Acheter d'occasion
EUR 3,90
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Omega Mineur Broché – 1 avril 2010

5.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 26,00 EUR 3,90

Romans et littérature
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Description du produit

Revue de presse

C'est un livre total qui mélange l'histoire du siècle et les énigmes de la science, Hitler et Einstein, la politique et la physique, une fresque qui, tout en s'inscrivant dans la lignée du postmodernisme anglo-saxon, évoque aussi le réalisme magique d'un Günter Grass et se lit comme un thriller, avec des points de bascule dignes d'un roman d'espionnage...
Opéra littéraire, Oméga mineur est une toile complexe qui ne se raconte pas, et où chaque section constitue un morceau de bravoure en soi...
C'est en effet dans sa traversée du siècle, à travers les confessions de Jozef De Heer recueillies par Paul Andermans, que se tient le coeur du roman, méditation sur la chute de la Mitteleuropa. La nazification du Berlin des années 1930, la guerre, la mise en oeuvre de la solution finale, la fin du IIIe Reich et le partage de Berlin donnent lieu à des chapitres extraordinaires, dont l'effet est décuplé par l'organisation symphonique des paragraphes et l'alternance des voix...
On est pourtant écrasé par ce tour de force qui restera certainement l'un des grands romans des années 2000, un regard rétrospectif sarcastique sur le siècle, l'Europe et, en définitive, la déraison humaine telle qu'elle s'est exemplifiée jusqu'au délire pendant soixante-dix ans, des années 1920 à la fin de la guerre froide. «Quelle que soit la personne qui bat et distribue les cartes, l'histoire qu'elles racontent est toujours la mienne, la mienne et celle de nombreux autres : l'histoire de l'humanité, une histoire de duperie et d'injustice.» (Bernard Quiriny - Le Magazine Littéraire, avril 2010)

Les récits, les voix narratives, les époques s'entremêlent au fil des chapitres d'Oméga mineur. Où l'on croise, aux côtés des personnages de fiction, des figures historiques réelles. Où l'on ne cesse d'entendre mille échos - de la littérature de la Mitteleuropa, des récits des survivants de la Shoah, de la tradition juive, des théories scientifiques prolongeant et contredisant les travaux d'Einstein sur les dimensions de l'univers... Paul Verhaeghen confie à la fiction, de façon assez virtuose, la mission d'articuler toutes ces informations, qui ne s'organisent pas comme les éléments d'une démonstration mais comme les pièces d'un puzzle au motif central baroque...
Excès de tout ? C'est un peu cela. Mais cette prodigalité, qui est la faiblesse d'Oméga mineur, est aussi l'origine de son pouvoir d'attraction, de séduction, de son indéniable force de conviction. (Nathalie Crom - Télérama du 5 mai 2010)

Un jeune psy, un survivant de la Shoah et un Prix Nobel de physique réunis dans une fresque extraordinaire sur l'alpha et l'oméga de l'Histoire. Un éblouissant roman du Flamand Paul Verhaeghen...
Il est difficile de ne pas être soufflé par la démesure wagnérienne d'Oméga mineur, magistral feuilleton historique doublé d'une réflexion sur l'espace-temps qui rappelle Le temps où nous chantions de Richard Powers ou Outremonde de Don DeLillo. Par instants, la profusion d'informations peut troubler le lecteur, mais c'est pour mieux le rattraper quelques pages plus loin. Difficile de ne pas sortir K.-O. de cette bombe littéraire... (Baptiste Liger - Lire, mai 2010)

La montée du nazisme, un vieux physicien... Oméga mineur déroute et envoûte...
Difficile de résumer ce tableau des grandes idées et des grandes âmes. Ne retenons que la question qu'il soulève, un peu banale, mais traitée de façon inédite : l'individu peut-il être plus fort que l'histoire, ou comment relever la tête, "juste comme le fait le sexe", face à la dictature, l'injustice ou la puissance du nucléaire ? Bienvenue dans Oméga mineur, une expérience morale et littéraire fascinante où rien n'est jamais ce que l'on croit, où rien ne finit jamais. (Marine de Tilly - Le Point du 7 juin 2010)

Peut-on construire sans détruire au préalable ? Peut-on construire sans tout détruire ? Non, si l'on se réfère à la divinité hindoue Shiva le destructeur, qui est aussi le créateur de tout. "Chaque acte de création dépend de l'anéantissement de ce qui était. Shiva, lui, est l'essence de la transformation destructrice, l'essence du temps", rappelle Paul Verhaegen dans son roman monumental aux renversements vertigineux, Oméga mineur, une oeuvre qui s'impose par sa qualité littéraire et son sens de la construction...
De multiples lectures s'offrent dans ce roman cru, charnel autant que métaphysique, vaste tresse dans laquelle Verhaeghen restitue toute la violence de notre monde, nos pulsions et nos passions. C'est aussi un formidable récit urbain sur Berlin dans tous ses états et ses époques.
A la manière d'un Richard Powers, Verhaeghen est capable de stimuler vigoureusement la réflexion du lecteur. De quelles horreurs est fait notre passé, de quelles horreurs sera fait notre avenir ? De ce que nous aurons retenu du XXe siècle dépendra la réponse. (Le Monde du 11 juin 2010)

Présentation de l'éditeur

" Tout le XXe siècle en un seul roman. Un livre étonnant ! "

Richard Powers



Nous sommes en 1995, à Potsdam. Paul Andermans, un jeune psychologue flamand qui s'est fait agresser par des néo-nazis, rencontre à l'hôpital Jozef de Heer un survivant de l'Holocauste. Ce dernier va lui raconter sa vie : la montée du nazisme, la clandestinité, les camps, puis une étrange carrière de magicien sur fond de mur de Berlin.

Au même moment, le physicien Goldfarb, qui participa à l'élaboration de la première bombe atomique, se souvient lui aussi du long périple qui l'a conduit jusqu'à Berlin ? Berlin où quelque chose d'incroyable se prépare... C'est le début d'une œuvre exubérante, bouleversante et terriblement intelligente.



Roman épique plongé dans le bain acide du XXe siècle et de ses horreurs, Oméga mineur, a reçu le prestigieux Independent Foreign Fiction Prize. C'est incontestablement l'une des révélations romanesques les plus fortes de ces dix dernières années.



" Un roman comme il n'en paraît que tous les dix ans. S'il fallait chercher une comparaison, on pourrait citer Outremonde de Don DeLillo ou L'Arc-en-ciel de la gravité de Thomas Pynchon. "

Boyd Tonkin

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 2 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 19 avril 2011
Format: Broché
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juin 2012
Format: Broché
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique