EUR 9,59
  • Prix conseillé : EUR 16,99
  • Économisez : EUR 7,40 (44%)
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Oreflam - Edition Limitée a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Oreflam - Edition Limitée

Disque inclus dans notre boutique promotions et bons plans
4.9 étoiles sur 5 100 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
4 neufs à partir de EUR 9,59
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.

Nouvelle version disponible

B00LSUNGCU
Cliquez ici

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Luc Arbogast


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Oreflam - Edition Limitée
  • +
  • Odysseus
  • +
  • La Fiancée
Prix total: EUR 37,57
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (25 août 2014)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Ulm
  • ASIN : B00LSUNGM0
  • Autres versions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5 100 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 12.567 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits - (Extrait)
1
30
3:20
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
2:56
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
3:54
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:23
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
4:23
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
3:04
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
4:20
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
3:44
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
3:53
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
3:57
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
11
30
4:09
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
12
30
3:52
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
13
30
3:36
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
14
30
4:14
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
15
30
3:46
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
Digital Booklet: Oreflam
Digital Booklet: Oreflam
Album uniquement

Descriptions du produit

Critique

En 2013, l'album Odysseus annonçait un nouveau départ pour l'ancien candidat de The Voice, la plus belle voix. Le projet, considéré comme son « premier album » malgré cinq réalisations autoproduites précédentes, avait hissé le chanteur au rang de phénomène. Depuis, cette soudaine notoriété n'a pas faibli et s'est même accentuée avec la diffusion de l'une de ses performances de rue, devant la cathédrale de Strasbourg, lui apportant des centaines de milliers de vues sur YouTube à travers le monde.

Présenté comme un ménestrel hors de son époque et des modes, Luc Arbogast persévère dans la voie qu'il s'est choisie et ne fait aucune concession dans Oreflam, si ce n'est l'adaptation chantée sur le thème de la série Game of Thrones (« Main Title Theme »), qui, finalement, s'accorde à son univers médiéval (bien que l'orchestration d'origine soit tout à fait anachronique). Armé de son bouzouki et de son laud traditionnels, le pélerin du top des ventes offre une palette bien plus riche que ses seuls « tubes » avec des airs d'inspiration noble (« Vox Clamantis ») ou populaire et paysanne (« Bal des Ardents ») et de provenance variée, entre les antiennes scandinave (« Mjöllnir »), latine (« Ad Silentia Luna Amica Mea », « Cantica Coelestis ») ou franco-britannique, par la complainte de Richard Ier, « Ja Nus Hons Pris », et la « Complainte au Duc de Savoye », tirée des Chansons de l'Escalade.

Loin d'être un exercice de racolage, l'album que son auteur définit comme « épique, féodal et chevaleresque » reste fidèle, autant que faire se peut, à son univers de prédilection, qu'il soit médiéval ou du début de la Renaissance, avec ce qu'il compte de moments pieux ou galants. Si Luc Arbogast s'est retenu de transposer trop d'airs postérieurs ou modernes (Tears For Fears sur Odysseus) au profit d'un recueil plus authentique, il ne résiste cependant pas à la tentation de remixer le morceau « Sentinel ». Sur la « Veillée des oiseleurs », il invite Marie Yacoub, du groupe folklorique Malicorne, à unir leurs voix douces et caressantes. Ainsi, Oreflam dévoile une facette plus personnelle et profonde du personnage. Il reste à savoir si le vent du moment lui sera toujours favorable. - Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.9 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par San San COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURS le 25 août 2014
Format: CD Achat vérifié
C'est un 7 eme album tout en douceur et finesse, force et délicatesse, comme un diamant brut que l'on extrait de la roche pour le ciseler, le polir, et que l'on admire chaque fois avec plus de satisfaction, d'enchantement, y découvrant de multiples facettes, différents prismes de couleur selon la lumière qui s'y reflète; c'est un album qui met l'accent sur la pureté d'une voix, la majesté d'une mélodie, la diversité d'instruments aux sonorités originales, atypiques (mandore, olifant, chalemie, psaltérion, cornemuse, harpes, fidula etc), la richesse d'une histoire teintée de joie et de mélancolie, celle d'un chevalier partant en guerre, un souffle épique, une noble cause, c'est comme chacun l'entendra...

Le ton est formidablement donné avec l'adaptation magistrale du générique de Game of Thrones, le pas des chevaux martelé par les tambours et le chant grave des guerriers sur "sentinel" ou " Mjöllnir" qui rappelle aussi la cadence des rameurs sur un navire, leur complainte sur les violons qui frémissent "comme un coeur qu'on afflige" pour les pertes endurées...( le poignant et sublime ad silencia luna amica mea) ...mais c'est aussi le retour chez soi avec les festivités qui s'en suivent...l'édition limitée nous propose deux titres supplémentaires dont un en duo avec Marie de Malicorne, une voix éraillée mais cristalline qui épouse merveilleusement celle de notre trouvère... J'adooore!
Lire la suite ›
8 commentaires 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Semper Victor COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 25 août 2014
Format: CD
Ab origine fidelis - fidèle aux origines : comme l'indique le sous-titre du nouvel album, à l'intérieur de la pochette, Luc Arbogast ouvre avec « Oreflam » une période « post The Voice » qui s'inscrit de manière flamboyante dans les traditions de ses premiers disques et de l'univers musical qui n'appartient qu'à lui. On constate également un léger changement dans le grain de la voix d'Arbogast, dont le timbre est encore plus pur et clair.

Créant, adaptant ou reprenant des chansons traditionnelles médiévales européennes, dont trois chantées en français (« Doléances d'une promise de Sainte Colombe », « Complainte au duc de Savoye » et « Veillée des Oiseleurs »), Luc Arbogast donne une nouvelle fois la preuve de son talent inimitable, de sa voix si haute et si précise, si forte et si riche et de ses arrangements qui nous transportent littéralement dans une autre époque. C'est la grande force des 15 titres de cette Edition Limitée que de stimuler l'imagination de ceux qui les écoutent, avec une indiscutable sincérité et fidélité à son univers.

L'album ne propose qu'une seule petite concession à cette démarche, avec l'adaptation vocalisée du thème principal de la série « Game of Thrones », mais là encore Luc Arbogast parvient à en renouveler l'attrait en se l'appropriant de manière particulièrement originale.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Un pure enchantement!!! Un moment hors du temps et ça fait un bien fou. Une voie toujours aussi sublime, un album chevaleresque, médiéval de toute beauté! Un grand artiste qui donne un souffle épique, magique à notre époque qui en manque cruellement!!!
1 commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Le loup COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 10 septembre 2015
Format: CD
Il est des rencontres exceptionnelles et magiques, des présences à jamais mémorables. Luc Argobast fait partie de ces phénomènes marqués par le sceau du génie musical et vocal.

Ce nouvel album est une pure merveille, une féérie, un enchantement, une collision des sens en terre médiévale.
Surgies des profondeurs, des notes océanes viennent tour à tour apaiser ou marteler nos oreilles, effleurant les cimes indomptables pour atteindre des sommets vertigineux dans les aigus comme dans les graves.

Ce sont quinze titres qui nous transportent, nous font chavirer, une musique surgie de nulle part, une voix qui nous surprend à chaque fois, une émotion intense sans cesse renouvelée, un don offert par la grâce divine, une volupté.
Et comme tout a été dit et bien dit dans les avis précédents, inutile d'en rajouter, il suffit de fermer les yeux et se laisser bercer, entraîner et griser par le rythme, les instruments de musique, les paroles et bien entendu l'interprétation magistrale de ce ménestrel d'une autre époque qui jongle avec les sons et leur tessiture.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?