• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
The+Panic+Broadcast+%28Edit... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

The Panic Broadcast (Edition Limitée CD+DVD) CD+DVD

3.8 étoiles sur 5 6 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
25 neufs à partir de EUR 9,28 9 d'occasion à partir de EUR 5,99
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Soilwork


Produits fréquemment achetés ensemble

  • The Panic Broadcast (Edition Limitée CD+DVD)
  • +
  • Stabbing The Drama
  • +
  • Figure N°5
Prix total: EUR 62,25
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (12 juillet 2010)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : CD+DVD
  • Label: Nuclear Blast Records
  • ASIN : B003O9GA3A
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 78.735 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Late For The Kill, Early For The Slaughter
  2. Two Lives Worth Of Reckoning
  3. The Thrill
  4. Deliverance Is Mine
  5. Night Comes Clean
  6. King Of The Threshold
  7. Let This River Flow
  8. Epitome
  9. The Akuma Afterglow
  10. Enter Dog Of Pavlov
  11. Sweet Demise (Bonus Track)

Disque : 2

  1. Drum Clip - Late For The Kill (Dvd)
  2. Studio Footage (Dvd)

Descriptions du produit

Description du produit

Edition Limitée en version Digibook contenant 1 DVD et 1 titre bonus !

Critique

Enfin réunis Björn "Speed" Strid et Peter Wichers donnent une nouvelle fois le meilleur d'eux-même pour The Panic Broadcast. Soilwork atteint les sommets, le son du groupe d'Helsingborg est désormais loin du metal parfois un peu sommaire pratiqué en Scandinavie. The Panic Broadcast est un album sophistiqué et inventif.

Loin d'oublier l'énergie, voire une certaine brutalité, Soilwork la marie avec une technicité apte à faire de nombreux envieux. Le duo reconstitué fonce tête baissée, accompagné par un groupe désormais internationalisé par les arrivées du belge Dirk Verbeuren et du français Sylvain Coudret, tous deux anciens de Scarve.

L'armada a décidé de passer en force avec « Two Lives Worth of Reckoning » , le lyrique « The Thrill » , le brutallissime « King of the Threshold » , rien que de l'épique. La guitare sèche de « Let This River Flow » démontre bien le subtil alliage dont est capable Soilwork, être mélodique sans jamais tomber dans la fadeur et la molesse.

Le climat de « The Akuma Afterglow » est un nouveau sommet, dans un album qui ignore par ailleurs les vallées paisibles. Largement au-dessus de la moyenne The Panic Broadcast laisse augurer positivement des prochains développements de la carrière de Soilwork.

Certains sont faits pour avancer, pour construire, Soilwork semble bien armé pour se bâtir une carrière en forme de légende. - Copyright 2016 Music Story

Commentaires en ligne

3.8 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Alors là je suis surpris !
Depuis les essentiels 'Chainheart Machine' et 'Predator's Portrait', j'avoue avoir été déçu par Soilwork. Les deux albums suivants les faisaient genitment rentrer dans le rang, avec des compos moins impressionnantes, plus homogènes.
Depuis 'Stabbing the Drama' pourtant, un nouveau souffle semblait régner, mais de là à faire revivre les bons vieux frissons des premiers albums, faut pas pousser.

Aussi, je ne m'attendais pas à me manger une telle mandale dans la tronche avec "Late for the Kill" qui ouvre ce nouvel album. C'est le Soilwork qui m'a fait halluciner quand j'ai découvert "Bastard Chain" ou "Needlefeast". C'est ultra rapide, puissant, rageur, accrocheur et surtout ça a les nerfs à vif. Facile de faire du bourrin, moins évident de dégager une telle hargne, une telle colère.
Dès lors j'étais perdu, et j'ai tendu l'autre joue pour recevoir "Two lives worth of reckoning". Soilwork nous a habitué aux deuxièmes tracks 'single'. La vache pour un single ça poutre tout.
Un solo bien mélodique plus tard, je souffle avec "The Thrill", mid tempo au riff d'enfer, avant de me refaire un fracture du cou sur "Deliverance is mine" et "King of the Threshold ".
Les beaux moments ne sont pas oubliés, "Akuma Afterglow" et "Let this river flow" dispensent de bien belles mélodies entre deux growls. Et toujours ces soli magnifiques.
Mais la force de cet album à mon sens, c'est qu'il est rapide. Plus de la moitié de l'album se remue méchamment(voire carrément speed), et ça fait du bien !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Que d'éloges jonchant la toile pour ce huitième album, The Panic Broadcast (à l'artwork tout vilain), des Suédois de Soilwork ! Plutôt intriguant lorsque l'on fait le bilan plutôt morose du groupe depuis sept ans (le jalon Figure Number Five) et quand leur guitariste emblématique Ola Frenning quitte l'aventure après dix années de dur labeur début 2008... La bonne nouvelle c'est qu'il est remplacé par un gaillard bien de chez nous, le « Frenchie » Sylvain Coudret (lead guitariste de Scarve), pistonné par son camarade Dirk Verbeuren. Quelques mois plus tard c'est au tour de Daniel Antonsson (Dimension Zero) de quitter le navire, désormais bassiste à temps plein chez Dark Tranquillity... Et là, à la surprise générale, le guitariste fondateur (seul membre originel avec Speed depuis 1995) Peter Wichers (qui aura perdu ses cheveux) revient dans Soilwork après son départ en 2005 ! Pas mal de chamboulements en deux ans qui pourraient laisser l'espoir d'un Soilwork dorénavant méconnaissable. Voyons ça de plus près.

La surprise ne sera pas si grande que cela The Panic Broadcast lancé. Les premières écoutes d'album ressemblent à son prédécesseur Sworn To A Great Divide, sorte de pont entre Figure Number Five et Stabbing The Drama. Les guitaristes reprennent légèrement du poil de la bête, balançant quelques riffs death/thrash aux teintes de la belle époque, des jolis leads mélodiques et surtout des soli majestueux de la paire « Coudret-Wichers » au feeling rock (« Two Lives Worth Of Reckoning »), chose assez rare dans le milieu pour être soulignée.
Lire la suite ›
2 commentaires 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Blonbou le 13 octobre 2010
Format: CD
Fan de la première heure, j'avais adoré ce groupe jusqu'à les vénérer quand est sorti 'Figure Number Five' (je ne suis pas objectif, Devin Townsend qui est intervenu sur cet album est considéré comme un dieu chez moi!!!), mais après ce fut la lente descente au enfer avec un mediocre Stabbing the drama pour arriver ensuite à un pitoyable 'Sworm to a great divide'... quand j'ai entendu l'arrivée d'une nouvelle galette, c'est plutot le nouveau line-up qui m'a interpelé... j'ai acheté et là: la claque!!!! c'est énorme, grosse prod, des solos de gratt', de la bonne rythmique, des morceaux qui tabassent dur, d'autres plus recherché pour finir en beauté avec ce 'sweet demise' au refrain vraiment monstrueux... bref en complément des autres commentaires: achetez-le!!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?