Acheter d'occasion
EUR 6,00
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par Comptoirdurevecom
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Comptoir du rêve, Toulouse, envoi rapide et soigné.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Open 24 hours a day Broché – 14 avril 2011

4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 40,00 EUR 6,00

Boutique Manga Boutique Manga


Nouveautés Mangas
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Revue de presse

Un combini, une supérette ouverte toute la journée, toute la nuit. Le petit commerce de quartier prêt à répondre à tous les besoins de dernière minute, toutes les envies soudaines ou autres désirs urgents et insatiables. Au Japon, il y en a partout et c’est un lieu où les gens se croisent souvent, se rencontrent quelque soit l’heure de la journée, de la nuit. Ils se croisent sans parfois se connaitre, et pourtant il arrive qu’au détour d’un rayon, quelque chose naisse entre deux individus totalement différents qui ont pourtant un jour partagé le même combini. C’est là que Nakamichi travaille trois soirs par semaine, en compagnie de deux collègues. Tout irait bien si depuis quelque temps, un client étrange ne l’intriguait pas. C’est un lycéen, qui n’achète qu’une poignée de sucettes aux goûts variés à chacune de ses visites qui tombent comme par hasard uniquement lorsque Nakamichi travaille ! Il ne vient que lors de sa présence dans le magasin, ne passe qu’à sa caisse, et n’achète rien d’autre que des sucreries. Intrigué par le mystère de ce jeune homme mais également troublé par son apparente fragilité, le jeune homme un peu volage et pas vraiment sérieux va apprendre à ses dépens qu’il faut être responsable de ses actes, et qu’il doit à cet adolescent émerveillé des explications pour avoir un jour laissé sa spontanéité parler à la place de son esprit. Et autour d’une sucette au goût coca, c’est le début d’une belle histoire.

Cette dernière est très simple, et sur le papier on ne trouve rien de bien folichon dans ce one shot. Pourtant, les passages dévoilés précédemment dans le Be x Boy ne sont pas les meilleurs et l’on aurait tord de s’attarder sur l’apparente platitude des personnages. En effet, les deux jeunes gens se développent et même si ce n’est quasiment qu’à travers des scènes de sexe, on voit apparaitre des personnalités sympathiques même si elles n’ont rien de révolutionnaire. Sano est en effet un jeune homme timide, rougissant sous la spontanéité des sentiments exprimés par Nakamichi alors qu’au lit, il est capable de faire tourner ce dernier en bourrique et de le faire rougir de honte. Les passages sensuels sont extrêmement présents dans la narration, mais comme ils sont réalisés avec dextérité et quelques variations de positions, de sentiments, de techniques, on le pardonne à l’auteur. Mieux, cela devient un atout du titre qui ne prétend pas s’essayer à un traité de psychologie, simplement décrire la rencontre de deux hommes qui peinent à se trouver sur l’acceptation d’une relation un peu rapide, un peu étrange. On apprécie Nakamichi pour le côté un peu « uke », mais pas trop grâce à sa morgue et à la timidité dont peut faire preuve Sano, équilibrant le tout. On notera qu’une seconde histoire est développée, celle d’un des collègues de Nakamichi. A vrai dire, et même si le sujet n’est pas mal traité avec un personnage principal intéressant de désinvolture et de franchise, on aurait préféré que l’auteur s’abstienne : cela coupe la relation principale sans développer assez cette secondaire.

C’est malheureusement un défaut classique des one-shot BL, qui développent toujours une autre piste au cas où la première ne plaise pas à tous. Fâcheuse habitude, qui a le don de gâcher la lecture et de souvent décevoir par un manque de profondeur des deux côtés. Les dessins sont très esthétiques, et apportent beaucoup à la qualité globale du tome. Les traits sont fins mais dégagent une impression de rondeur et de douceur agréable, les détails sont clairs et malgré quelques défauts de proportion (sur les doigts, ou le fessier de Nakamichi à un moment du tome), on retient surtout la maitrise du trait, la capacité à bien différencier les personnages ... mais également les expressions un peu exagérées que l’auteur donne parfois, rendant tout un cran au dessus de l’expression qui conviendrait. Une mangaka qui parvient à faire d’histoires simples un petit OS sympathique sans pour autant le rendre simplet ou ennuyant. Agréable à lire, mais pas vraiment mémorable.


NiDNiM

(Critique de www.manga-news.com )

Biographie de l'auteur

Mio Tennohji est née un 16 septembre. Ses premiers yaoi datent de 2004, et elle s’est spécialisée dans les histoires courtes qui tiennent en un tome, voire en un chapitre. Elle aime faire des variations sur le même schéma scénaristique, avec des personnages qui évoluent souvent en milieu scolaire. Une autre de ses particularités est d’écrire des histoires assez osées ! Elle a déjà publié en France un titre : Open 24 hours a day.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
J'ai bien aimé le déroulement des deux couples mais pour le 1er couple la continuation de leur histoire part un peu en ... surtout le passage des sucettes ^^" ok par pire que le début de Viewfinder ! J'ai beaucoup hésité à mettre trois ou quatre étoiles ^^ la quatrième va-t-être pour les dessins.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Après la lecture de ce Yaoi je me suis dis, et si j'allais devenir vendeuse dans une petite épicerie, histoire de voir un beau mec acheter des sucettes tous les jours, et évidement de finir avec lui à la fin. L'histoire est pas mal ( basique pour du Yaoi ou le Seme à croisé le Uke et en ai tombé amoureux ). Mais le graphisme fait qu'on passe un très bon moment. J'ai apprécié la finesse des visages qui donne une certaine beauté aux personnages. Pour un One Shot les personnages sont plutôt approfondis. Je pense que c'est un Yaoi à avoir dans sa bibliothèque. ^^
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?