Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 6,99

Out to Lunch

5.0 étoiles sur 5 6 commentaires client

4 neufs à partir de EUR 21,89 1 d'occasion à partir de EUR 43,77
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Eric Dolphy


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Album vinyle (7 avril 2014)
  • Date de sortie d'origine: 1 février 2014
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Blue Note
  • ASIN : B00HG30D5Q
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 144.528 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
7:16
Ecouter Acheter : EUR 0,99
 
2
30
5:59
Ecouter Acheter : EUR 0,99
 
3
30
8:16
Ecouter Acheter : EUR 0,99
 
4
30
8:19
Ecouter Acheter : EUR 0,99
 
5
30
12:04
Album uniquement

Description du produit

Description du produit

(2014/Blue Note) 5 tracks.
1964

Medium 1
Hat And Beard
Something Sweet, Something Tender
Gazzelloni
Out To Lunch
Straight Up And Down

Critique

Chant du cygne de la comète Eric Dolphy, Out to Lunch! est né sous les meilleurs auspices dans le studio de Rudy Van Gelder à Englewood Cliffs (New Jersey), le 25 février 1964. Trois mois avant une tournée europénne qui lui fut fatale, le souffleur d'avant-garde réunissait une équipe renouvelée composée de son fidèle compère Freddie Hubbard (trompette), Richard Davis (contrebasse), Bobby Hutcherson (vibraphone) et du jeune Tony Williams (batterie), jusque là protégé de Miles Davis.

Fort de telles individualités, le leader peut ainsi donner libre cours à son inspiration qui le porte loin de toute tradition. Rompant toute affinité avec le be bop de ses maîtres, Eric Dolphy développe un langage complexe à partir d'un matériau de cinq compositions (totalement) originales, à commencer par l'étrange « Hat and Beard » faisant clairement référence à Thelonious Monk, rare référence penchant vers l'atonalité.

À quelques encablures, « Something Sweet, Something Tender » et « Gazzelloni » (d'après le nom du flûtiste classique Severino Grazzelloni) font baisser la pression de belle manière, parcourant des paysages accidentés et néanmoins ravissants. Virtuose de la clarinette et de la flûte, le maître fait une démonstration éclatante au saxophone alto dans les deux derniers morceaux, le séminal « Out to Lunch » en douze minutes explosives, et le final « Straight Up and Down » , communion free complètement débridée.

Outre la qualité intrinsèque des différentes pièces de cet album en roue libre, et la complicité des musiciens dressant de telles architectures (mention spéciale à Bobby Hutcherson), il faut souligner la clarté et le tranchant de la prise de son qui ajoute à l'édifice un confort digne des plus grands chefs d'oeuvre.


Loïc Picaud - Copyright 2017 Music Story

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
6
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Cet album possède une ambiance particulière qui ne vous lâche pas.Comme un vieux souvenir de ce qui aurait pu être le meilleur du Jazz. Différent de Coltrane et de Miles il est tout aussi novateur. Mélodique, cinématographique avec un son urbain à la limite de la déconstruction. A la première écoute on éprouve paradoxalement une sorte de nostalgie comme si cette musique existait depuis des millénaires...en vous.
Remarque sur ce commentaire 24 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Un de mes meilleurs disques et un des 20 rachetés en CD parce que le 33T était usé. Si on se donne la peine de l'écouter, le morceau "Hat and Beard" est une bonne initiation au free car il montre comment on passe d'un thème assez classique à une improvisation déchaînée, mais structurée, pour reprendre, in fine, le thème par un retour au calme. Bravo les artistes ! Ce disque laisse une belle place au trop méconnu vibraphoniste Bobby Hutcherson.
Remarque sur ce commentaire 22 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Peut-être un des plus beaux disques de musique tous styles confondus. Chaque musicien y est extraordinaire d'intelligence, de créativité et de sensibilité. Un CD pour "l'île déserte"....
Remarque sur ce commentaire 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique