• Tous les prix incluent la TVA.
LIVRAISON GRATUITE Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Ordres Pour Clavecin N° 7... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
État: D'occasion: Très bon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 17,49

Ordres Pour Clavecin N° 7, 8, 25-27

4.5 étoiles sur 5 6 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
12 neufs à partir de EUR 21,93 3 d'occasion à partir de EUR 19,20
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Blandine Verlet


Détails sur le produit

  • Interprète: Blandine Verlet
  • Compositeur: Francois Couperin
  • CD (30 mai 2012)
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Little Tribeca / Aparte
  • ASIN : B007RNJXCO
  • Autres éditions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 72.652 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
3:14
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
2
30
2:57
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
3
30
1:39
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
4
30
2:24
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
5
30
3:30
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
6
30
2:56
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
7
30
4:28
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
8
30
5:02
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
9
30
5:59
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
10
30
2:58
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
11
30
2:32
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
12
30
3:10
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
13
30
2:35
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
14
30
1:38
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
15
30
2:14
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
16
30
3:33
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
17
30
6:47
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
18
30
2:46
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
Disc 2
1
30
4:09
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
2
30
5:09
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
3
30
2:08
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
4
30
3:04
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
5
30
3:22
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
6
30
5:25
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
7
30
2:19
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
8
30
3:15
Album uniquement
9
30
5:40
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
10
30
4:46
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
11
30
4:01
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
12
30
5:57
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
13
30
3:16
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
14
30
3:23
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 

Descriptions du produit

Description du produit

Blandine Verlet est aujourd'hui l'une des dernières légendes vivantes du clavecin. Après quelques années d'absence, elle rejoint le label Aparté avec un programme dédié à François Couperin enregistré sur un somptueux clavecin Henri Hemsch de 1751 avec lequel elle avait déjà gravé les Variations goldberg (1993). Au fil des pièces aux titres évocateurs (Les Amusements, la Raphaèle, les Délices, les Pavots, les Ombres errantes..) l'artiste raconte une musique avec un discours plus que jamais inspiré, puissant et sans cesse renouvelé. La couverture du disque est un portrait de Blandine Verlet réalisé par Craig Hanna. Un disque événement !

Critique

IRR Outstanding. Given her stature amount recorded harpsichordists, the breadth of her repertoire and the extraordinary personality of her playing it is debatably one of the greatest injustices of the discography that so little of Blandine Verlet s substantial recorded output ... remains in the active catalogues. --International Record Review September 2012


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Plus de 30 ans aprés son intégrale Francois Couperin, Blandine Verlet revient à ce compositeur avec une vision renouveléé plus mûrie et apaisée, un jeu moins vif et tranchant mais aussi plus directement évocateur qu'auparavant (son intégrale est également évocatrice mais moins évidente que celle-ci) et un clavecin Hemsch 1751 plus doux, riche et résonant (en partie du fait de la prise de son "bartholomesque" mais pas seulement).

Alors que 30 ans auparavant, on pouvait avoir l'impression que Verlet prenait le contre-pied rebelle du classicisme et de la méticulosité des versions antérieures de Scott Ross et de Kenneth Gilbert, ce double album semble sceller la réconciliation avec une vision plus classique l'oeuvre de Couperin plus en recherche d'équilibre et de finesse à base de micro-retards qu'en quête de phrasés décapants et innovants.

Bien que les fantômes de scott ross et de kenneth gilbert (pardon pour ce dernier qui est bel et bien vivant) rodent autour de cette version, la vision murie de Verlet est éminement singulière. Elle n'a pas l'obsession de la mesure marquée par des basses extrêmement présentes comme parfois chez Ross et ne tombe jamais dans une sorte de perfection tellement facile qu'elle devient uniforme et lassante sur la durée comme chez Kenneth Gilbert. En fait, je ne connais pas réllement de version à la fois aussi sereine et colorée que celle-ci. Par exemple, l'anthologie de
...Lire la suite ›
10 commentaires 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
je suis sévère mais pourquoi cette dernière édition, "nouvelle", mais beaucoup moins jeune que les versions antérieures? Elle ne "remplace" en aucun cas les versions antérieures, en particulier pour les ordres 7 et 8 :
- le Hemsch est un splendide clavecin, bien enregistré, mais il ne remplacera jamais le suave et noble Gilbert Des Ruisseaux, plein de nuances exquises
- il n'y a pas dans le jeu de Blandine Verlet l'exquise fraîcheur et l'enthousiasme et la poésie créative et baroque qu'il y avait dans la version précédente
- et que dire de cet hideux portait en couverture!
Pour moi, la version antérieure est à rééditer, en disques séparés pour permettre à l'amateur de choisir les ordres qu'il préfère.
Mais il est aussi sûr que Blandine Verlet est toujours l'artiste qu'elle a été (son enregistrement de l'ordre 7 le prouve), et que l'idéal serait qu'elle réenregistre tout en restant elle-même (la nouvelle version de l'ordre 8 est complètement, disons-le, avachie) et en utilisant les instruments adéquats (le Des Ruisseaux ou le Donzelague), le Hemsch étant de facture trop tardive!
9 commentaires 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Un très bon cd, parce que:

1) Tout le Septième Ordre est parfait, mieux que le précédent enregistrement de Verlet qui remonte il y a 35 ans. Les temps d'aujourd'hui ont doublé, et pour le bénéfice de la musique. Même le Huitième Ordre est bon, mais avec des hauts et des bas: la meilleur Raphaèle que j'ai jamais entendu, et l'une des pires Ausoniènes, scannée por un rythme comme de marche militaire. Les derniers Ordres sont également très agréables et lents, tandis que la première exécution des mêmes n'avais pas convaincu la critique. Ces temps-ci plus sereins glorifient la musique de Couperin, et récupérent sa fraîcheur.

2) Le choix de l'instrument est excellent, le Hemsch 1751 est second seulement à un autre clavecin cher a Verlet: le Ruckers 1624 de Colmar.

3) En France ont critiqué la couverture de l'album. Je donne plus d'importance au contenu musical.

4) Je considère Spieth, Rousset et Moroney (Plectra) supérieures à Verlet, qui, toutefois, avec Scott Ross, participe de ce quintet merveilleux des grands interprètes de Couperin.
4 commentaires 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?