardt d'une voix chevrotante. On sait que le capitaine va te faire décorer, mais les gars et moi, on voudrait te faire un cadeau. Qu'est-ce qui te ferait plaisir ?
- Ce qui me ferait plaisir ? répéta Walton d'un air songeur en détaillant le visage anguleux du préparateur en pharmacie de LaSalle dans l'Illinois.
Agité de convulsions, Dick Eberhardt tremblait depuis son casque trop grand pour sa tête d'oiselet jusqu'à ses guêtres crottées, comme si des balles allemandes le perforaient encore. Avec le mégot de la cinquième, Walton alluma sa sixième cigarette. Il aspira toute la fumée qu'il put et, dans un sourire attristé, lâcha :
- Ce qui me ferait plaisir, là, maintenant, Dick, ce serait que tu dégages. J'ai besoin de reprendre mes esprits.
Le caporal Eberhardt opina avec tant d'insistance qu'il faillit en perdre son casque frappé de la croix rouge des infirmiers.
- Je comprends, vieux, je suis dans la même situation que toi. Ça n'est pas facile de combattre ses frères de sang.
Le soldat Zimmermann lui fit signe de déguerpir, puis effectua quelques pas et se posta face à la plage. Mer grise, ciel gris. Sans les centaines de bateaux qui couvraient la Manche, il n'aurait pu distinguer cette ligne d'horizon qui sépare l'eau du ciel. Ici et là, une barge achevait de flamber. Des obus, tirés à l'aveugle par l'artillerie ennemie depuis l'intérieur des terres, continuaient de s'abattre sur la plage. Des équipes s'affairaient à ramasser les débris de corps mitraillés. Des engins tractaient des chars endommagés. À perte de vue, sur cette grande plage d'Omaha, des colonnes d'hommes, de jeeps, de camions, de canons et de tanks remontaient le cordon de sable et franchissaient le talus de galets pour disparaître derrière la dune.

Présentation de l'éditeur

6 juin 1944, Omaha Beach. Le G.I. Walton Zimmermann débarque sous le feu allemand. Près de Caen, le sous-lieutenant de la Waffen SS, Karl Zimmerman, s'apprête à affronter les forces alliées à la tête de sa colonne de Panzer SS.
Deux frères que tout oppose. Karl, l'intellectuel, s'est engagé dans les jeunesses hitlériennes après un séjour en Allemagne, convaincu par les idéaux du national-socialisme, pour la plus grande fierté de ses parents. Walton, lui, a quitté à regret Chicago, les terrains de base-ball où il excellait et son job de vendeur de voitures, pour répondre à l'appel de l'Oncle Sam. Si le premier devient un soldat irréprochable et admiré par ses subalternes, le second, désabusé, n'hésite pas à braver la loi et la mort pour faire face à ses démons.
Lors d'un assaut au sud-est de Caen, les deux frères ennemis devront s'affronter malgré eux.

Fils d'un soldat américain qui a débarqué le jour J à Omaha Beach, Norman Ginzberg nous fait revivre avec un réalisme sidérant ces quelques jours où se scella l'issue des combats. Sans concessions, ni manichéisme, il nous livre tous les visages de la guerre, chaque camp ayant son lot de pleutres et héros, d'officiers et piétaille, de résistants et collaborateurs. Personne ne tient le beau rôle dans ce massacre.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Jean-pascal Guillet TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 30 juin 2014
Format: Broché
les célébrations du 70eme anniversaire du débarquement ont vu la parution de nombreux ouvrages consacrés à l'évenement . Certains purement historiques d'autres sous la forme romancée comme ce livre "Omaha" signé par Norman Ginzberg dont c'est ici le deuxième ouvrage après le western " Arizona Tom" paru l'an dernier.

Ginzberg est en fait le frère de FOG (Franz Olivier Giesberg) et ce faisant en écrivant "Omaha" l'auteur revient sur son histoire familiale puisque le père des deux hommes, GI américain débarqua avec les premières vagues d'assaut sur Omaha Beach le 6 juin au petit matin.
Le titre de l'ouvrage n'est que le point de départ de l'action qui se déroule en fait pendant les quelques jours qui suivent immédiatement le débarquement, soit ce qu'il est convenu d'appeler "La bataille de Normandie". Ginzberg met en scène deux frères que tout oppose, d'origine allemande, immigrés aux Etats-Unis et séparés depuis 6 ans, car Karl le cadet est retourné dans son pays d'origine séduit par les thèses nazies et se retrouve donc en juin 44 en Normandie dans les rangs de la Waffen SS. En face Walton débarque sur Omaha fantassin dans la 29eme division d'infanterie US
On retiendra de cet ouvrage qu'il nous montre la guerre dans ce qu'elle a de pire, assez loin de clichés hollywoodiens, et que celle-ci peut transformer l'être humain l'amenant à se conduire comme un monstre à l'instar de Walton le GI pris dans la spirale de la violence et qui souvent part complètement en vrille....
Lire la suite ›
1 commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
quelques centaines d'écrivains opportunistes ont souhaité fêter le 70 ème anniversaire du D-Day, "omaha" m'a semblé être une bonne opportunité pour participer sans (re)tomber dans les œuvres historiques ou prétendues telles !
un "gentil" bouquin dont l'argument des frères ennemis n'est pas nouveau, mais dont le cadre justifie la date de parution !
du pur commercial qui se lit facilement et rapidement et dont l'auteur n'a pas à rougir de la partie technique parfaitement avérée....même si un contributeur a relevé, très certainement à juste raison, une légère erreur sur les types de chars allemands !
je vais essayer le précédent et premier roman de monsieur frère !!!
2 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique