• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
PLACEBO-LOUD+LIKE+ME+CD+D... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
État: D'occasion: Comme neuf
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 21,10
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Acfun Store
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

PLACEBO-LOUD LIKE ME CD+DVD CD+DVD

4.6 étoiles sur 5 54 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
18 neufs à partir de EUR 17,68 7 d'occasion à partir de EUR 9,45
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Placebo


Produits fréquemment achetés ensemble

  • PLACEBO-LOUD LIKE ME CD+DVD
  • +
  • Battle for the Sun (Edition digipack incluant DVD Bonus)
  • +
  • Without You I'm Nothing
Prix total: EUR 41,21
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (16 septembre 2013)
  • Date de sortie d'origine: 17 octobre 2013
  • Nombre de disques: 2
  • Format : CD+DVD
  • Label: Mercury
  • ASIN : B00D2PJQ96
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 54 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 28.088 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Loud like love
  2. Scene of the crime
  3. Too many friends
  4. Hold on to me
  5. Rob the bank
  6. A million little pieces
  7. Exit wounds
  8. Purify
  9. Begin the end
  10. Bosco

Disque : 2

  1. Scene of the crime
  2. Too many friends
  3. Purify
  4. Pity party (of one)
  5. Exit wounds
  6. A million little pieces
  7. Begin the end
  8. Loud like love
  9. Menu / placebo / loud like love

Description du produit

Critique

Certains coups de coeur comme certaines aversions ne peuvent pas entièrement s'expliquer en musique. Il en va ainsi de Loud Like Love de Placebo que l'on peut soit aimer pour sa fidélité sans faille aux principes du groupe, soit mépriser pour son rock adolescent joué par des types qui atteignent désormais la quarantaine. La vérité est plus nuancée qui force à prendre Loud Like Love pour ce qu'il est : un bon disque de pop rock énergique.

On regrettera au passage l'abandon quasi définitif des influences glam rock qui donnaient un supplément d'âme à Placebo, au détriment de l'installation d'un son plus policé à la façon de Radiohead ou de Coldplay. De ce fait, Loud Like Love est écoutable par toute la famille mais perd un peu de ce qui faisait l'âme - et l'intérêt - de Placebo.

Sortie en juillet 2013, la chanson « Too Many Friends » n'a pas fait un grand parcours dans les charts, alors même qu'elle est l'une des meilleures de Loud Like Love. « Hold On to Me » et son passage parlé fait aussi figure de titre réussi dans un disque qui n'en compte pas tant. « Exit Wood » par exemple déçoit après un départ encourageant, en se contentant du lyrisme facile d'un rock de stades.

Que dire alors de chansons aussi peu signifiantes « Rob the Bank » ou « A Million Little Pieces », sinon qu'elles mettent l'accent sur la difficulté qu'a Placebo à évoluer. À une époque où il est possible de picorer les meilleurs titres d'un album sans être obligé d'en enquiller l'intégralité, il est de bon conseil de recommander l'achat des titres les plus agréables de Loud Like Love et de laisser le reste errer pour l'éternité dans les limbes numériques.

Francois Alvarez - Copyright 2017 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
... un groupe on est prêt à pardonner quelques faiblesses. Ici c'en est une sans vraiment l'être, on peut reconnaître à Placebo le mérite d'avoir essayé de changer leur style. C'est une demi réussite malheureusement... mais ça reste meilleur que ce qui passe sur la bande FM commerciale !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Lorsqu'un groupe arrive à un certain point de sa carrière, la "routine" est sans doute inévitable. Chaque album est alors l'occasion d'un débat assez stérile entre ceux qui trouvent que "c'était mieux avant, putain !", et ceux qui estiment que la musique et le groupe "mûrit". "Loud Like Love" me sourit beaucoup plus que l'irritant "Battle For the Sun" - qui n'a jamais fonctionné pour moi -, et a moins de faiblesses que "Meds", un album en montagnes russes. Est-il pour autant aussi bon que les premiers albums, plus sauvages, plus déchirés, d'un groupe qui n'a jamais de toute manière été vraiment exceptionnel ? Alors, chacun en est réduit à citer les titres qu'il aime, qui le touche, et vous savez ce qui est drôle, c'est qu'il n'y a absolument pas unanimité sur ces fameuses chansons qui vaudraient la peine d'acheter "Loud Like Love" : finalement, Placebo, c'est l'auberge espagnole, chacun y trouve ce qu'il y apporte, pour les uns, du rock énervé et consensuel pour allumer les briquets - pardon les portables - dans un stade, pour les autres, de grands moments d'émotion un peu adolescente qui nous rappelle qu'on a eu un coeur, à un moment de notre vie, et pour pas mal d'entre nous, la preuve qu'on réussit à "mûrir" sans avoir perdu toute dignité. Alors, "Loud Like Love" est une disque qui, moi, me séduit, qui tourne plus sur mon auto-radio et dans ma tête que nombre d'autres albums de meilleure "qualité", ou au moins de meilleure réputation. De belles mélodies, de beaux vocaux de Brian Molko, de belles paroles à l'occasion (oui, "Too Many Friends" dit des choses pertinentes sur Facebook !)... une belle routine en fait !
Remarque sur ce commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hellblazer TOP 1000 COMMENTATEURS le 19 septembre 2013
Format: CD Achat vérifié
"Battle For The Sun" est et restera un (le ?) sommet pour Placebo, chef d'oeuvre d'écriture, d'inspiration et de puissance. Aussi avais-je très peur que le groupe ne se retrouve dans une impasse et ne se retranche vers le (très en vogue de nos jours) traditionnel retour aux sources (traduisez : j'ai fait le tour de la question, alors comme je ne sais plus quoi faire, je repars de zéro), d'autant plus qu'avec le EP "B3" aux titres rock basiques, Molko et ses amis ont bien brouillé les pistes... peut-être très habilement d'ailleurs, comme pour mieux donner du relief à ce "Loud Like Love", qui finalement évite la redite de justesse. Cependant, il ne révolutionne pas non plus la recette Placebo.

Proposé en mode 10 titres, il se veut à la fois riche et concis. Parsemé de nombreuses touches électro, de piano, de violoncelle et autres saupoudrages judicieux, il offre paradoxalement (et c'est là la marque des grands) un rendu direct aux apparences parfois simplistes mais à l'effet abouti, au lieu de n'être qu'un empilage d'instruments.

L'on perd par contre en puissance par rapport au "hard pop" (définition de Molko himself) de "Battle For The Sun", qui envoyait sévère tout de même (jubilatoire, à mon sens...), mais rassurez-vous, les guitares restent bien présentes sur 2 bons tiers du skeud. Quelques passages qui envoient du lourd, à commencer par le titre éponyme, intelligemment placé en ouverture, histoire de calmer tout le monde. Derrière, "Scene of the crime" et son beat mid-tempo électroïde a tôt fait de se muer en rock solide du meilleur tonneau.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Siroko le 6 novembre 2013
Format: CD Achat vérifié
nouvel album, nouveau style, un peu plus pop, beaucoup moins rock que d'habitude, too many friends belle chanson. ça bouge moins quoi !
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
On attend toujours les album de Placebo avec un mélange d'impatience et d'appréhension tant ils nous ont habitué au meilleur comme au pire. Les puristes qui diront encore "c'était mieux avant" affrontent les fans de toujours qui trouvent perpétuellement leur compte dans les guitares énergiques et la voix si magique de Brian Molko. Et ils ne seront encore pas déçus cette fois-ci. Certes, on est toujours loin des 1er albums (Placebo, Black Market Music) qui tranchaient avec les autres groupes de rock et on est ici sur des sons moins "énervés". Mais ils évoluent, comme tous le monde ! Et faire du rock d'ados rebelles quand on a 40 ans, ça serait quand même un peu ridicule... Bref, ce nouvel album recèle des pépites (Bosco notamment) comme des titres dont on ne voit pas l'intéret (Rob the blank), mais c'est un peu en fonction des goûts de chacun. Dans tous les cas, il s'agit d'un album dont je ne me lasse pas, et que j'ai redécouvert en concert après l'avoir écouté pendant des mois. Et la seule chose que je peux dire c'est que ces petits gars ont encore de beaux jours musicaux devant eux malgré les critiques ! Mention spéciale au petit "nouveau", Steve Forrest, qui après avoir apporté un vent de fraicheur sur "Battle for the sun" a vraiment trouvé sa place sur cet album !
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique