EUR 24,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Para de la paix s'en va e... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Para de la paix s'en va en guerre, Le 3è R.P.I.Ma à Beyrouth (1982-1984) Broché – 20 décembre 2013

Rentrée scolaire 2017 : livres, fournitures, cartables, ordinateurs, vêtements ... découvrez notre boutique
5.0 étoiles sur 5 4 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 20 décembre 2013
"Veuillez réessayer"
EUR 24,00
EUR 24,00
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Top NYP 2017 Top NYP 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Para de la paix s'en va en guerre, Le 3è R.P.I.Ma à Beyrouth (1982-1984)
  • +
  • 3e RPIMa Contre-Insurrection - Algérie 1960 - 1962 - Les villes et le djebel
Prix total: EUR 42,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Extrait

Du 30 juillet au 23 août 1982 la phase préparatoire.

Vous reconnaîtrez désormais pour votre chef.

«De par le Président de la République, vous reconnaîtrez désormais pour votre chef, le Lieutenant-colonel Daniel Roudeillac, ici présent, et vous lui obéirez en tout ce qu'il vous commandera pour le bien du service, l'exécution des règlements militaires, l'obéissance aux lois et le succès des armes de la France»
En prononçant cette phrase, le général Granger, commandant le G.A.P rend un homme malheureux, le chef de corps sortant, le Lieutenant-colonel Leblanc, mais il fait en même temps le plus heureux des hommes, celui qui lui succède, en présence de ses pairs venus le soutenir aux portes de Carcassonne sur la zone de Romieu.
Ce «passage de témoin» a lieu le 30 juillet devant trois généraux : le général Planchon venu de Montpellier, le Général Schmitt arrivant de Toulouse, le général Granger, qui commande à Albi. Le «3» a en effet le redoutable honneur d'être subordonné à cinq généraux, de Lyon et Montpellier pour la «territoriale», de Bordeaux, de Toulouse et Albi pour «l'opérationnel.

Le général Schmitt et son état-major suivent, depuis le 6 juin, l'avance de Tsahal, dont les troupes ont pour but la saisie de Beyrouth et l'élimination des milices progressistes et des Palestiniens qui sévissent dans la ville. Ils n'ignorent donc pas que la 11e DP, en alerte Guépard peut être, à tout moment, concernée par l'envoi de ses parachutistes au titre d'une force multinationale sous commandement français, en vue de soutenir, le Liban, Arafat et les Palestiniens.

Le «3», dont la 1° compagnie du capitaine Ailes est encore à Bangui, (elle rentre le 17 août), aligne, à cette époque, près de mille quatre cents hommes, mais à la différence du 8° R.P.I.M.A, n'a que trois compagnies de combat professionnalisées. A celles-ci s'ajoutent la C.E.A ?, du capitaines Péré, (qu'il passera sous peu au capitaine Marcotte), la CCS du capitaine Gantelme et la «11», la compagnie d'instruction du capitaine Rocher. La «4», qui lui fait donc défaut, verra bientôt le jour, grâce au général Schmitt. Son fanion sera remis entre les mains du capitaine Fournier, le 1° janvier 1984 à Beyrouth, par le Chef d'état-major de l'armée de terre en titre, le général Imbot.

Mais les parachutistes, qui viennent de défiler devant leur chef de Corps n'attendent que le feu vert pour prendre une permission. Ils n'ont pas arrêté depuis le début de l'année et s'ils ne sont pas mis en alerte maintenant, ils ne comprendraient pas de voir leurs permissions reportées sine die.
L'hypothèse d'une alerte dans les quarante-huit heures n'étant pas retenue par la 110 D.P, le général Schmitt donne donc son accord pour que tous puissent partir à l'issue de la prise d'armes, mais tout en précisant : «Laissez partir vos gars, en sachant, qu'ils restent cependant en alerte et que par conséquent, il vous revient de prendre toutes dispositions pour qu'ils rejoignent à temps la caserne Laperrine.»
Le «3» va relever ce qui me semble être un redoutable défi, avec l'aide des gendarmes, que les permissionnaires doivent impérativement contacter en arrivant chez eux, pour donner leur adresse. Il faut se souvenir en effet qu'à l'époque les téléphones portables n'existent pas ou peu, ou sont inabordables pour un parachutiste.

Biographie de l'auteur

Saint-Cyrien, le général de division (2S) Daniel Roudeillac est né en 1937. Il sert dans les troupes aéroportées jusqu en 1989, où il exerce notamment les fonctions de chef de section de combat en Algérie de 1960 à 1962 au 3e R.P.I.Ma, régiment qu il commandera au Liban et au Tchad de 1982 à 1984. Chef d état-major de la 11e division parachutiste puis général commandant le Groupement Aéroporté, il sera ensuite attaché de Défense près l ambassade de France à Bonn, puis commandant supérieur aux Antilles. Ancien auditeur du Centre des Hautes Etudes Militaires (C.H.E.M.) et de l I.H.E.D.N., le général Roudeillac est co-auteur d un dictionnaire de Défense et auteur de « Chronique militaire de la chute du mur », ainsi que de « 3e R.P.I.Ma Contre-insurrection. Algérie 1960-1962. Les villes et le djebel ». Blessé en opération et titulaire de quatre citations dont deux à l ordre de l armée, il est commandeur de la Légion d honneur et de l Ordre national du mérite, officier de l Ordre du cèdre, officier du Mérite d Allemagne fédérale.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 4 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 9 février 2014
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mars 2014
Achat vérifié
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 août 2015
Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juillet 2014
Achat vérifié
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?