Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Ordinary Citizens: The Victims of Stalin Broché – 5 mars 2003

3.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 5 mars 2003
"Veuillez réessayer"
click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Rentrée scolaire : trouvez tous vos livres, cartables, cahiers, chaussures, et bien plus encore... dans notre boutique dédiée

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Achat vérifié
Un livre difficile à évaluer. Il s'agit de photographies de police (face/profil) de plus d'une centaines de condamnés à mort victimes innocentes des purges staliniennes. Certains sont membres du parti bolchevique, d'autres non. Jeunes, vieux, hommes, femmes, citoyens soviétiques ou non.Ces photographies, sans doute de petite taille sous leur format original, sont agrandies en pleine page jusqu'à devenir des portraits presque grandeur nature. Ce sont des regards qui nous fixent, saisis quelques heures avant l'exécution. On est saisi, transpercé par la force nue, muette de ces regards, par tout ce qu'ils nous disent sans paroles.
On regrette cependant l'absence de texte (ou quasi absence, le livre comporte une introduction, trop brève).
En l'état, plus qu'un document historique, il s'agit d'un monument de commémoration. Une sorte de matérialisation, 70 ans après, des sépultures que ces personnes n'ont jamais eu.
Le livre parle à l'émotion, il force le recueillement, mais n'apporte pas d'informations concrètes sur le thème des répressions staliniennes et de leurs victimes.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?